JOUR 12

26/08/2015 16:53

La lecture du jour

 

 
GENESE 22
 
Abraham mis à l’épreuve par l’Éternel, qui lui ordonne d’offrir en holocauste son fils Isaac
V. 1-19: cf. (Hé 11:17-19. Ja 2:21-23.) (Jn 3:16. 1 Jn 4:9, 10.)
1Après ces choses, Dieu mit Abraham à l’épreuve, et lui dit: Abraham! Et il répondit: Me voici! 2Dieu dit: Prends ton fils, ton unique, celui que tu aimes, Isaac; va-t’en au pays de Morija, et là offre-le en holocauste sur l’une des montagnes que je te dirai. 3Abraham se leva de bon matin, sella son âne, et prit avec lui deux serviteurs et son fils Isaac. Il fendit du bois pour l’holocauste, et partit pour aller au lieu que Dieu lui avait dit. 4Le troisième jour, Abraham, levant les yeux, vit le lieu de loin. 5Et Abraham dit à ses serviteurs: Restez ici avec l’âne; moi et le jeune homme, nous irons jusque-là pour adorer, et nous reviendrons auprès de vous.6Abraham prit le bois pour l’holocauste, le chargea sur son fils Isaac, et porta dans sa main le feu et le couteau. Et ils marchèrent tous deux ensemble. 7Alors Isaac, parlant à Abraham, son père, dit: Mon père! Et il répondit: Me voici, mon fils! Isaac reprit: Voici le feu et le bois; mais où est l’agneau pour l’holocauste? 8Abraham répondit: Mon fils, Dieu se pourvoira lui-même de l’agneau pour l’holocauste. Et ils marchèrent tous deux ensemble. 9Lorsqu’ils furent arrivés au lieu que Dieu lui avait dit, Abraham y éleva un autel, et rangea le bois. Il lia son fils Isaac, et le mit sur l’autel, par-dessus le bois. 10Puis Abraham étendit la main, et prit le couteau, pour égorger son fils. 11Alors l’ange de l’Éternel l’appela des cieux, et dit: Abraham! Abraham! Et il répondit: Me voici! 12L’ange dit: N’avance pas ta main sur l’enfant, et ne lui fais rien; car je sais maintenant que tu crains Dieu, et que tu ne m’as pas refusé ton fils, ton unique. 13Abraham leva les yeux, et vit derrière lui un bélier retenu dans un buisson par les cornes; et Abraham alla prendre le bélier, et l’offrit en holocauste à la place de son fils. 14Abraham donna à ce lieu le nom de Jehova-Jiré. C’est pourquoi l’on dit aujourd’hui: A la montagne de l’Éternel il sera pourvu. 15L’ange de l’Éternel appela une seconde fois Abraham des cieux, 16et dit: Je le jure par moi-même, parole de l’Éternel! Parce que tu as fait cela, et que tu n’as pas refusé ton fils, ton unique, 17je te bénirai et je multiplierai ta postérité, comme les étoiles du ciel et comme le sable qui est sur le bord de la mer; et ta postérité possédera la porte de ses ennemis. 18Toutes les nations de la terre seront bénies en ta postérité, parce que tu as obéi à ma voix. 19Abraham étant retourné vers ses serviteurs, ils se levèrent et s’en allèrent ensemble à Beer-Schéba; car Abraham demeurait à Beer-Schéba.
V. 20-24: cf. Pr 25:25. Ge 24:15.
20Après ces choses, on fit à Abraham un rapport, en disant: Voici, Milca a aussi enfanté des fils à Nachor, ton frère: 21Uts, son premier-né, Buz, son frère, Kemuel, père d’Aram, 22Késed, Hazo, Pildasch, Jidlaph et Bethuel.23Bethuel a engendré Rebecca. Ce sont là les huit fils que Milca a enfantés à Nachor, frère d’Abraham. 24Sa concubine, nommée Réuma, a aussi enfanté Thébach, Gaham, Tahasch et Maaca.
GENESE 23
Mort de Sara, et sa sépulture dans la caverne de Macpéla
V. 1-20: cf. (Ge 25:7-10; 49:29-32.) (2 S 24:20-24. Jé 32:8-12.)
1La vie de Sara fut de cent vingt-sept ans: telles sont les années de la vie de Sara. 2Sara mourut à Kirjath-Arba, qui est Hébron, dans le pays de Canaan; et Abraham vint pour mener deuil sur Sara et pour la pleurer. 3Abraham se leva de devant son mort, et parla ainsi aux fils de Heth: 4Je suis étranger et habitant parmi vous; donnez-moi la possession d’un sépulcre chez vous, pour enterrer mon mort et l’ôter de devant moi. 5Les fils de Heth répondirent à Abraham, en lui disant: 6Écoute-nous, mon seigneur! Tu es un prince de Dieu au milieu de nous; enterre ton mort dans celui de nos sépulcres que tu choisiras; aucun de nous ne te refusera son sépulcre pour enterrer ton mort. 7Abraham se leva, et se prosterna devant le peuple du pays, devant les fils de Heth. 8Et il leur parla ainsi: Si vous permettez que j’enterre mon mort et que je l’ôte de devant mes yeux, écoutez-moi, et priez pour moi Éphron, fils de Tsochar, 9de me céder la caverne de Macpéla, qui lui appartient, à l’extrémité de son champ, de me la céder contre sa valeur en argent, afin qu’elle me serve de possession sépulcrale au milieu de vous. 10Éphron était assis parmi les fils de Heth. Et Éphron, le Héthien, répondit à Abraham, en présence des fils de Heth et de tous ceux qui entraient par la porte de sa ville: 11Non, mon seigneur, écoute-moi! Je te donne le champ, et je te donne la caverne qui y est. Je te les donne, aux yeux des fils de mon peuple: enterre ton mort.12Abraham se prosterna devant le peuple du pays. 13Et il parla ainsi à Éphron, en présence du peuple du pays: Écoute-moi, je te prie! Je donne le prix du champ: accepte-le de moi; et j’y enterrerai mon mort. 14Et Éphron répondit à Abraham, en lui disant: 15Mon seigneur, écoute-moi! Une terre de quatre cents sicles d’argent, qu’est-ce que cela entre moi et toi? Enterre ton mort. 16Abraham comprit Éphron; et Abraham pesa à Éphron l’argent qu’il avait dit, en présence des fils de Heth, quatre cents sicles d’argent ayant cours chez le marchand. 17Le champ d’Éphron à Macpéla, vis-à-vis de Mamré, le champ et la caverne qui y est, et tous les arbres qui sont dans le champ et dans toutes ses limites alentour, 18devinrent ainsi la propriété d’Abraham, aux yeux des fils de Heth et de tous ceux qui entraient par la porte de sa ville. 19Après cela, Abraham enterra Sara, sa femme, dans la caverne du champ de Macpéla, vis-à-vis de Mamré, qui est Hébron, dans le pays de Canaan. 20Le champ et la caverne qui y est demeurèrent à Abraham comme possession sépulcrale, acquise des fils de Heth.
 
PSAUMES 26
Ps 7; 17; 35.
1De David.
 
Rends-moi justice, Éternel!
Car je marche dans l’intégrité,
Je me confie en l’Éternel, je ne chancelle pas.
2Sonde-moi, Éternel! Éprouve-moi,
Fais passer au creuset mes reins et mon cœur;
3Car ta grâce est devant mes yeux,
Et je marche dans ta vérité.
4 Je ne m’assieds pas avec les hommes faux,
Je ne vais pas avec les gens dissimulés;
5Je hais l’assemblée de ceux qui font le mal,
Je ne m’assieds pas avec les méchants.
6Je lave mes mains dans l’innocence,
Et je vais autour de ton autel, ô Éternel!
7Pour éclater en actions de grâces,
Et raconter toutes tes merveilles.
8Éternel! J’aime le séjour de ta maison,
Le lieu où ta gloire habite.
9N’enlève pas mon âme avec les pécheurs,
Ma vie avec les hommes de sang,
10Dont les mains sont criminelles
Et la droite pleine de présents!
11Moi, je marche dans l’intégrité;
Délivre-moi et aie pitié de moi!
12Mon pied est ferme dans la droiture:
Je bénirai l’Éternel dans les assemblées.
 
PSAUMES 27
Ps 3; 4. Ro 8:31, etc.
1De David.
 
L’Éternel est ma lumière et mon salut:
De qui aurais-je crainte?
L’Éternel est le soutien de ma vie:
De qui aurais-je peur?
2Quand des méchants s’avancent contre moi,
Pour dévorer ma chair,
Ce sont mes persécuteurs et mes ennemis
Qui chancellent et tombent.
3Si une armée se campait contre moi,
Mon cœur n’aurait aucune crainte;
Si une guerre s’élevait contre moi,
Je serais malgré cela plein de confiance.
4Je demande à l’Éternel une chose, que je désire ardemment:
Je voudrais habiter toute ma vie dans la maison de l’Éternel,
Pour contempler la magnificence de l’Éternel
Et pour admirer son temple.
5Car il me protégera dans son tabernacle au jour du malheur,
Il me cachera sous l’abri de sa tente;
Il m’élèvera sur un rocher.
6Et déjà ma tête s’élève sur mes ennemis qui m’entourent;
J’offrirai des sacrifices dans sa tente, au son de la trompette;
Je chanterai, je célébrerai l’Éternel.
7Éternel! Écoute ma voix, je t’invoque:
Aie pitié de moi et exauce-moi!
8Mon cœur dit de ta part: Cherchez ma face!
Je cherche ta face, ô Éternel!
9Ne me cache point ta face,
Ne repousse pas avec colère ton serviteur!
Tu es mon secours, ne me laisse pas, ne m’abandonne pas,
Dieu de mon salut!
10Car mon père et ma mère m’abandonnent,
Mais l’Éternel me recueillera.
11Éternel! enseigne-moi ta voie,
Conduis-moi dans le sentier de la droiture,
A cause de mes ennemis.
12Ne me livre pas au bon plaisir de mes adversaires,
Car il s’élève contre moi de faux témoins
Et des gens qui ne respirent que la violence.
13Oh! Si je n’étais pas sûr de voir la bonté de l’Éternel
Sur la terre des vivants!…
14 Espère en l’Éternel!
Fortifie-toi et que ton cœur s’affermisse!
Espère en l’Éternel!
 
PSAUMES 28
Ps 5; 35; 59; 64.
1De David.
 
Éternel! C’est à toi que je crie.
Mon rocher! Ne reste pas sourd à ma voix,
De peur que, si tu t’éloignes sans me répondre,
Je ne sois semblable à ceux qui descendent dans la fosse.
2Écoute la voix de mes supplications, quand je crie à toi,
Quand j’élève mes mains vers ton sanctuaire.
3Ne m’emporte pas avec les méchants et les hommes iniques,
Qui parlent de paix à leur prochain et qui ont la malice dans le cœur.
4Rends-leur selon leurs œuvres et selon la malice de leurs actions,
Rends-leur selon l’ouvrage de leurs mains;
Donne-leur le salaire qu’ils méritent.
5Car ils ne sont pas attentifs aux œuvres de l’Éternel,
A l’ouvrage de ses mains.
Qu’il les renverse et ne les relève point!
6Béni soit l’Éternel!
Car il exauce la voix de mes supplications.
7L’Éternel est ma force et mon bouclier;
En lui mon cœur se confie, et je suis secouru;
J’ai de l’allégresse dans le cœur,
Et je le loue par mes chants.
8L’Éternel est la force de son peuple,
Il est le rocher des délivrances de son oint.
9Sauve ton peuple et bénis ton héritage!
Sois leur berger et leur soutien pour toujours!
 
MATTHIEU 14
 
Mort de Jean-Baptiste
V. 1-12: cf. (Mc 6:14-29. Lu 9:7-9.)
1 En ce temps-là, Hérode le tétrarque, ayant entendu parler de Jésus, dit à ses serviteurs: C’est Jean-Baptiste! 2Il est ressuscité des morts, et c’est pour cela qu’il se fait par lui des miracles. 3Car Hérode, qui avait fait arrêter Jean, l’avait lié et mis en prison, à cause d’Hérodias, femme de Philippe, son frère, 4parce que Jean lui disait: Il ne t’est pas permis de l’avoir pour femme. 5Il voulait le faire mourir, mais il craignait la foule, parce qu’elle regardait Jean comme un prophète. 6Or, lorsqu’on célébra l’anniversaire de la naissance d’Hérode, la fille d’Hérodias dansa au milieu des convives, et plut à Hérode, 7de sorte qu’il promit avec serment de lui donner ce qu’elle demanderait. 8A l’instigation de sa mère, elle dit: Donne-moi ici, sur un plat, la tête de Jean-Baptiste. 9Le roi fut attristé; mais, à cause de ses serments et des convives, il commanda qu’on la lui donne, 10et il envoya décapiter Jean dans la prison. 11Sa tête fut apportée sur un plat, et donnée à la jeune fille, qui la porta à sa mère. 12Les disciples de Jean vinrent prendre son corps, et l’ensevelirent. Et ils allèrent l’annoncer à Jésus.
Multiplication des pains
V. 13-21: cf. (Mc 6:30-44. Lu 9:10-17. Jn 6:1-14.) Ph 4:19.
13 A cette nouvelle, Jésus partit de là dans une barque, pour se retirer à l’écart dans un lieu désert; et la foule, l’ayant su, sortit des villes et le suivit à pied. 14Quand il sortit de la barque, il vit une grande foule, et fut ému de compassion pour elle, et il guérit les malades. 15Le soir étant venu, les disciples s’approchèrent de lui, et dirent: Ce lieu est désert, et l’heure est déjà avancée; renvoie la foule, afin qu’elle aille dans les villages, pour s’acheter des vivres.16Jésus leur répondit: Ils n’ont pas besoin de s’en aller; donnez-leur vous-mêmes à manger. 17Mais ils lui dirent: Nous n’avons ici que cinq pains et deux poissons. 18Et il dit: Apportez-les-moi. 19Il fit asseoir la foule sur l’herbe, prit les cinq pains et les deux poissons, et, levant les yeux vers le ciel, il rendit grâces. Puis, il rompit les pains et les donna aux disciples, qui les distribuèrent à la foule. 20Tous mangèrent et furent rassasiés, et l’on emporta douze paniers pleins des morceaux qui restaient. 21Ceux qui avaient mangé étaient environ cinq mille hommes, sans les femmes et les enfants.
Jésus marche sur les eaux. Guérisons à Génésareth
V. 22-36: cf. (Mc 6:45-56. Jn 6:15-21.) Mt 8:23-27.
22 Aussitôt après, il obligea les disciples à monter dans la barque et à passer avant lui de l’autre côté, pendant qu’il renverrait la foule. 23Quand il l’eut renvoyée, il monta sur la montagne, pour prier à l’écart; et, comme le soir était venu, il était là seul. 24La barque, déjà au milieu de la mer, était battue par les flots; car le vent était contraire. 25A la quatrième veille de la nuit, Jésus alla vers eux, marchant sur la mer. 26Quand les disciples le virent marcher sur la mer, ils furent troublés, et dirent: C’est un fantôme! Et, dans leur frayeur, ils poussèrent des cris. 27Jésus leur dit aussitôt: Rassurez-vous, c’est moi; n’ayez pas peur!28Pierre lui répondit: Seigneur, si c’est toi, ordonne que j’aille vers toi sur les eaux. 29Et il dit: Viens! Pierre sortit de la barque, et marcha sur les eaux, pour aller vers Jésus.30Mais, voyant que le vent était fort, il eut peur; et, comme il commençait à enfoncer, il s’écria: Seigneur, sauve-moi!31Aussitôt Jésus étendit la main, le saisit, et lui dit: Homme de peu de foi, pourquoi as-tu douté? 32Et ils montèrent dans la barque, et le vent cessa. 33Ceux qui étaient dans la barque vinrent se prosterner devant Jésus, et dirent: Tu es véritablement le Fils de Dieu. 34Après avoir traversé la mer, ils vinrent dans le pays de Génésareth. 35Les gens de ce lieu, ayant reconnu Jésus, envoyèrent des messagers dans tous les environs, et on lui amena tous les malades.36Ils le prièrent de leur permettre seulement de toucher le bord de son vêtement. Et tous ceux qui le touchèrent furent guéris.
 
 
 
https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/