JÉRÉMIE 16 : 1 à 21 *** + JEREMIAH 16 : 1 to 21 + NOTES TO JOHN MACARTHUR

28/11/2016 11:03

JÉRÉMIE 16 : 1 à 21 *** +
 

1 ¶  La parole de l’Éternel me fut adressée, en ces mots:

2  Tu ne prendras point de femme, Et tu n’auras dans ce lieu ni fils ni filles.

 

Tu ne prendras point de femme. Puisque la destruction et l’exil allaient bientôt s’abattre sur Juda, le prophète ne devait pas se marier ni fonder de famille. La bonté de Dieu le protégerait de l’angoisse atroce de la souffrance et de la mort (v. #Jér 16: 4). Cf. #Jér 15: 9 et #1Co 7: 26.

 

3  Car ainsi parle l’Éternel sur les fils et les filles Qui naîtront en ce lieu, Sur leurs mères qui les auront enfantés, Et sur leurs pères qui les auront engendrés dans ce pays:

4  Ils mourront consumés par la maladie ; On ne leur donnera ni larmes ni sépulture ; Ils seront comme du fumier sur la terre ; Ils périront par l’épée et par la famine ; Et leurs cadavres serviront de pâture Aux oiseaux du ciel et aux bêtes de la terre.

5  Car ainsi parle l’Éternel : N’entre pas dans une maison de deuil, N’y va pas pleurer, te lamenter avec eux ; Car j’ai retiré à ce peuple ma paix, dit l’Éternel, Ma bonté et ma miséricorde.

 

une maison de deuil. C`est à dire, un foyer où les amis de la famille en deuil préparaient un repas pour elle. Jérémie ne devait ni pleurer ni se réjouir avec ses concitoyens (cf. v. #Jér 16: 8).

 

6  Grands et petits mourront dans ce pays ; On ne leur donnera point de sépulture ; On ne les pleurera point, On ne se fera point d’incision, Et l’on ne se rasera pas pour eux.

 

incisions …  rasera. Ces actes exprimaient un chagrin profond.

 

7  On ne rompra pas le pain dans le deuil Pour consoler quelqu’un au sujet d’un mort, Et l’on n’offrira pas la coupe de consolation Pour un père ou pour une mère.

8  N’entre pas non plus dans une maison de festin, Pour t’asseoir avec eux, Pour manger et pour boire.

9  Car ainsi parle l’Éternel des armées, le Dieu d’Israël : Voici, je ferai cesser dans ce lieu, sous vos yeux et de vos jours, Les cris de réjouissance et les cris d’allégresse, Les chants du fiancé et les chants de la fiancée.

10 ¶  Lorsque tu annonceras à ce peuple toutes ces choses, Ils te diront : Pourquoi l’Éternel nous menace-t-il de tous ces grands malheurs ? Quelle est notre iniquité ? Quel péché avons-nous commis contre l’Éternel, notre Dieu ?

 

16:10-13

Pourquoi. Jérémie devait expliquer aux Judéens la raison du châtiment: leur abandon de l’Éternel et leur adoration de faux dieux (v. #Jér 16: 11 ; #Jér 2:13). À Babylone, ils trouveraient des idoles à profusion (v. #Jér 16: 13).

 

11  Alors tu leur répondras : Vos pères m’ont abandonné, dit l’Éternel, Ils sont allés après d’autres dieux, Ils les ont servis et se sont prosternés devant eux ; Ils m’ont abandonné, et n’ont point observé ma loi.

12  Et vous, vous avez fait le mal plus encore que vos pères ; Et voici, vous suivez chacun les penchants de votre mauvais cœur, Pour ne point m’écouter.

13  Je vous transporterai de ce pays Dans un pays que vous n’avez point connu, Ni vous, ni vos pères ; Et là, vous servirez les autres dieux jour et nuit, Car je ne vous accorderai point de grâce.

14 ¶  C’est pourquoi voici, les jours viennent, dit l’Éternel, Où l’on ne dira plus: L’Éternel est vivant, Lui qui a fait monter du pays d’Égypte les enfants d’Israël !

 

16:14-15

l’on ne dira plus. La restauration promise après le châtiment de l’exil babylonien serait une démonstration de la puissance rédemptrice et de la fidélité de Dieu plus éclatante encore que la sortie d’Égypte. L’oppression serait si pénible que la délivrance de l’esclavage babylonien représenterait un soulagement plus grand que celle de l’esclavage égyptien.

 

15  Mais on dira : L’Éternel est vivant, Lui qui a fait monter les enfants d’Israël du pays du septentrion Et de tous les pays où il les avait chassés ! Je les ramènerai dans leur pays, Que j’avais donné à leurs pères.

 

tous les pays. La promesse est si étendue qu’elle ne se réalisera complètement que lors du rassemblement final dans le royaume messianique.

 

16  Voici, j’envoie une multitude de pêcheurs, dit l’Éternel, et ils les pêcheront ; Et après cela j’enverrai une multitude de chasseurs, et ils les chasseront De toutes les montagnes et de toutes les collines, Et des fentes des rochers.

 

une multitude de pêcheurs …  chasseurs. Allusion aux soldats babyloniens, que Dieu utiliserait pour accomplir son châtiment (v. #Jér 16: 17).

 

17  Car mes yeux sont attentifs à toutes leurs voies, Elles ne sont point cachées devant ma face, Et leur iniquité ne se dérobe point à mes regards.

18  Je leur donnerai d’abord le double salaire de leur iniquité et de leur péché, Parce qu’ils ont profané mon pays, Parce qu’ils ont rempli mon héritage Des cadavres de leurs idoles et de leurs abominations.

 

double. Le mot pour « double » signifiait « plein, complet »; c’était la punition appropriée pour de si graves péchés.

 

19  Éternel, ma force et mon appui, mon refuge au jour de la détresse ! Les nations viendront à toi des extrémités de la terre, Et elles diront : Nos pères n’ont hérité que le mensonge, De vaines idoles, qui ne servent à rien.

 

16:19-21

Le châtiment divin contre les Juifs déboucherait sur la fin de l’idolâtrie; certains païens, impressionnés par la sévérité de la punition, renonceraient même à leurs idoles. Cette promesse s’accomplit partiellement après le retour de Babylone, puisque les Juifs renoncèrent totalement et de façon définitive à l’idolâtrie et que beaucoup de païens se détournèrent de leurs idoles pour adorer l’Éternel. Cependant, son accomplissement définitif surviendra lors de la restauration finale d’Israël (cf. #Esa 2:1-4 ; #Esa 49:6 ; #Esa 60:3).

 

20  L’homme peut-il se faire des dieux, Qui ne sont pas des dieux ? — 

21  C’est pourquoi voici, je leur fais connaître, cette fois, Je leur fais connaître ma puissance et ma force ; Et ils sauront que mon nom est l’Éternel.

 

JEREMIAH 16 : 1 to 21 + NOTES TO JOHN MACARTHUR

 

1 ¶ And the word of the LORD came unto me, saying,

2 Thou shalt not take a wife, and thou shalt have neither sons nor daughters in this place.

 

Thou shalt not take a wife. Since destruction and exile were soon to fall upon Judah, the prophet was not to marry or to found a family. The goodness of God would protect him from the atrocious anguish of suffering and death (vv. Jer 16: 4). Cf. # Jer. 15: 9 and # 1Co 7:26.

 

3 For thus saith the LORD concerning the sons and the daughters, who shall be born in this place, and concerning their mothers that have borne them, and over their fathers, who shall have begotten them in this land:

4 They shall die consumed by sickness; They shall not be given tears or burial; They shall be as dung upon the earth; They shall perish by the sword and by famine; And their dead shall serve as food for the birds of the air and for the beasts of the earth.

5 For thus says the Lord: Do not go into a house of mourning, Do not go to weep, mourn with them; For I have taken away my peace from this people, saith the LORD, My mercy and my mercy.

 

A house of mourning. That is, a home where friends of the family in mourning were preparing a meal for her. Jeremiah was not to weep or rejoice with his fellow-citizens (cf. Jer 16: 8).

 

6 Great and little shall die in this land; They shall not be buried; They shall not weep, nor make an incision, nor shave for them.

 

Incisions ... will raze. These acts expressed profound grief.

 

7 The bread will not be broken in mourning. To console one about a dead man, and the cup of consolation will not be offered to a father or a mother.

8 Neither enter into a feast house, To sit with them, to eat and drink.

9 For thus saith the LORD of hosts, the God of Israel: Behold, I will make cease in this place, before your eyes and in your days, the cries of rejoicing and the cries of joy, the songs of the bridegroom, and Songs of the bride.

10 ¶ When thou shalt shew these things unto this people, they shall say unto thee, Why hath the LORD threatened us with all these great misfortunes? What is our iniquity? What sin have we committed against the LORD our God?

 

16: 10-13

Why. Jeremiah was to explain to the Judaeans the reason for the punishment: their abandonment of the Lord and their worship of false gods (vv # Jer 16:11; Jer. 2:13). In Babylon they would find idols in profusion (see Jer. 16:13).

 

11 And thou shalt say unto them, Your fathers have forsaken me, saith the LORD; and they went after other gods, and served them, and worshiped them. They have forsaken me, and have not kept my law.

12 And ye have done evil even more than your fathers; And behold, ye follow every inclination of your evil heart, that ye may not hearken unto me.

13 I will bring you from this land into a land which you have not known, neither you nor your fathers; And ye shall serve the other gods day and night, for I will not grant you grace.

14 ¶ Therefore, behold, the days come, saith the LORD, that it shall not be said, The LORD liveth, who brought up the children of Israel out of the land of Egypt.

 

16: 14-15

We will not say any more. The restoration promised after the punishment of the Babylonian exile would be a demonstration of the redemptive power and the faithfulness of God even more striking than the exit of Egypt. Oppression would be so painful that the deliverance of Babylonian slavery would be a greater relief than that of Egyptian slavery.

 

15 But they shall say, The LORD liveth, who brought up the children of Israel out of the land of the north, and out of all the lands where he had driven them away. I will bring them back to their land, which I gave to their fathers.

 

all countries. The promise is so extensive that it will not be fully realized until the final rally in the messianic kingdom.

 

16 Behold, I send a multitude of fishermen, saith Jehovah, and they shall fish them; And after that I will send a multitude of hunters, and they shall cast them out out of all the mountains and into the hills, and from the cracks of the rocks.

 

A multitude of fishermen ... hunters. Allusion to the Babylonian soldiers, whom God would use to accomplish his punishment (see Jer. 16:17).

 

17 For my eyes are attentive to all their ways; they are not hid from my face, and their iniquity is not hidden from my sight.

18 I will give them first the double wages of their iniquity and their sin, because they have profaned my land, because they have filled my inheritance with the bodies of their idols and their abominations.

 

double. The word for "double" meant "full, complete"; It was the appropriate punishment for such grave sins.

 

19 Yahweh, my strength and my support, my refuge in the day of trouble! The nations will come to you from the ends of the earth, and they will say, Our fathers have inherited nothing but falsehood, vain idols, which serve no purpose.

 

16: 19-21

The divine punishment against the Jews would lead to the end of idolatry; Certain pagans, impressed by the severity of the punishment, would even renounce their idols. This promise was partially fulfilled after the return of Babylon, since the Jews completely and definitively renounced idolatry, and many pagans turned away from their idols to worship the Lord. However, its final fulfillment will occur at the final restoration of Israel (see #Esa 2: 1-4; #Esa 49: 6; #Esa 60: 3).

 

20 Can man make gods, who are not gods? -

21 Therefore, behold, I make them known this time, I make known to them my power and strength; And they shall know that my name is the LORD.

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/