JOUR 148

09/01/2016 10:01
Jour 148 de 365
  1. Josué 14
  2. Ésaïe 19
  3. Tite 1
  4. Tite 2
  5. Tite 3
 
JOSUÉ 14
Partage du pays à l’occident du Jourdain
V. 1-5: cf. (No 26:52-56; 34.)
1Voici ce que les enfants d’Israël reçurent en héritage dans le pays de Canaan, ce que partagèrent entre eux le sacrificateur Éléazar, Josué, fils de Nun, et les chefs de famille des tribus des enfants d’Israël. 2Le partage eut lieu d’après le sort, comme l’Éternel l’avait ordonné par Moïse, pour les neuf tribus et pour la demi-tribu. 3Car Moïse avait donné un héritage aux deux tribus et à la demi-tribu de l’autre côté du Jourdain; mais il n’avait point donné aux Lévites d’héritage parmi eux. 4Les fils de Joseph formaient deux tribus, Manassé et Éphraïm; et l’on ne donna point de part aux Lévites dans le pays, si ce n’est des villes pour habitation, et les banlieues pour leurs troupeaux et pour leurs biens. 5Les enfants d’Israël se conformèrent aux ordres que l’Éternel avait donnés à Moïse, et ils partagèrent le pays.
Le territoire d’Hébron accordé à Caleb
V. 6-15: cf. (No 13 et 14.) (Hé 6:12; 11:33.) (Pr 4:18. Ps 118:17.)
6Les fils de Juda s’approchèrent de Josué, à Guilgal; et Caleb, fils de Jephunné, le Kenizien, lui dit: Tu sais ce que l’Éternel a déclaré à Moïse, homme de Dieu, au sujet de moi et au sujet de toi, à Kadès-Barnéa. 7J’étais âgé de quarante ans lorsque Moïse, serviteur de l’Éternel, m’envoya de Kadès-Barnéa pour explorer le pays, et je lui fis un rapport avec droiture de cœur. 8Mes frères qui étaient montés avec moi découragèrent le peuple, mais moi je suivis pleinement la voie de l’Éternel, mon Dieu. 9Et ce jour-là Moïse jura, en disant: Le pays que ton pied a foulé sera ton héritage à perpétuité, pour toi et pour tes enfants, parce que tu as pleinement suivi la voie de l’Éternel, mon Dieu. 10Maintenant voici, l’Éternel m’a fait vivre, comme il l’a dit. Il y a quarante-cinq ans que l’Éternel parlait ainsi à Moïse, lorsqu’Israël marchait dans le désert; et maintenant voici, je suis âgé aujourd’hui de quatre-vingt-cinq ans. 11Je suis encore vigoureux comme au jour où Moïse m’envoya; j’ai autant de force que j’en avais alors, soit pour combattre, soit pour sortir et pour entrer. 12Donne-moi donc cette montagne dont l’Éternel a parlé dans ce temps-là; car tu as appris alors qu’il s’y trouve des Anakim, et qu’il y a des villes grandes et fortifiées. L’Éternel sera peut-être avec moi, et je les chasserai, comme l’Éternel a dit. 13Josué bénit Caleb, fils de Jephunné, et il lui donna Hébron pour héritage. 14C’est ainsi que Caleb, fils de Jephunné, le Kenizien, a eu jusqu’à ce jour Hébron pour héritage, parce qu’il avait pleinement suivi la voie de l’Éternel, le Dieu d’Israël. 15Hébron s’appelait autrefois Kirjath-Arba: Arba avait été l’homme le plus grand parmi les Anakim. Le pays fut dès lors en repos et sans guerre.
ÉSAÏE 19
Le sort de l’Égypte
V. 1-17: cf. Jé 46. Éz 29 à 32.
1Oracle sur l’Égypte.
Voici, l’Éternel est monté sur une nuée rapide, il vient en Égypte;
Et les idoles de l’Égypte tremblent devant lui,
Et le cœur des Égyptiens tombe en défaillance.
2J’armerai l’Égyptien contre l’Égyptien,
Et l’on se battra frère contre frère, ami contre ami,
Ville contre ville, royaume contre royaume.
3L’esprit de l’Égypte disparaîtra du milieu d’elle,
Et j’anéantirai son conseil;
On consultera les idoles et les enchanteurs,
Ceux qui évoquent les morts et ceux qui prédisent l’avenir.
4Et je livrerai l’Égypte entre les mains d’un maître sévère;
Un roi cruel dominera sur eux,
Dit le Seigneur, l’Éternel des armées.
5Les eaux de la mer tariront,
Le fleuve deviendra sec et aride;
6Les rivières seront infectes,
Les canaux de l’Égypte seront bas et desséchés,
Les joncs et les roseaux se flétriront.
7Ce ne sera que nudité le long du fleuve, à l’embouchure du fleuve;
Tout ce qui aura été semé près du fleuve se desséchera,
Se réduira en poussière et périra.
8Les pêcheurs gémiront,
Tous ceux qui jettent l’hameçon dans le fleuve se lamenteront,
Et ceux qui étendent des filets sur les eaux seront désolés.
9Ceux qui travaillent le lin peigné
Et qui tissent des étoffes blanches seront confus.
10Les soutiens du pays seront dans l’abattement,
Tous les mercenaires auront l’âme attristée.
11Les princes de Tsoan ne sont que des insensés,
Les sages conseillers de Pharaon forment un conseil stupide.
Comment osez-vous dire à Pharaon:
Je suis fils des sages, fils des anciens rois?
12Où sont-ils donc tes sages?
Qu’ils te fassent des révélations,
Et qu’on apprenne ce que l’Éternel des armées a résolu contre l’Égypte.
13Les princes de Tsoan sont fous,
Les princes de Noph sont dans l’illusion,
Les chefs des tribus égarent l’Égypte;
14L’Éternel a répandu au milieu d’elle un esprit de vertige,
Pour qu’ils fassent chanceler les Égyptiens dans tous leurs actes,
Comme un homme ivre chancelle en vomissant.
15Et l’Égypte sera hors d’état de faire
Ce que font la tête et la queue,
La branche de palmier et le roseau.
16En ce jour, l’Égypte sera comme des femmes:
Elle tremblera et aura peur,
En voyant s’agiter la main de l’Éternel des armées,
Quand il la lèvera contre elle.
17Et le pays de Juda sera pour l’Égypte un objet d’effroi:
Dès qu’on lui en parlera, elle sera dans l’épouvante,
A cause de la résolution prise contre elle par l’Éternel des armées.
V. 18-25: cf. Za 2:11, 12; 8:20-23. És 2:3. Mi 7:12.
18En ce temps-là, il y aura cinq villes au pays d’Égypte,
Qui parleront la langue de Canaan,
Et qui jureront par l’Éternel des armées:
L’une d’elles sera appelée ville de la destruction.
19En ce même temps, il y aura un autel à l’Éternel
Au milieu du pays d’Égypte,
Et sur la frontière un monument à l’Éternel.
20Ce sera pour l’Éternel des armées un signe et un témoignage
Dans le pays d’Égypte;
Ils crieront à l’Éternel à cause des oppresseurs,
Et il leur enverra un sauveur et un défenseur pour les délivrer.
21Et l’Éternel sera connu des Égyptiens,
Et les Égyptiens connaîtront l’Éternel en ce jour-là;
Ils feront des sacrifices et des offrandes,
Ils feront des vœux à l’Éternel et les accompliront.
22Ainsi l’Éternel frappera les Égyptiens,
Il les frappera, mais il les guérira;
Et ils se convertiront à l’Éternel,
Qui les exaucera et les guérira.
23En ce même temps, il y aura une route d’Égypte en Assyrie:
Les Assyriens iront en Égypte, et les Égyptiens en Assyrie,
Et les Égyptiens avec les Assyriens serviront l’Éternel.
24En ce même temps, Israël sera, lui troisième,
Uni à l’Égypte et à l’Assyrie,
Et ces pays seront l’objet d’une bénédiction.
25L’Éternel des armées les bénira, en disant:
Bénis soient l’Égypte, mon peuple,
Et l’Assyrie, œuvre de mes mains,
Et Israël, mon héritage!
TITE 1
Adresse et salutation
V. 1-4: cf. 1 Ti 1:1, 2. 2 Pi 1:1-4.
1Paul, serviteur de Dieu, et apôtre de Jésus-Christ pour la foi des élus de Dieu et la connaissance de la vérité qui est selon la piété, 2lesquelles reposent sur l’espérance de la vie éternelle, promise dès les plus anciens temps par le Dieu qui ne ment point, 3et qui a manifesté sa parole en son temps par la prédication qui m’a été confiée d’après l’ordre de Dieu notre Sauveur, 4à Tite, mon enfant légitime en notre commune foi: que la grâce et la paix te soient données de la part de Dieu le Père et de Jésus-Christ notre Sauveur!
Tite chargé d’organiser l’Église de Crète, d’établir des conducteurs fidèles, et de lutter contre ceux qui enseignent de fausses doctrines
V. 5-9: cf. 1 Ti 3:1-7. 1 Pi 5:1-4.
5Je t’ai laissé en Crète, afin que tu mettes en ordre ce qui reste à régler, et que, selon mes instructions, tu établisses des anciens dans chaque ville,6s’il s’y trouve quelque homme irréprochable, mari d’une seule femme, ayant des enfants fidèles, qui ne soient ni accusés de débauche ni rebelles.7Car il faut que l’évêque soit irréprochable, comme économe de Dieu; qu’il ne soit ni arrogant, ni colère, ni adonné au vin, ni violent, ni porté à un gain déshonnête; 8mais qu’il soit hospitalier, ami des gens de bien, modéré, juste, saint, tempérant, 9attaché à la vraie parole telle qu’elle a été enseignée, afin d’être capable d’exhorter selon la saine doctrine et de réfuter les contradicteurs.
V. 10-16: cf. Ro 16:17, 18. 1 Ti 1:3-7. 2 Ti 2:16-18, 23-26; 3:5-9.
10 Il y a, en effet, surtout parmi les circoncis, beaucoup de gens rebelles, de vains discoureurs et de séducteurs, 11auxquels il faut fermer la bouche. Ils bouleversent des familles entières, enseignant pour un gain honteux ce qu’on ne doit pas enseigner. 12L’un d’entre eux, leur propre prophète, a dit: Crétois toujours menteurs, méchantes bêtes, ventres paresseux. 13Ce témoignage est vrai. C’est pourquoi reprends-les sévèrement, afin qu’ils aient une foi saine, 14et qu’ils ne s’attachent pas à des fables judaïques et à des commandements d’hommes qui se détournent de la vérité. 15Tout est pur pour ceux qui sont purs; mais rien n’est pur pour ceux qui sont souillés et incrédules, leur intelligence et leur conscience sont souillées. 16Ils font profession de connaître Dieu, mais ils le renient par leurs œuvres, étant abominables, rebelles, et incapables d’aucune bonne œuvre.
TITE 2
Comment Tite doit exhorter les vieillards, les femmes, les jeunes hommes, les serviteurs, et quel exemple il doit donner lui-même
V. 1-10: cf. (1 Ti 2:9-15. 1 Pi 3:1-6.) Ps 119:9. (Ép 6:5-8. 1 Pi 2:18-20.)
1Pour toi, dis les choses qui sont conformes à la saine doctrine. 2Dis que les vieillards doivent être sobres, honnêtes, modérés, sains dans la foi, dans la charité, dans la patience. 3Dis que les femmes âgées doivent aussi avoir l’extérieur qui convient à la sainteté, n’être ni médisantes, ni adonnées au vin; qu’elles doivent donner de bonnes instructions, 4dans le but d’apprendre aux jeunes femmes à aimer leurs maris et leurs enfants, 5à être retenues, chastes, occupées aux soins domestiques, bonnes, soumises à leurs maris, afin que la parole de Dieu ne soit pas blasphémée. 6Exhorte de même les jeunes gens à être modérés, 7te montrant toi-même à tous égards un modèle de bonnes œuvres, et donnant un enseignement pur, digne, 8une parole saine, irréprochable, afin que l’adversaire soit confus, n’ayant aucun mal à dire de nous. 9Exhorte les serviteurs à être soumis à leurs maîtres, à leur plaire en toutes choses, à n’être point contredisants,10à ne rien dérober, mais à montrer toujours une parfaite fidélité, afin de faire honorer en tout la doctrine de Dieu notre Sauveur.
La grâce de Dieu manifestée: ce qu’elle enseigne, et ce que Tite doit enseigner
V. 11-15: cf. 1 Pi 1:10-21. (Ro 12:1, 2. 1 Co 6:20. 1 Jn 3:1-3.)
11Car la grâce de Dieu, source de salut pour tous les hommes, a été manifestée. 12Elle nous enseigne à renoncer à l’impiété et aux convoitises mondaines, et à vivre dans le siècle présent selon la sagesse, la justice et la piété, 13en attendant la bienheureuse espérance, et la manifestation de la gloire du grand Dieu et de notre Sauveur Jésus-Christ, 14qui s’est donné lui-même pour nous, afin de nous racheter de toute iniquité, et de se faire un peuple qui lui appartienne, purifié par lui et zélé pour les bonnes œuvres.15Dis ces choses, exhorte, et reprends, avec une pleine autorité. Que personne ne te méprise.
TITE 3
V. 1-11: cf. 1 Pi 2:13-16. (Ép 2:1-10. Tit 2:11-15.) Ro 16:17, 18.
1 Rappelle-leur d’être soumis aux magistrats et aux autorités, d’obéir, d’être prêts à toute bonne œuvre, 2de ne médire de personne, d’être pacifiques, modérés, pleins de douceur envers tous les hommes. 3Car nous aussi, nous étions autrefois insensés, désobéissants, égarés, asservis à toute espèce de convoitises et de voluptés, vivant dans la méchanceté et dans l’envie, dignes d’être haïs, et nous haïssant les uns les autres. 4Mais, lorsque la bonté de Dieu notre Sauveur et son amour pour les hommes ont été manifestés, 5il nous a sauvés, non à cause des œuvres de justice que nous aurions faites, mais selon sa miséricorde, par le baptême de la régénération et le renouvellement du Saint-Esprit, 6qu’il a répandu sur nous avec abondance par Jésus-Christ notre Sauveur, 7afin que, justifiés par sa grâce, nous devenions, en espérance, héritiers de la vie éternelle. 8Cette parole est certaine, et je veux que tu affirmes ces choses, afin que ceux qui ont cru en Dieu s’appliquent à pratiquer de bonnes œuvres. Voilà ce qui est bon et utile aux hommes. 9Mais évite les discussions folles, les généalogies, les querelles, les disputes relatives à la loi; car elles sont inutiles et vaines.10Éloigne de toi, après un premier et un second avertissement, celui qui provoque des divisions, 11sachant qu’un homme de cette espèce est perverti, et qu’il pèche, en se condamnant lui-même.
Recommandations particulières. Salutations
V. 12-15: cf. Jn 15:8. 1 Co 16:20-24.
12Lorsque je t’enverrai Artémas ou Tychique, hâte-toi de venir me rejoindre à Nicopolis; car c’est là que j’ai résolu de passer l’hiver. 13Aie soin de pourvoir au voyage de Zénas, le docteur de la loi, et d’Apollos, en sorte que rien ne leur manque. 14Il faut que les nôtres aussi apprennent à pratiquer de bonnes œuvres pour subvenir aux besoins pressants, afin qu’ils ne soient pas sans produire des fruits. 15Tous ceux qui sont avec moi te saluent. Salue ceux qui nous aiment dans la foi. Que la grâce soit avec vous tous!
.
https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/