JOËL 02: 1 à 32 *** + JOEL 02: 1 to 32 + NOTES TO JOHN MACARTHUR

26/10/2016 02:14

JOËL 02: 1 à 32 *** +
 

1 ¶  Sonnez de la trompette en Sion ! Faites-la retentir sur ma montagne sainte ! Que tous les habitants du pays tremblent ! Car le jour de l’Éternel vient, car il est proche,

 

Sonnez de la trompette. Dans le monde antique, on se servait de cornes de béliers (les « trompettes ») pour rassembler le peuple en vue d’occasions particulières ou pour l’avertir d’un danger (#Ex 19: 13, #Ex 19: 16, #Ex 19: 19 ; #Ex 20: 18 ; #No 10:1-10 ; #Esa 27:13 ; #Am 3:6 ; #Sop 1:14-16 ; #Za 9:14 ; #1Th 4:16).

2:1-17 Avec une intensité grandissante, Joël se servit de la métaphore des sauterelles et de la sécheresse pour lancer un appel pressant à se repentir, dans la perspective de l’invasion future de Juda et de l’arrivée du jour de l’Éternel, qu’il soit actuel ou futur.

 

2  Jour de ténèbres et d’obscurité, Jour de nuées et de brouillards, Il vient comme l’aurore se répand sur les montagnes. Voici un peuple nombreux et puissant, Tel qu’il n’y en a jamais eu, Et qu’il n’y en aura jamais dans la suite des âges.

 

de ténèbres et d’obscurité …  de nuées et de brouillards. Ces éléments caractérisent l’obscurité qui accompagne une invasion de sauterelles: elles forment un nuage si épais qu’il fait écran entre les hommes et le soleil. Ces termes étaient aussi couramment employés dans l’A.T. pour exprimer le malheur et les calamités (#Esa 8:22 ; #Esa 60:2 ; #Jér 13: 16 ; #Am 5:18, #Am 5:20 ; #Sop 1:15) ainsi que les interventions passées du Seigneur (#Ex 10:12; #Ex 19:16-19 ; #Ex 24: 16 ; #De 4:12 ; #De 5:22-23).

2:2-11 Dans un langage frappant et vivant, Joël compara la sécheresse et les sauterelles au feu, à des chevaux et à une armée d’envahisseurs.

 

3  Devant lui est un feu dévorant, Et derrière lui une flamme brûlante ; Le pays était auparavant comme un jardin d’Éden, Et depuis, c’est un désert affreux : Rien ne lui échappe.

4  A les voir, on dirait des chevaux, Et ils courent comme des cavaliers.

 

La ressemblance de la tête des sauterelles avec celle des chevaux lui paraissait si frappante que le prophète répéta les expressions « à les voir …  à les entendre, on dirait ». Dans le monde antique, les chevaux n’étaient pas utilisés pour l’agriculture mais représentaient l’arme la plus redoutée dans les combats (#Ex 15: 1, 19; #De 20: 1 ; #Jos 11:4). La comparaison continue avec diverses expressions: « on dirait un bruit de chars » (v. #Joe 2:5), « comme une armée puissante » (v. #Joe 2:5), « comme des guerriers », « comme des gens de guerre » (v. #Joe 2:7).

 

5  À les entendre, on dirait un bruit de chars Sur le sommet des montagnes où ils bondissent, On dirait un pétillement de la flamme du feu, Quand elle consume le chaume. C’est comme une armée puissante Qui se prépare au combat.

6  Devant eux les peuples tremblent, Tous les visages pâlissent.

7  Ils s’élancent comme des guerriers, Ils escaladent les murs comme des gens de guerre ; Chacun va son chemin, Sans s’écarter de sa route.

8  Ils ne se pressent point les uns les autres, Chacun garde son rang ; Ils se précipitent au travers des traits Sans arrêter leur marche.

9  Ils se répandent dans la ville, Courent sur les murailles, Montent sur les maisons, Entrent par les fenêtres comme un voleur.

10  Devant eux la terre tremble, Les cieux sont ébranlés, Le soleil et la lune s’obscurcissent, Et les étoiles retirent leur éclat.

 

la terre tremble …  le soleil et la lune s’obscurcissent. Le sol tremblait pendant que les sauterelles progressaient sur leur trajet dévastateur. Les tremblements de terre et les perturbations cosmiques sont présentés ailleurs comme des signes accompagnateurs des apparitions divines (#Jug 5:4 ; #Ps 18: 8 ; #Jér 4:23-26 ; #Na 1:5-6 ; #Mt 24: 7). Joël les évoque un peu plus loin (cf. v. #Joe 2:31 ; #Joe 3:15).

 

11  L’Éternel fait entendre sa voix devant son armée ; Car son camp est immense, Et l’exécuteur de sa parole est puissant ; Car le jour de l’Éternel est grand, il est terrible : Qui pourra le soutenir ?

12 ¶  Maintenant encore, dit l’Éternel, Revenez à moi de tout votre cœur, Avec des jeûnes, avec des pleurs et des lamentations !

 

2:12-14 Même en plein châtiment, la possibilité de se repentir demeurait. Le Seigneur se tenait prêt à accorder pardon et bénédiction aux Israélites, s’ils faisaient preuve d’une repentance authentique.

 

13  Déchirez vos cœurs et non vos vêtements, Et revenez à l’Éternel, votre Dieu ; Car il est compatissant et miséricordieux, Lent à la colère et riche en bonté, Et il se repent des maux qu’il envoie.

14  Qui sait s’il ne reviendra pas et ne se repentira pas, Et s’il ne laissera pas après lui la bénédiction, Des offrandes et des libations pour l’Éternel, votre Dieu ?

15  Sonnez de la trompette en Sion ! Publiez un jeûne, une convocation solennelle !

16  Assemblez le peuple, formez une sainte réunion ! Assemblez les vieillards, Assemblez les enfants, Même les nourrissons à la mamelle ! Que l’époux sorte de sa demeure, Et l’épouse de sa chambre !

 

Tous devaient se présenter, du plus vieux au plus jeune. La situation était si grave que même les jeunes mariés devaient être présents dans l’assemblée (cf. #De 24:5); la consommation du mariage pouvait attendre.

 

17  Qu’entre le portique et l’autel Pleurent les sacrificateurs, Serviteurs de l’Éternel, Et qu’ils disent : Éternel, épargne ton peuple ! Ne livre pas ton héritage à l’opprobre, Aux railleries des nations ! Pourquoi dirait-on parmi les peuples : Où est leur Dieu ?

18 ¶  L’Éternel est ému de jalousie pour son pays, Et il épargne son peuple.

 

2:18-3:21 Avec le v. 18, le texte opère une transition décisive, et tout le reste du livre est consacré à la restauration. On peut supposer qu’un certain temps s’était écoulé entre les vv. 17 et 18, temps qu’Israël avait mis à profit pour se repentir. Suite à cette repentance, les trois besoins principaux évoqués en #Joe 1:1-2:17 sont comblés par le Seigneur: restauration physique (#Joe 2:21-27), restauration spirituelle (#Joe 2:28-32) et restauration nationale (#Joe 3:1-21).

 

19  L’Éternel répond, il dit à son peuple : Voici, je vous enverrai du blé, Du moût et de l’huile, Et vous en serez rassasiés ; Et je ne vous livrerai plus à l’opprobre parmi les nations.

20  J’éloignerai de vous l’ennemi du nord, Je le chasserai vers une terre aride et déserte, Son avant-garde dans la mer orientale, Son arrière-garde dans la mer occidentale ; Et son infection se répandra, Sa puanteur s’élèvera dans les airs, Parce qu’il a fait de grandes choses.

 

l’ennemi du nord. Certains ont voulu voir là une allusion aux sauterelles, mais il est plus probable qu’il s’agisse ici d’une invasion militaire par un peuple venu du nord d’Israël (cf. #Ez 38:6, #Ez 38:15 ; #Ez 39:2). Cette future armée sera chassée vers la mer Morte et vers la mer Méditerranée.

 

21  Terre, ne crains pas, Sois dans l’allégresse et réjouis-toi, Car l’Éternel fait de grandes choses !

 

2:21-24 Ces vv. rappellent 1:18-20, mais avec un renversement de situation: les animaux sont assurés qu’ils n’ont plus de raisons d’avoir peur.

 

22  Bêtes des champs, ne craignez pas, Car les plaines du désert reverdiront, Car les arbres porteront leurs fruits, Le figuier et la vigne donneront leurs richesses.

23  Et vous, enfants de Sion, soyez dans l’allégresse et réjouissez-vous En l’Éternel, votre Dieu, Car il vous donnera la pluie en son temps, Il vous enverra la pluie de la première et de l’arrière-saison, Comme autrefois.

 

2:23-24

de la première et de l’arrière-saison. Les pluies de l’avant-saison tombaient entre octobre et décembre, préparant le sol sur lequel la semence serait répandue et contribuant à la germination, alors que les pluies de l’arrière-saison tombaient entre mars et mai, apportant la forte humidité nécessaire pour que les récoltes de blé et de fruits soient riches et abondantes.

 

24  Les aires se rempliront de blé, Et les cuves regorgeront de moût et d’huile.

25  Je vous remplacerai les années Qu’ont dévorées la sauterelle, Le jélek, le hasil et le gazam, Ma grande armée que j’avais envoyée contre vous.

26  Vous mangerez et vous vous rassasierez, Et vous célébrerez le nom de l’Éternel, votre Dieu, Qui aura fait pour vous des prodiges ; Et mon peuple ne sera plus jamais dans la confusion.

27  Et vous saurez que je suis au milieu d’Israël, Que je suis l’Éternel, votre Dieu, et qu’il n’y en a point d’autre, Et mon peuple ne sera plus jamais dans la confusion.

 

je suis au milieu d’Israël. Ce retour promettait un revirement de situation par rapport au départ de l’Éternel (cf. #Ez 8:1-11:2).

 

28 ¶  Après cela, je répandrai mon esprit sur toute chair ; Vos fils et vos filles prophétiseront, Vos vieillards auront des songes, Et vos jeunes gens des visions.

 

Après cela. L’abondance de bénédictions matérielles serait suivie du déversement de bénédictions spirituelles. Combinée avec les autres allusions temporelles de ce passage (« dans ces jours-là » v. 29; « avant l’arrivée du jour de l’Éternel » v. 31), cette expression renvoie à la seconde venue de Christ: c’est alors que cette promesse s’accomplira.

 

sur toute chair. Puisque le contexte est « vos fils et vos filles », « toute chair » se limite probablement à Israël. Les nations sont destinées à recevoir la colère de Dieu, et non l’effusion de son Esprit (cf. #Joe 3:2, #Joe 3:9ss).

 

29  Même sur les serviteurs et sur les servantes, Dans ces jours-là, je répandrai mon esprit.

30  Je ferai paraître des prodiges dans les cieux et sur la terre, Du sang, du feu, et des colonnes de fumée ;

 

2:30-31

avant l’arrivée du jour de l’Éternel. Des phénomènes célestes clairement identifiables signaleront l’arrivée imminente de la colère de Dieu, le jour de l’Éternel (cf. v. #Joe 2:10

 

31  Le soleil se changera en ténèbres, Et la lune en sang, Avant l’arrivée du jour de l’Éternel, De ce jour grand et terrible.

32  Alors quiconque invoquera le nom de l’Éternel sera sauvé ; Le salut sera sur la montagne de Sion et à Jérusalem, Comme a dit l’Éternel, Et parmi les réchappés que l’Éternel appellera.

 

quiconque invoquera. Cité par Paul en #Ro 10:13.

réchappés. En dépit du péché de la nation, Dieu promit de respecter les termes de ses alliances inconditionnelles (alliances noachique, abrahamique et davidique, ainsi que la nouvelle alliance). Un reste juif héritera des bénédictions promises par Dieu (cf. #Esa 10:20-22 ; #Esa 11:11, #Esa 11:16 ; #Jér 31:7 ; #Mi 2:12 ; #Sop 3:13 ; #Ro 9:27).

 

JOEL 02: 1 to 32 + NOTES TO JOHN MACARTHUR

 

1 ¶ Blow the trumpet in Zion! And sound an alarm in my holy mountain! Let all the inhabitants of the land tremble For the day of the Lord cometh, because it is close,

 

Blow the trumpet. In the ancient world, they used rams horns (the "trumpets") to gather the people for special occasions or to warn of danger (#Ex 19: 13 #Ex 19: 16 #Ex 19: 19; #Ex 20: 18; #No 10: 1-10; 27:13 #Esa; #AM 3: 6; #Sop 1: 14-16; 9:14 #Za; # 1 Thessalonians 4: 16).

2: 1-17 With increasing intensity, Joel made use of the metaphor of locusts and drought to make an urgent call to repent in view of the future invasion of Judah and the arrival of the day of Lord, whether present or future.

 

2 A day of darkness and gloominess, a day of clouds and thick darkness, He comes as the morning spread upon the mountains. Here are a numerous and powerful people, As there never has been, and there never will in the course of ages.

 

of darkness and gloom ... of clouds and thick darkness. These elements characterize the darkness that accompanies a plague of locusts: they form a cloud so thick that a barrier between men and sun. These terms were also widely used in A.T. to express the misfortune and calamity (#Esa 8:22; #Esa 60: 2; # Jer 13: 16; #AM 5:18 #AM 5:20; #Sop 1:15) and past interventions Lord (#Ex 10:12; #Ex 19: 16-19; #Ex 24: 16; # of 4:12; # of 5: 22-23).

2: 2-11 In a striking and vivid language Joel likened drought and locusts fire, horses and an invading army.

 

3 Before him is a consuming fire, and behind them a flame burns; The country used to be like a garden of Eden, and behind them a desolate wilderness: Nothing escapes him.

4 A view, it looks like horses, and they run like horsemen.

 

The grasshopper's head resembles that of horses seemed so striking that the Prophet repeated the phrases "to see ... to hear them, it seems." In the ancient world, the horses were not used for agriculture but represented the most dreaded weapon in battle (#Ex 15: 1, 19; # of 20: 1; #Jos 11: 4). The comparison continues with various expressions, "it looks like a noise of chariots" (v #Joe. 2: 5), "like a mighty army" (v #Joe. 2: 5), "like warriors", "like men of war "(v #Joe. 2: 7).

 

5 At the hearing, it looks like a noise of chariots on the tops of mountains shall they leap, like the noise of a flame of fire that devours the stubble. It's like a strong people set in battle.

6 Before them the peoples are in anguish, all faces grow pale.

7 They run like mighty men; they climb the wall like men of war; Each goes his way, Without deviating off course.

8 They do not crowd each other points, every one in his; They rush through the weapons Without stopping their advance.

9 They leap upon the city, they run upon the walls, they climb up into the houses; they enter in the windows like a thief.

10 Before them the earth shakes, the heavens tremble, the sun and the moon are darkened, and the stars withdraw their shining.

 

the earth trembles ... the sun and the moon are darkened. The ground shook as the locusts were progressing on their destructive path. Earthquakes and cosmic disturbances are presented elsewhere as accompanying signs of divine apparitions (#Jug 5: 4; #PS 18: 8; Jer # 4: 23-26; 1 #NA: 5-6; 24 #Mt : 7). Joel evokes a little further (cf. v #Joe 2:31;. #Joe 3:15).

 

11 The LORD utters his voice before his army; For his camp is very great executor of his word is powerful; For the day of the LORD is great and very terrible; who can endure it?

12 ¶ And now, saith the LORD, return to me with all your heart, with fasting, with weeping, and with mourning:

 

2: 12-14 Even in the punishment, the opportunity to repent remained. The Lord was ready to grant forgiveness and blessing to the Israelites if they did show genuine repentance.

 

13 rend your hearts and not your garments, and turn unto the Lord your God; For he is gracious and merciful, slow to anger and of great kindness, and repents him of the evil.

14 Who knows if he will return and will not repent, if he does not leave a blessing behind him, Offerings and libations for the Lord your God?

15 Blow the trumpet in Zion! Proclaim a fast, call a solemn

16 Gather the people, consecrate the assembly! Assemble the elders, gather the children, even infants at the breast! Let the bridegroom leave his house, and the bride out of her room!

 

All were to arise, from oldest to youngest. The situation was so severe that even the newlyweds had to be present in the meeting (see # of 24: 5); Wedding consumption could wait.

 

17 Between the porch and the altar weep the priests, the ministers of the LORD, and they say: Lord, spare thy people! Give not thy inheritance to reproach, byword among the nations! Why should they say among the peoples, 'Where is their God?

¶ 18 The Lord is jealous for his land, and pity his people.

 

2: 18-3: 21 With v. 18, the text makes a decisive transition, and the rest of the book is devoted to the restoration. We can assume that some time had elapsed between vv. 17 and 18, while Israel had exploited to repent. Following this repentance, the three major needs mentioned in #Joe 1: 1-2: 17 are filled by the Lord physical restoration (#Joe 2: 21-27), spiritual restoration (#Joe 2: 28-32) and national restoration (#Joe 3: 1-21).

 

19 The LORD will answer and say to his people: Behold I will send you corn, and wine, and oil, and ye shall be satisfied; And I will no more make you a reproach among the nations.

20 I will remove far from you the northern army, and will drive him into a barren and desolate, with his face toward the east sea, and his rear into the western sea; And infection will spread, His stench will rise in the air, because he hath done great things.

 

North foe. Some wanted to see an allusion to the grasshoppers, but it is more likely whether by a military invasion by a people from the north of Israel (cf. #Ez 38: 6, 38:15 #Ez ; #Ez 39: 2). This future army will be driven to the Dead Sea and to the Mediterranean Sea.

 

21 Earth, fear not, Rejoice and be glad, for the Lord has done great things!

 

2: 21-24 These vv. remind 1: 18-20, but with a turnaround: the animals are assured that they have no reason to be afraid.

 

22 beasts of the field, do not be afraid; for the pastures of the wilderness do spring, for the tree to bear fruit, the fig tree and the vine yield their strength.

23 And ye sons of Zion, be glad and rejoice in the LORD your God, for he will give you rain in due time, He will send you rain in the first and late season , As once.

 

2: 23-24

the first and latter rain. The rains of the preseason fell between October and December, preparing the floor on which the seed is widespread and contributes to the germination, while rains of late autumn fell between March and May, bringing the high humidity required for the harvest of wheat and fruits are rich and abundant.

 

24 floors shall be full of wheat, and the vats shall overflow and oil.

25 I will restore to you the years that the locust hath eaten, the cankerworm, the caterpillar and the palmerworm, my great army which I sent against you.

26 You will eat and you shall be filled, and shall praise the name of the Lord your God, that hath dealt wondrously with you: And my people shall never be ashamed.

27 And you shall know that I am in Israel, that I am the Lord your God, and there is none else: and my people shall never be ashamed.

 

I am in the midst of Israel. This return promised a turnaround from baseline of the Lord (cf. #Ez 8: 1-11: 2).

 

28 ¶ After this I will pour out my spirit upon all flesh; Your son and your daughters shall prophesy, your old men shall dream dreams, your young men shall see visions.

 

After that. The abundance of material blessings be followed spill spiritual blessing. Combined with other temporal allusions of this passage (.. "In those days" v 29; "before the arrival of the day of the Lord" v 31) This term refers to the second coming of Christ: c ' then this promise will be fulfilled.

 

on all flesh. Since the context is "your son and your daughters", "all flesh" is probably limited to Israel. Nations are intended to receive the wrath of God, not the outpouring of his Spirit (cf. #Joe 3: 2 #Joe 3: 9ff).

 

29 also upon the servants and upon the handmaids in those days will I pour out my spirit.

30 I will show wonders in the heavens and on the earth, blood, fire and columns of smoke;

 

2: 30-31

before the arrival of the Day of the Lord. Clearly identifiable celestial phenomena will signal the imminent arrival of God's wrath, the day of the Lord (v. 2:10 #Joe

 

31 The sun shall be turned into darkness, and the moon into blood, Before the day of the Lord, From that day and terrible.

32 Then whoever calls on the name of the Lord shall be saved; The salvation is in mount Zion and in Jerusalem, as saith the LORD, and in the remnant whom the LORD calls.

 

whoever calls. Quoted by Paul #Ro 10:13.

escaped. Despite the sin of the nation, God promised to respect the terms of his unconditional covenants (Noah's alliances, Abrahamic and Davidic and the New Covenant). A Jew remains inherit the blessings promised by God (cf. #Esa 10: 20-22; #Esa 11:11 #Esa 11:16; # Jer 31: 7; 2:12 #Mi; #Sop 3:13; #Ro 9:27).

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/