JOUR 150

11/01/2016 10:12
Jour 150 de 365
  1. Josué 16
  2. Ésaïe 22
  3. Hébreux 1
  4. Hébreux 2
 
JOSUÉ 16
Territoire échu à la tribu d’Éphraïm
V. 1-10: cf. Jos 17. De 33:13-16.
1La part échue par le sort aux fils de Joseph s’étendait depuis le Jourdain près de Jéricho, vers les eaux de Jéricho, à l’orient. La limite suivait le désert qui s’élève de Jéricho à Béthel par la montagne. 2Elle continuait de Béthel à Luz, et passait vers la frontière des Arkiens par Atharoth. 3Puis elle descendait à l’occident vers la frontière des Japhléthiens jusqu’à celle de Beth-Horon la basse et jusqu’à Guézer, pour aboutir à la mer. 4C’est là que reçurent leur héritage les fils de Joseph, Manassé et Éphraïm. 5Voici les limites des fils d’Éphraïm, selon leurs familles. La limite de leur héritage était, à l’orient, Atharoth-Addar jusqu’à Beth-Horon la haute. 6Elle continuait du côté de l’occident vers Micmethath au nord, tournait à l’orient vers Thaanath-Silo, et passait dans la direction de l’orient par Janoach. 7De Janoach elle descendait à Atharoth et à Naaratha, touchait à Jéricho, et se prolongeait jusqu’au Jourdain. 8De Tappuach elle allait vers l’occident au torrent de Kana, pour aboutir à la mer. Tel fut l’héritage de la tribu des fils d’Éphraïm, selon leurs familles. 9Les fils d’Éphraïm avaient aussi des villes séparées au milieu de l’héritage des fils de Manassé, toutes avec leurs villages. 10Ils ne chassèrent point les Cananéens qui habitaient à Guézer, et les Cananéens ont habité au milieu d’Éphraïm jusqu’à ce jour, mais ils furent assujettis à un tribut.
ÉSAÏE 22
Prophétie contre Jérusalem
V. 1-14: cf. Pr 1:30-32. La 3:64-66.
1Oracle sur la vallée des visions.
Qu’as-tu donc, que tout ton peuple monte sur les toits?
2Ville bruyante, pleine de tumulte,
Cité joyeuse!
Tes morts ne périront pas par l’épée,
Ils ne mourront pas en combattant.
3Tous tes chefs fuient ensemble,
Ils sont faits prisonniers par les archers;
Tous tes habitants deviennent à la fois captifs,
Tandis qu’ils prennent au loin la fuite.
4C’est pourquoi je dis: Détournez de moi les regards,
Laissez-moi pleurer amèrement;
N’insistez pas pour me consoler
Du désastre de la fille de mon peuple.
5Car c’est un jour de trouble, d’écrasement et de confusion,
Envoyé par le Seigneur, l’Éternel des armées,
Dans la vallée des visions.
On démolit les murailles,
Et les cris de détresse retentissent vers la montagne.
6Élam porte le carquois;
Des chars de combattants, des cavaliers, s’avancent;
Kir met à nu le bouclier.
7Tes plus belles vallées sont remplies de chars,
Et les cavaliers se rangent en bataille à tes portes.
8Les derniers retranchements de Juda sont forcés,
Et en ce jour tu visites les armures de la maison de la forêt.
9Vous regardez les brèches nombreuses faites à la ville de David,
Et vous retenez les eaux de l’étang inférieur.
10Vous comptez les maisons de Jérusalem,
Et vous les abattez, pour fortifier la muraille.
11Vous faites un réservoir entre les deux murs,
Pour les eaux de l’ancien étang.
Mais vous ne regardez pas vers celui qui a voulu ces choses,
Vous ne voyez pas celui qui les a préparées de loin.
12Le Seigneur, l’Éternel des armées, vous appelle en ce jour
A pleurer et à vous frapper la poitrine,
A vous raser la tête et à ceindre le sac.
13 Et voici de la gaîté et de la joie!
On égorge des bœufs et l’on tue des brebis,
On mange de la viande et l’on boit du vin:
Mangeons et buvons, car demain nous mourrons!
14L’Éternel des armées me l’a révélé:
Non, ce crime ne vous sera point pardonné que vous ne soyez morts,
Dit le Seigneur, l’Éternel des armées.
V. 15-25: cf. Ps 75:5-9. Da 4:37.
15Ainsi parle le Seigneur, l’Éternel des armées:
Va vers ce courtisan,
Vers Schebna, gouverneur du palais:
16Qu’y a-t-il à toi ici, et qui as-tu ici,
Que tu creuses ici un sépulcre?
Il se creuse un sépulcre sur la hauteur,
Il se taille une demeure dans le roc!
17Voici, l’Éternel te lancera d’un jet vigoureux;
Il t’enveloppera comme une pelote,
18Il te fera rouler, rouler comme une balle,
Sur une terre spacieuse;
Là tu mourras, là seront tes chars magnifiques,
O toi, l’opprobre de la maison de ton maître!
19Je te chasserai de ton poste,
L’Éternel t’arrachera de ta place.
20En ce jour-là,
J’appellerai mon serviteur Éliakim, fils de Hilkija;
21Je le revêtirai de ta tunique, je le ceindrai de ta ceinture,
Et je remettrai ton pouvoir entre ses mains;
Il sera un père pour les habitants de Jérusalem
Et pour la maison de Juda.
22Je mettrai sur son épaule la clé de la maison de David:
Quand il ouvrira, nul ne fermera;
Quand il fermera, nul n’ouvrira.
23Je l’enfoncerai comme un clou dans un lieu sûr,
Et il sera un siège de gloire pour la maison de son père.
24Il sera le soutien de toute la gloire de la maison de son père,
Des rejetons nobles et ignobles,
De tous les petits ustensiles,
Des bassins comme des vases.
25En ce jour, dit l’Éternel des armées,
Le clou enfoncé dans un lieu sûr sera enlevé,
Il sera abattu et tombera,
Et le fardeau qui était sur lui sera détruit,
Car l’Éternel a parlé.
HÉBREUX 1
Le Fils, par lequel Dieu s’est révélé, est supérieur aux anges. Son abaissement volontaire a eu pour but le salut des hommes
V. 1-4: cf. (Jn 1:1-3, 14. Col 1:15-17.) Hé 10:12-14. Ph 2:6-11.
1Après avoir autrefois, à plusieurs reprises et de plusieurs manières, parlé à nos pères par les prophètes, 2Dieu, dans ces derniers temps, nous a parlé par le Fils, qu’il a établi héritier de toutes choses, par lequel il a aussi créé le monde, 3et qui, étant le reflet de sa gloire et l’empreinte de sa personne, et soutenant toutes choses par sa parole puissante, a fait la purification des péchés et s’est assis à la droite de la majesté divine dans les lieux très hauts, 4devenu d’autant supérieur aux anges qu’il a hérité d’un nom plus excellent que le leur.
V. 5-14: cf. És 9:5. Ps 2:6-12; 45:7, 8; 110:1; 102:25-28; 103:20, 21.
5Car auquel des anges Dieu a-t-il jamais dit:
Tu es mon Fils,
Je t’ai engendré aujourd’hui?
Et encore:
Je serai pour lui un père, et il sera pour moi un fils?
6Et lorsqu’il introduit de nouveau dans le monde le premier-né, il dit:
Que tous les anges de Dieu l’adorent!
7De plus, il dit des anges:
Celui qui fait de ses anges des vents,
Et de ses serviteurs une flamme de feu.
8Mais il a dit au Fils:
Ton trône, ô Dieu, est éternel;
Le sceptre de ton règne est un sceptre d’équité;
9Tu as aimé la justice, et tu as haï l’iniquité;
c’est pourquoi, ô Dieu, ton Dieu t’a oint
d’une huile de joie au-dessus de tes égaux.
10Et encore:
Toi, Seigneur, tu as au commencement fondé la terre,
Et les cieux sont l’ouvrage de tes mains;
11 Ils périront, mais tu subsistes;
Ils vieilliront tous comme un vêtement,
12Tu les rouleras comme un manteau et ils seront changés;
Mais toi, tu restes le même,
Et tes années ne finiront point.
13Et auquel des anges a-t-il jamais dit:
Assieds-toi à ma droite,
Jusqu’à ce que je fasse de tes ennemis ton marchepied?
14Ne sont-ils pas tous des esprits au service de Dieu, envoyés pour exercer un ministère en faveur de ceux qui doivent hériter du salut?
HÉBREUX 2
V. 1-4: cf. Hé 1:1-3; 4:1; 12:25.
1C’est pourquoi nous devons d’autant plus nous attacher aux choses que nous avons entendues, de peur que nous ne soyons emportés loin d’elles.2Car, si la parole annoncée par des anges a eu son effet, et si toute transgression et toute désobéissance a reçu une juste rétribution, 3comment échapperons-nous en négligeant un si grand salut, qui, annoncé d’abord par le Seigneur, nous a été confirmé par ceux qui l’ont entendu, 4Dieu appuyant leur témoignage par des signes, des prodiges, et divers miracles, et par les dons du Saint-Esprit distribués selon sa volonté.
V. 5-18: cf. (Ps 8:5-7. Ph 2:6-11.) (Ga 4:4, 5. Jn 20:17.) Hé 5:7-10; 4:15, 16.
5En effet, ce n’est pas à des anges que Dieu a soumis le monde à venir dont nous parlons. 6Or quelqu’un a rendu quelque part ce témoignage:
Qu’est-ce que l’homme, pour que tu te souviennes de lui,
ou le fils de l’homme, pour que tu prennes soin de lui?
7Tu l’as abaissé pour un peu de temps au-dessous des anges,
tu l’as couronné de gloire et d’honneur,
8 Tu as mis toutes choses sous ses pieds.
En effet, en lui soumettant toutes choses, Dieu n’a rien laissé qui ne lui fût soumis. Cependant, nous ne voyons pas encore maintenant que toutes choses lui soient soumises. 9Mais celui qui a été abaissé pour un peu de temps au-dessous des anges, Jésus, nous le voyons couronné de gloire et d’honneur à cause de la mort qu’il a soufferte, afin que, par la grâce de Dieu, il souffrît la mort pour tous. 10Il convenait, en effet, que celui pour qui et par qui sont toutes choses, et qui voulait conduire à la gloire beaucoup de fils, élevât à la perfection par les souffrances le Prince de leur salut. 11Car celui qui sanctifie et ceux qui sont sanctifiés sont tous issus d’un seul. C’est pourquoi il n’a pas honte de les appeler frères, 12lorsqu’il dit:
J’annoncerai ton nom à mes frères,
Je te célébrerai au milieu de l’assemblée.
13Et encore:
Je me confierai en toi.
Et encore:
Me voici, moi et les enfants que Dieu m’a donnés. 14Ainsi donc, puisque les enfants participent au sang et à la chair, il y a également participé lui-même, afin que, par la mort, il anéantît celui qui a la puissance de la mort, c’est-à-dire le diable, 15et qu’il délivrât tous ceux qui, par crainte de la mort, étaient toute leur vie retenus dans la servitude. 16Car assurément ce n’est pas à des anges qu’il vient en aide, mais c’est à la postérité d’Abraham. 17En conséquence, il a dû être rendu semblable en toutes choses à ses frères, afin qu’il fût un souverain sacrificateur miséricordieux et fidèle dans le service de Dieu, pour faire l’expiation des péchés du peuple; 18car, ayant été tenté lui-même dans ce qu’il a souffert, il peut secourir ceux qui sont tentés.
.
https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/