JOUR 143

04/01/2016 09:42
Jour 143 de 365
  1. Josué 9
  2. Ésaïe 13
  3. 1 Timothée 4
  4. 1 Timothée 5
 
JOSUÉ 9
Ruse des Gabaonites
V. 1-2: cf. Jos 11:16-20. És 8:9, 10.
1A la nouvelle de ces choses, tous les rois qui étaient en deçà du Jourdain, dans la montagne et dans la vallée, et sur toute la côte de la grande mer, jusque près du Liban, les Héthiens, les Amoréens, les Cananéens, les Phéréziens, les Héviens et les Jébusiens, 2s’unirent ensemble d’un commun accord pour combattre contre Josué et contre Israël.
V. 3-27: cf. Ge 27. (No 27:18, 21. Pr 3:5, 7. Jé 10:23.) (No 30:3. 2 S 21:1-14.)
3Les habitants de Gabaon, de leur côté, lorsqu’ils apprirent de quelle manière Josué avait traité Jéricho et Aï, 4eurent recours à la ruse, et se mirent en route avec des provisions de voyage. Ils prirent de vieux sacs pour leurs ânes, et de vieilles outres à vin déchirées et recousues, 5ils portaient à leurs pieds de vieux souliers raccommodés, et sur eux de vieux vêtements; et tout le pain qu’ils avaient pour nourriture était sec et en miettes. 6Ils allèrent auprès de Josué au camp de Guilgal, et ils lui dirent, ainsi qu’à tous ceux d’Israël: Nous venons d’un pays éloigné, et maintenant faites alliance avec nous. 7Les hommes d’Israël répondirent à ces Héviens: Peut-être que vous habitez au milieu de nous, et comment ferions-nous alliance avec vous? 8Ils dirent à Josué: Nous sommes tes serviteurs. Et Josué leur dit: Qui êtes-vous, et d’où venez-vous? 9Ils lui répondirent: Tes serviteurs viennent d’un pays très éloigné, sur le renom de l’Éternel, ton Dieu; car nous avons entendu parler de lui, de tout ce qu’il a fait en Égypte, 10et de la manière dont il a traité les deux rois des Amoréens au-delà du Jourdain, Sihon, roi de Hesbon, et Og, roi de Basan, qui était à Aschtaroth. 11Et nos anciens et tous les habitants de notre pays nous ont dit: Prenez avec vous des provisions pour le voyage, allez au-devant d’eux, et vous leur direz: Nous sommes vos serviteurs, et maintenant faites alliance avec nous.12Voici notre pain: il était encore chaud quand nous en avons fait provision dans nos maisons, le jour où nous sommes partis pour venir vers vous, et maintenant il est sec et en miettes. 13Ces outres à vin, que nous avons remplies toutes neuves, les voilà déchirées; nos vêtements et nos souliers se sont usés par l’excessive longueur de la marche. 14Les hommes d’Israël prirent de leurs provisions, et ils ne consultèrent point l’Éternel. 15Josué fit la paix avec eux, et conclut une alliance par laquelle il devait leur laisser la vie, et les chefs de l’assemblée le leur jurèrent. 16Trois jours après la conclusion de cette alliance, les enfants d’Israël apprirent qu’ils étaient leurs voisins, et qu’ils habitaient au milieu d’eux. 17Car les enfants d’Israël partirent, et arrivèrent à leurs villes le troisième jour; leurs villes étaient Gabaon, Kephira, Beéroth et Kirjath-Jearim. 18Ils ne les frappèrent point, parce que les chefs de l’assemblée leur avaient juré par l’Éternel, le Dieu d’Israël, de leur laisser la vie. Mais toute l’assemblée murmura contre les chefs. 19Et tous les chefs dirent à toute l’assemblée: Nous leur avons juré par l’Éternel, le Dieu d’Israël, et maintenant nous ne pouvons les toucher. 20Voici comment nous les traiterons: nous leur laisserons la vie, afin de ne pas attirer sur nous la colère de l’Éternel, à cause du serment que nous leur avons fait. 21Ils vivront, leur dirent les chefs. Mais ils furent employés à couper le bois et à puiser l’eau pour toute l’assemblée, comme les chefs le leur avaient dit.22Josué les fit appeler, et leur parla ainsi: Pourquoi nous avez-vous trompés, en disant: Nous sommes très éloignés de vous, tandis que vous habitez au milieu de nous? 23Maintenant vous êtes maudits, et vous ne cesserez point d’être dans la servitude, de couper le bois et de puiser l’eau pour la maison de mon Dieu. 24Ils répondirent à Josué, et dirent: On avait rapporté à tes serviteurs les ordres de l’Éternel, ton Dieu, à Moïse, son serviteur, pour vous livrer tout le pays et pour en détruire devant vous tous les habitants, et votre présence nous a inspiré une grande crainte pour notre vie: voilà pourquoi nous avons agi de la sorte. 25Et maintenant nous voici entre tes mains; traite-nous comme tu trouveras bon et juste de nous traiter.26Josué agit à leur égard comme il avait été décidé; il les délivra de la main des enfants d’Israël, qui ne les firent pas mourir; 27mais il les destina dès ce jour à couper le bois et à puiser l’eau pour l’assemblée, et pour l’autel de l’Éternel dans le lieu que l’Éternel choisirait: ce qu’ils font encore aujourd’hui.
ÉSAÏE 13
La ruine de Babylone
V. 1-22: cf. (És 21:1-10; 47. Jé 50, 51.)
1Oracle sur Babylone, révélé à Ésaïe, fils d’Amots.
2Sur une montagne nue dressez une bannière,
Élevez la voix vers eux,
Faites des signes avec la main,
Et qu’ils franchissent les portes des tyrans!
3J’ai donné des ordres à ma sainte milice,
J’ai appelé les héros de ma colère,
Ceux qui se réjouissent de ma grandeur.
4On entend une rumeur sur les montagnes,
Comme celle d’un peuple nombreux;
On entend un tumulte de royaumes, de nations rassemblées:
L’Éternel des armées passe en revue l’armée qui va combattre.
5Ils viennent d’un pays lointain,
De l’extrémité des cieux:
L’Éternel et les instruments de sa colère
Vont détruire toute la contrée.
6Gémissez, car le jour de l’Éternel est proche:
Il vient comme un ravage du Tout-Puissant.
7C’est pourquoi toutes les mains s’affaiblissent,
Et tout cœur d’homme est abattu.
8Ils sont frappés d’épouvante;
Les spasmes et les douleurs les saisissent;
Ils se tordent comme une femme en travail;
Ils se regardent les uns les autres avec stupeur;
Leurs visages sont enflammés.
9Voici, le jour de l’Éternel arrive,
Jour cruel, jour de colère et d’ardente fureur,
Qui réduira la terre en solitude,
Et en exterminera les pécheurs.
10Car les étoiles des cieux et leurs astres
Ne feront plus briller leur lumière,
Le soleil s’obscurcira dès son lever,
Et la lune ne fera plus luire sa clarté.
11Je punirai le monde pour sa malice,
Et les méchants pour leurs iniquités;
Je ferai cesser l’orgueil des hautains,
Et j’abattrai l’arrogance des tyrans.
12Je rendrai les hommes plus rares que l’or fin,
Je les rendrai plus rares que l’or d’Ophir.
13C’est pourquoi j’ébranlerai les cieux,
Et la terre sera secouée sur sa base,
Par la colère de l’Éternel des armées,
Au jour de son ardente fureur.
14Alors, comme une gazelle effarouchée,
Comme un troupeau sans berger,
Chacun se tournera vers son peuple,
Chacun fuira vers son pays;
15Tous ceux qu’on trouvera seront percés,
Et tous ceux qu’on saisira tomberont par l’épée.
16Leurs enfants seront écrasés sous leurs yeux,
Leurs maisons seront pillées, et leurs femmes violées.
17Voici, j’excite contre eux les Mèdes,
Qui ne font point cas de l’argent,
Et qui ne convoitent point l’or.
18De leurs arcs ils abattront les jeunes gens,
Et ils seront sans pitié pour le fruit des entrailles:
Leur œil n’épargnera point les enfants.
19Et Babylone, l’ornement des royaumes,
La fière parure des Chaldéens,
Sera comme Sodome et Gomorrhe, que Dieu détruisit.
20Elle ne sera plus jamais habitée,
Elle ne sera plus jamais peuplée;
L’Arabe n’y dressera point sa tente,
Et les bergers n’y parqueront point leurs troupeaux.
21Les animaux du désert y prendront leur gîte,
Les hiboux rempliront ses maisons,
Les autruches en feront leur demeure
Et les boucs y sauteront.
22Les chacals hurleront dans ses palais,
Et les chiens sauvages dans ses maisons de plaisance.
Son temps est près d’arriver,
Et ses jours ne se prolongeront pas.
1TIMOTHÉE 4
Recommandations à Timothée au sujet des faux docteurs, de sa conduite dans l’exercice du ministère, et de la répréhension fraternelle
V. 1-5: cf. 1 Jn 4:1-3. (Col 2:16-23. Tit 1:15, 16.) Ro 14:17.
1Mais l’Esprit dit expressément que, dans les derniers temps, quelques-uns abandonneront la foi, pour s’attacher à des esprits séducteurs et à des doctrines de démons, 2par l’hypocrisie de faux docteurs portant la marque de la flétrissure dans leur propre conscience, 3prescrivant de ne pas se marier, et de s’abstenir d’aliments que Dieu a créés pour qu’ils soient pris avec actions de grâces par ceux qui sont fidèles et qui ont connu la vérité.4Car tout ce que Dieu a créé est bon, et rien ne doit être rejeté, pourvu qu’on le prenne avec actions de grâces, 5parce que tout est sanctifié par la parole de Dieu et par la prière.
V. 6-10: cf. 2 Ti 2:14-16. (1 Ti 6:11, 6-8. Mc 10:29, 30.)
6En exposant ces choses aux frères, tu seras un bon ministre de Jésus-Christ, nourri des paroles de la foi et de la bonne doctrine que tu as exactement suivie. 7Repousse les contes profanes et absurdes. 8Exerce-toi à la piété; car l’exercice corporel est utile à peu de chose, tandis que la piété est utile à tout, ayant la promesse de la vie présente et de celle qui est à venir. 9C’est là une parole certaine et entièrement digne d’être reçue.10Nous travaillons, en effet, et nous combattons, parce que nous mettons notre espérance dans le Dieu vivant, qui est le Sauveur de tous les hommes, principalement des croyants.
V. 11-16: cf. (Tit 2:7, 15. 2 Ti 1:6, 13; 4:1, 2, 5.)
11Déclare ces choses, et enseigne-les. 12Que personne ne méprise ta jeunesse; mais sois un modèle pour les fidèles, en parole, en conduite, en charité, en foi, en pureté. 13Jusqu’à ce que je vienne, applique-toi à la lecture, à l’exhortation, à l’enseignement. 14Ne néglige pas le don qui est en toi, et qui t’a été donné par prophétie avec l’imposition des mains de l’assemblée des anciens. 15Occupe-toi de ces choses, donne-toi tout entier à elles, afin que tes progrès soient évidents pour tous. 16Veille sur toi-même et sur ton enseignement; persévère dans ces choses, car, en agissant ainsi, tu te sauveras toi-même, et tu sauveras ceux qui t’écoutent.
1TIMOTHÉE 5
V. 1-2: cf. Lé 19:32. Ga 6:1.
1Ne réprimande pas rudement le vieillard, mais exhorte-le comme un père; exhorte les jeunes gens comme des frères, 2les femmes âgées comme des mères, celles qui sont jeunes comme des sœurs, en toute pureté.
Directions au sujet des veuves, des anciens, des serviteurs
V. 3-16: cf. Lu 2:36, 37. Ro 16:1, 2. 1 Co 7:34, 35.
3Honore les veuves qui sont véritablement veuves. 4Si une veuve a des enfants ou des petits-enfants, qu’ils apprennent avant tout à exercer la piété envers leur propre famille, et à rendre à leurs parents ce qu’ils ont reçu d’eux; car cela est agréable à Dieu. 5Celle qui est véritablement veuve, et qui est demeurée dans l’isolement, met son espérance en Dieu et persévère nuit et jour dans les supplications et les prières. 6Mais celle qui vit dans les plaisirs est morte, quoique vivante. 7Déclare-leur ces choses, afin qu’elles soient irréprochables. 8Si quelqu’un n’a pas soin des siens, et principalement de ceux de sa famille, il a renié la foi, et il est pire qu’un infidèle. 9Qu’une veuve, pour être inscrite sur le rôle, n’ait pas moins de soixante ans, qu’elle ait été femme d’un seul mari, 10qu’elle soit recommandable par de bonnes œuvres, ayant élevé des enfants, exercé l’hospitalité, lavé les pieds des saints, secouru les malheureux, pratiqué toute espèce de bonne œuvre. 11Mais refuse les jeunes veuves; car, lorsque la volupté les détache du Christ, elles veulent se marier, 12et se rendent coupables en ce qu’elles violent leur premier engagement. 13Avec cela, étant oisives, elles apprennent à aller de maison en maison; et non seulement elles sont oisives, mais encore causeuses et intrigantes, disant ce qu’il ne faut pas dire. 14Je veux donc que les jeunes se marient, qu’elles aient des enfants, qu’elles dirigent leur maison, qu’elles ne donnent à l’adversaire aucune occasion de médire; 15car déjà quelques-unes se sont détournées pour suivre Satan. 16Si quelque fidèle, homme ou femme, a des veuves, qu’il les assiste, et que l’Église n’en soit point chargée, afin qu’elle puisse assister celles qui sont véritablement veuves.
V. 17-25: cf. (1 Th 5:12, 13. 1 Co 9:7-14.) Lé 19:15, 17.
17 Que les anciens qui dirigent bien soient jugés dignes d’un double honneur, surtout ceux qui travaillent à la prédication et à l’enseignement.18Car l’Écriture dit: Tu n’emmuselleras point le bœuf quand il foule le grain. Et l’ouvrier mérite son salaire. 19Ne reçois point d’accusation contre un ancien, si ce n’est sur la déposition de deux ou trois témoins. 20Ceux qui pèchent, reprends-les devant tous, afin que les autres aussi éprouvent de la crainte. 21Je te conjure devant Dieu, devant Jésus-Christ, et devant les anges élus, d’observer ces choses sans prévention, et de ne rien faire par faveur. 22N’impose les mains à personne avec précipitation, et ne participe pas aux péchés d’autrui; toi-même, conserve-toi pur. 23Ne continue pas à ne boire que de l’eau; mais fais usage d’un peu de vin, à cause de ton estomac et de tes fréquentes indispositions. 24Les péchés de certains hommes sont manifestes, même avant qu’on les juge, tandis que chez d’autres, ils ne se découvrent que dans la suite. 25De même, les bonnes œuvres sont manifestes, et celles qui ne le sont pas ne peuvent rester cachées.
 
.
https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/