JÉRÉMIE 37 : 1 à 21 *** + JEREMIAH 37 : 1 to 21 + NOTES TO JOHN MACARTHUR

19/12/2016 10:43

JÉRÉMIE 37 : 1 à 21 *** +
 

1 ¶  Sédécias, fils de Josias, régna à la place de Jeconia, fils de Jojakim, et fut établi roi dans le pays de Juda par Nébucadnetsar, roi de Babylone.

 

Sédécias …  régna. Sédécias, l’oncle de Jéconia, fut placé sur le trône par Nébucadnetsar en signe de mépris pour Jojakim et Jéconia. Son règne de vassal de Babylone dura onze ans, entre 597 et 586 av. J.-C. Le message adressé par le roi à Jérémie dans ce ch. est quelque peu antérieur à celui du ch. #Jér 21. Sédécias craignait alors que les Chaldéens (les Babyloniens) ne battent l’Égypte et ne reviennent faire le siège de Jérusalem (vv. #Jér 37:3, #Jér 37:5).

 

2  Ni lui, ni ses serviteurs, ni le peuple du pays, n’écoutèrent les paroles que l’Éternel prononça par Jérémie, le prophète.

3  Le roi Sédécias envoya Jucal, fils de Schélémia, et Sophonie, fils de Maaséja, le sacrificateur, vers Jérémie, le prophète, pour lui dire : Intercède en notre faveur auprès de l’Éternel, notre Dieu.

4  Or Jérémie allait et venait parmi le peuple ; on ne l’avait pas encore mis en prison.

 

Cf. #Jér 32:2 ; #Jér 33:1.

 

5  L’armée de Pharaon était sortie d’Égypte ; et les Chaldéens, qui assiégeaient Jérusalem, ayant appris cette nouvelle, s’étaient retirés de Jérusalem.

6  Alors la parole de l’Éternel fut adressée à Jérémie, le prophète, en ces mots:

7  Ainsi parle l’Éternel, le Dieu d’Israël : Vous direz au roi de Juda, qui vous a envoyés vers moi pour me consulter: Voici, l’armée de Pharaon, qui était en marche pour vous secourir, retourne dans son pays, en Égypte ;

 

37:7-10

direz au roi. Babylone, qui avait temporairement mis un terme au siège de Jérusalem pour contrer l’avance des Égyptiens, reviendrait détruire Jérusalem.

 

8  et les Chaldéens reviendront, ils attaqueront cette ville, ils la prendront, et la brûleront par le feu.

9  Ainsi parle l’Éternel : Ne vous faites pas d’illusion, en disant : Les Chaldéens s’en iront loin de nous ! Car ils ne s’en iront pas.

10  Et même quand vous battriez toute l’armée des Chaldéens qui vous font la guerre, quand il ne resterait d’eux que des hommes blessés, ils se relèveraient chacun dans sa tente, et brûleraient cette ville par le feu.

11 ¶  Pendant que l’armée des Chaldéens s’était éloignée de Jérusalem, à cause de l’armée de Pharaon,

12  Jérémie voulut sortir de Jérusalem, pour aller dans le pays de Benjamin et s’échapper du milieu du peuple.

 

Jérémie voulut sortir. Il retourna à sa ville natale pour réclamer la propriété (selon une traduction possible de « s’échapper ») qu’il avait achetée en #Jér 32:6-12.

 

13  Lorsqu’il fut à la porte de Benjamin, le commandant de la garde, nommé Jireija, fils de Schélémia, fils de Hanania, se trouvait là, et il saisit Jérémie, le prophète, en disant : Tu passes aux Chaldéens !

 

Hanania. Jérémie ayant prédit sa mort (#Jér 28:16), son petit-fils se vengea en lançant une fausse accusation contre lui (cf. #Jér 38:19 ; #Jér 52:15).

 

14  Jérémie répondit : C’est faux ! je ne passe pas aux Chaldéens. Mais Jireija ne l’écouta point ; il arrêta Jérémie, et le conduisit devant les chefs.

15  Les chefs, irrités contre Jérémie, le frappèrent, et le mirent en prison dans la maison de Jonathan, le secrétaire ; car ils en avaient fait une prison.

 

le frappèrent. Jérémie encaissa souvent des coups, des menaces et d’autres mauvais traitements pour avoir proclamé la vérité divine (#Jér 11:21 ; #Jér 20:  ; #Jér 26:8 ; #Jér 36:26 ; #Jér 38:6, #Jér 38:25).

 

16  Ce fut ainsi que Jérémie entra dans la prison et dans les cachots, où il resta longtemps.

17  Le roi Sédécias l’envoya chercher, et l’interrogea secrètement dans sa maison. Il dit : Y a-t-il une parole de la part de l’Éternel ? Jérémie répondit: Oui. Et il ajouta : Tu seras livré entre les mains du roi de Babylone.

 

Cela démontrait le caractère volontaire du rejet de Sédécias: il savait bien que Jérémie était le porte-parole de Dieu.

 

18  Jérémie dit encore au roi Sédécias: En quoi ai-je péché contre toi, contre tes serviteurs, et contre ce peuple, pour que vous m’ayez mis en prison ?

19  Et où sont vos prophètes qui vous prophétisaient, en disant : Le roi de Babylone ne viendra pas contre vous, ni contre ce pays ?

 

prophètes. Leur identité de faux prophètes avait été démontrée, puisqu’ils avaient prétendu que le roi de Babylone ne viendrait pas; or, ce dernier était déjà venu, et il reviendrait.

 

20  Maintenant, écoute, je te prie, ô roi, mon seigneur, et que mes supplications soient favorablement reçues devant toi ! Ne me renvoie pas dans la maison de Jonathan, le secrétaire, de peur que je n’y meure !

21  Le roi Sédécias ordonna qu’on gardât Jérémie dans la cour de la prison, et qu’on lui donnât chaque jour un pain de la rue des boulangers, jusqu’à ce que tout le pain de la ville fût consommé. Ainsi Jérémie demeura dans la cour de la prison.

 

un pain. Le roi fit preuve d’une certaine bonté en ramenant Jérémie dans « la cour de la prison » (cf. #Jér 32:2 ; #Jér 33:1) et lui promettant du « pain » aussi longtemps qu’il y en aurait en ce temps de siège (cf. #Jér 38:9). Il demeura là jusqu’à la prise de Jérusalem, survenue peu après la rupture totale des vivres (#Jér 38:28), avec seulement un bref passage dans une citerne (#Jér 38:6-13).

 

JEREMIAH 37 : 1 to 21 + NOTES TO JOHN MACARTHUR

 

1 And Zedekiah the son of Josiah reigned in the stead of Jeconiah the son of Jehoiakim, and was made king in the land of Judah by Nebuchadnezzar king of Babylon.

 

Zedekiah reigned. Zedekiah, the uncle of Jeconia, was placed on the throne by Nebuchadnezzar as a sign of contempt for Jojakim and Jeconia. His reign as vassal of Babylon lasted eleven years, between 597 and 586 BC. The message addressed by the king to Jeremiah in this ch. Is somewhat earlier than that of ch. 21. Zedekiah then feared that the Chaldeans (the Babylonians) would beat Egypt and return to Jerusalem (vv. 37: 3, Jer. 37: 5).

 

2 Neither he nor his servants, nor the people of the land, listened to the words spoken by the LORD by Jeremiah the prophet.

3 And Zedekiah the king sent Jucal the son of Shelemiah, and Zephaniah the son of Maaseiah the priest unto Jeremiah the prophet, saying unto him, Pray in our favor unto Jehovah our God.

4 And Jeremiah came and went among the people; He had not yet been put in prison.

 

Cf. Jer 32: 2; Jer. 33: 1.

 

5 The army of Pharaoh came out of Egypt; And the Chaldeans, who besieged Jerusalem, having heard this news, had withdrawn from Jerusalem.

6 Then the word of the LORD came to Jeremiah the prophet, saying,

7 Thus saith the LORD God of Israel, Ye shall say unto the king of Judah, which sent you to me to inquire of me, saying, Behold, the army of Pharaoh, who was on the march to help you, , in Egypt ;

 

37: 7-10

Tell the king. Babylon, who had temporarily put an end to the siege of Jerusalem to counter the advance of the Egyptians, would destroy Jerusalem.

 

8 And the Chaldeans shall return, and they shall attack it, and they shall take it, and burn it with fire.

9 Thus saith the LORD, Be not deceived, saying, The Chaldeans will go away from us. For they will not go away.

10 And even if you beat the whole army of the Chaldeans, who make war against you, and only wounded men remain, they would each rise in their tent, and burn the city with fire.

11 ¶ And while the army of the Chaldeans had departed from Jerusalem for the sake of Pharaoh's army,

12 And Jeremiah desired to go out of Jerusalem to go into the land of Benjamin, and to escape from among the people.

 

Jeremiah went out. He returned to his hometown to claim ownership (according to a possible translation of "escape") that he had bought in # Jer 32: 6-12.

 

13 And when he was at the gate of Benjamin, the commander of the guard, named Jireiah, the son of Shelemiah, the son of Hananiah, was there, and seized Jeremiah the prophet, saying, Thou goest unto the Chaldeans.

 

Hanania. Jeremiah foretold his death (Jeremiah 28:16), his grandson avenged himself by making a false accusation against him (cf. Jeremiah 38:19; # Jer. 52:15).

 

14 And Jeremiah said, It is false. I do not pass over to the Chaldeans. But Jireija did not listen to him; He arrested Jeremiah, and brought him before the princes.

15 And the princes, being angry with Jeremiah, smote him, and put him in prison in the house of Jonathan the secretary; For they had made it a prison.

 

Struck him. Jeremiah often encountered blows, threats, and other ill-treatment for proclaiming divine truth (Jeremiah 11:21, Jeremiah 26: 8, Jeremiah 36:26, Jeremiah 38: 6, Jer. 38:25).

 

16 So Jeremiah entered the prison and into the dungeons, where he stayed for a long time.

17 King Zedekiah sent for him, and questioned him secretly in his house. And he said, Is there a word from the LORD? Jeremiah answered, Yes. And he said, Thou shalt be delivered into the hand of the king of Babylon.

 

This proved the voluntary nature of the rejection of Zedekiah: he knew well that Jeremiah was the mouthpiece of God.

 

18 And Jeremiah said unto king Zedekiah, In what have I sinned against thee, and against thy servants, and against this people, that thou shouldst put me in prison?

19 And where are your prophets who prophesied to you, saying, The king of Babylon shall not come against you, nor against this land?

 

Prophets. Their identity as false prophets had been proved, since they had pretended that the king of Babylon would not come; Now the latter had already come, and he would return.

 

20 Behold, I pray thee, O king, my lord, and my prayers be well received before thee. Do not send me back to Jonathan's house, the secretary, lest I die!

21 And Zedekiah the king commanded that Jeremiah should be kept in the court of the prison, and every day he should give him a loaf of bread from the street of the bakers, until all the bread of the city was consumed. Thus Jeremiah dwelt in the court of the prison.

 

A bread. The king showed a certain goodness in bringing Jeremiah back to the "prison court" (cf. Jer 32: 2; # 33: 1) and promising him "bread" as long as there were In this time of siege (cf. Jer. 38: 9). He remained there until the capture of Jerusalem, which occurred shortly after the total breaking of provisions (Jer. 38:28), with only a brief passage in a cistern (Jer. 38: 6-13).

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/