JOUR 151

12/01/2016 10:15
Jour 151 de 365
  1. Josué 17
  2. Ésaïe 23
  3. Hébreux 3
  4. Hébreux 4
  5. Hébreux 5
 
JOSUÉ 17
Territoire échu à la demi-tribu de Manassé
V. 1-6: cf. (No 27:1-11; 36.) (Ga 3:26-29.)
1Une part échut aussi par le sort à la tribu de Manassé, car il était le premier-né de Joseph. Makir, premier-né de Manassé et père de Galaad, avait eu Galaad et Basan, parce qu’il était un homme de guerre. 2On donna par le sort une part aux autres fils de Manassé, selon leurs familles, aux fils d’Abiézer, aux fils de Hélek, aux fils d’Asriel, aux fils de Sichem, aux fils de Hépher, aux fils de Schemida: ce sont là les enfants mâles de Manassé, fils de Joseph, selon leurs familles. 3Tselophchad, fils de Hépher, fils de Galaad, fils de Makir, fils de Manassé, n’eut point de fils, mais il eut des filles dont voici les noms: Machla, Noa, Hogla, Milca et Thirtsa. 4Elles se présentèrent devant le sacrificateur Éléazar, devant Josué, fils de Nun, et devant les princes, en disant: L’Éternel a commandé à Moïse de nous donner un héritage parmi nos frères. Et on leur donna, selon l’ordre de l’Éternel, un héritage parmi les frères de leur père. 5Il échut dix portions à Manassé, outre le pays de Galaad et de Basan, qui est de l’autre côté du Jourdain. 6Car les filles de Manassé eurent un héritage parmi ses fils, et le pays de Galaad fut pour les autres fils de Manassé.
V. 7-18: cf. Jos 16:6, 8-10. Jg 1:27, etc. (Ro 8:31, 37.)
7La limite de Manassé s’étendait d’Aser à Micmethath, qui est près de Sichem, et allait à Jamin vers les habitants d’En-Tappuach. 8Le pays de Tappuach était aux fils de Manassé, mais Tappuach sur la frontière de Manassé était aux fils d’Éphraïm. 9La limite descendait au torrent de Kana, au midi du torrent. Ces villes étaient à Éphraïm, au milieu des villes de Manassé. La limite de Manassé au nord du torrent aboutissait à la mer.10Le territoire du midi était à Éphraïm, celui du nord à Manassé, et la mer leur servait de limite; ils touchaient à Aser vers le nord, et à Issacar vers l’orient. 11Manassé possédait dans Issacar et dans Aser: Beth-Schean et les villes de son ressort, Jibleam et les villes de son ressort, les habitants de Dor et les villes de son ressort, les habitants d’En-Dor et les villes de son ressort, les habitants de Thaanac et les villes de son ressort, et les habitants de Meguiddo et les villes de son ressort, trois contrées. 12Les fils de Manassé ne purent pas prendre possession de ces villes, et les Cananéens voulurent rester dans ce pays. 13Lorsque les enfants d’Israël furent assez forts, ils assujettirent les Cananéens à un tribut, mais ils ne les chassèrent point. 14Les fils de Joseph parlèrent à Josué, et dirent: Pourquoi nous as-tu donné en héritage un seul lot, une seule part, tandis que nous formons un peuple nombreux et que l’Éternel nous a bénis jusqu’à présent? 15Josué leur dit: Si vous êtes un peuple nombreux, montez à la forêt, et vous l’abattrez pour vous y faire de la place dans le pays des Phéréziens et des Rephaïm, puisque la montagne d’Éphraïm est trop étroite pour vous. 16Les fils de Joseph dirent: La montagne ne nous suffira pas, et il y a des chars de fer chez tous les Cananéens qui habitent la vallée, chez ceux qui sont à Beth-Schean et dans les villes de son ressort, et chez ceux qui sont dans la vallée de Jizreel. 17Josué dit à la maison de Joseph, à Éphraïm et à Manassé: Vous êtes un peuple nombreux, et votre force est grande, vous n’aurez pas un simple lot. 18Mais vous aurez la montagne, car c’est une forêt que vous abattrez et dont les issues seront à vous, et vous chasserez les Cananéens, malgré leurs chars de fer et malgré leur force.
ÉSAÏE 23
Prophétie contre Tyr et Sidon
V. 1-14: cf. Jé 25:22. Éz 26 à 28. Am 1:9, 10. Za 9:2-4.
1Oracle sur Tyr.
Lamentez-vous, navires de Tarsis!
Car elle est détruite: plus de maisons! Plus d’entrée!
C’est du pays de Kittim que la nouvelle leur en est venue.
2Soyez muets d’effroi, habitants de la côte,
Que remplissaient les marchands de Sidon, parcourant la mer!
3A travers les vastes eaux, le blé du Nil,
La moisson du fleuve, était pour elle un revenu;
Elle était le marché des nations.
4Sois confuse, Sidon!
Car ainsi parle la mer, la forteresse de la mer:
Je n’ai point eu de douleurs, je n’ai point enfanté,
Je n’ai point nourri de jeunes gens, ni élevé de jeunes filles.
5Quand les Égyptiens sauront la nouvelle,
Ils trembleront en apprenant la chute de Tyr.
6Passez à Tarsis,
Lamentez-vous, habitants de la côte!
7Est-ce là votre ville joyeuse?
Elle avait une origine antique,
Et ses pieds la mènent séjourner au loin.
8Qui a pris cette résolution contre Tyr, la dispensatrice des couronnes,
Elle dont les marchands étaient des princes,
Dont les commerçants étaient les plus riches de la terre?
9C’est l’Éternel des armées qui a pris cette résolution,
Pour blesser l’orgueil de tout ce qui brille,
Pour humilier tous les grands de la terre.
10Parcours librement ton pays, pareille au Nil,
Fille de Tarsis! Plus de joug!
11L’Éternel a étendu sa main sur la mer;
Il a fait trembler les royaumes;
Il a ordonné la destruction des forteresses de Canaan.
12Il a dit: Tu ne te livreras plus à la joie,
Vierge déshonorée, fille de Sidon!
Lève-toi, passe au pays de Kittim!
Même là, il n’y aura pas de repos pour toi.
13Vois les Chaldéens, qui n’étaient pas un peuple,
Ces habitants du désert, pour qui l’Assyrien a fondé un pays;
Ils élèvent des tours, ils renversent les palais de Tyr,
Ils les mettent en ruines.
14Lamentez-vous, navires de Tarsis!
Car votre forteresse est détruite!
V. 15-18: cf. Jé 25:11-14. (Ac 21:3-6. Ps 45:13.)
15En ce temps-là, Tyr tombera dans l’oubli soixante-dix ans,
Ce que dure la vie d’un roi.
Au bout de soixante-dix ans, il en sera de Tyr
Comme de la prostituée dont parle la chanson:
16Prends la harpe, parcours la ville,
Prostituée qu’on oublie!
Joue bien, répète tes chants,
Pour qu’on se souvienne de toi!
17Au bout de soixante-dix ans, l’Éternel visitera Tyr,
Et elle retournera à son salaire impur;
Elle se prostituera à tous les royaumes de la terre,
Sur la face du monde.
18Mais son gain et son salaire impur seront consacrés à l’Éternel,
Ils ne seront ni entassés ni conservés;
Car son gain fournira pour ceux qui habitent devant l’Éternel
Une nourriture abondante et des vêtements magnifiques.
HÉBREUX 3
Jésus est supérieur à Moïse. Ne pas imiter l’endurcissement et l’incrédulité des anciens Israélites, mais entrer dans le repos de Dieu
V. 1-6: cf. (No 12:7. De 4:5.) (Hé 1:2. Mt 21:33-38.) Za 6:12, 13.
1C’est pourquoi, frères saints, qui avez part à la vocation céleste, considérez l’apôtre et le souverain sacrificateur de la foi que nous professons, 2Jésus, qui a été fidèle à celui qui l’a établi, comme le fut Moïse dans toute sa maison. 3Car il a été jugé digne d’une gloire d’autant supérieure à celle de Moïse que celui qui a construit une maison a plus d’honneur que la maison même. 4Chaque maison est construite par quelqu’un, mais celui qui a construit toutes choses, c’est Dieu. 5Pour Moïse, il a été fidèle dans toute la maison de Dieu, comme serviteur, pour rendre témoignage de ce qui devait être annoncé; 6mais Christ l’est comme Fils sur sa maison; et sa maison, c’est nous, pourvu que nous retenions jusqu’à la fin la ferme confiance et l’espérance dont nous nous glorifions.
V. 7-19: cf. Ps 95:8-11. (No 14. Ps 78. 1 Co 10:1-12.)
7C’est pourquoi, selon ce que dit le Saint-Esprit:
Aujourd’hui, si vous entendez sa voix,
8N’endurcissez pas vos cœurs, comme lors de la révolte,
Le jour de la tentation dans le désert,
9Où vos pères me tentèrent
Pour m’éprouver, et ils virent mes œuvres
Pendant quarante ans.
10Aussi je fus irrité contre cette génération, et je dis:
Ils ont toujours un cœur qui s’égare.
Ils n’ont pas connu mes voies.
11 Je jurai donc dans ma colère:
Ils n’entreront pas dans mon repos!
12Prenez garde, frères, que quelqu’un de vous n’ait un cœur mauvais et incrédule, au point de se détourner du Dieu vivant. 13Mais exhortez-vous les uns les autres chaque jour, aussi longtemps qu’on peut dire: Aujourd’hui! Afin qu’aucun de vous ne s’endurcisse par la séduction du péché. 14Car nous sommes devenus participants de Christ, pourvu que nous retenions fermement jusqu’à la fin l’assurance que nous avions au commencement,15pendant qu’il est dit:
Aujourd’hui, si vous entendez sa voix,
N’endurcissez pas vos cœurs, comme lors de la révolte. 16Qui furent, en effet, ceux qui se révoltèrent après l’avoir entendue, sinon tous ceux qui étaient sortis d’Égypte sous la conduite de Moïse? 17Et contre qui Dieu fut-il irrité pendant quarante ans, sinon contre ceux qui péchaient, et dont les cadavres tombèrent dans le désert? 18Et à qui jura-t-il qu’ils n’entreraient pas dans son repos, sinon à ceux qui avaient désobéi? 19Aussi voyons-nous qu’ils ne purent y entrer à cause de leur incrédulité.
HÉBREUX 4
V. 1-13: cf. Hé 3:6-19; 10:35-39. És 26:3. Jé 23:29.
1Craignons donc, tandis que la promesse d’entrer dans son repos subsiste encore, qu’aucun de vous ne paraisse être venu trop tard. 2Car cette bonne nouvelle nous a été annoncée aussi bien qu’à eux; mais la parole qui leur fut annoncée ne leur servit de rien, parce qu’elle ne trouva pas de la foi chez ceux qui l’entendirent. 3Pour nous qui avons cru, nous entrons dans le repos, selon qu’il dit:
Je jurai dans ma colère:
Ils n’entreront pas dans mon repos!
Il dit cela, quoique ses œuvres eussent été achevées depuis la création du monde. 4Car il a parlé quelque part ainsi du septième jour: Et Dieu se reposa de toutes ses œuvres le septième jour. 5Et ici encore:
Ils n’entreront pas dans mon repos! 6Or, puisqu’il est encore réservé à quelques-uns d’y entrer, et que ceux à qui d’abord la promesse a été faite n’y sont pas entrés à cause de leur désobéissance, 7Dieu fixe de nouveau un jour, aujourd’hui, en disant dans David si longtemps après, comme il est dit plus haut:
Aujourd’hui, si vous entendez sa voix,
N’endurcissez pas vos cœurs. 8Car, si Josué leur eût donné le repos, il ne parlerait pas après cela d’un autre jour. 9Il y a donc un repos de sabbat réservé au peuple de Dieu. 10Car celui qui entre dans le repos de Dieu se repose de ses œuvres, comme Dieu s’est reposé des siennes. 11Efforçons-nous donc d’entrer dans ce repos, afin que personne ne tombe en donnant le même exemple de désobéissance.12Car la parole de Dieu est vivante et efficace, plus tranchante qu’une épée quelconque à deux tranchants, pénétrante jusqu’à partager âme et esprit, jointures et mœlles; elle juge les sentiments et les pensées du cœur. 13Nulle créature n’est cachée devant lui, mais tout est à nu et à découvert aux yeux de celui à qui nous devons rendre compte.
Jésus est un souverain sacrificateur supérieur à ceux de l’ancienne alliance. Son sacerdoce, semblable à celui de Melchisédek, subsiste éternellement et implique l’abolition du sacerdoce lévitique
V. 14-16: cf. Hé 9:11, 12, 24; 10:21-23; 2:17, 18.
14 Ainsi, puisque nous avons un grand souverain sacrificateur qui a traversé les cieux, Jésus, le Fils de Dieu, demeurons fermes dans la foi que nous professons. 15Car nous n’avons pas un souverain sacrificateur qui ne puisse compatir à nos faiblesses; au contraire, il a été tenté comme nous en toutes choses, sans commettre de péché. 16Approchons-nous donc avec assurance du trône de la grâce, afin d’obtenir miséricorde et de trouver grâce, pour être secourus dans nos besoins.
HÉBREUX 5
V. 1-10: cf. (1 Ch 23:13. Hé 8:3.) (Hé 2:17, 18; 4:15; 7:26-28. Ps 110:4.)
1En effet, tout souverain sacrificateur pris du milieu des hommes est établi pour les hommes dans le service de Dieu, afin de présenter des offrandes et des sacrifices pour les péchés. 2Il peut être indulgent pour les ignorants et les égarés, puisque la faiblesse est aussi son partage. 3Et c’est à cause de cette faiblesse qu’il doit offrir des sacrifices pour ses propres péchés, comme pour ceux du peuple. 4Nul ne s’attribue cette dignité, s’il n’est appelé de Dieu, comme le fut Aaron. 5Et Christ ne s’est pas non plus attribué la gloire de devenir souverain sacrificateur, mais il la tient de celui qui lui a dit:
Tu es mon Fils,
je t’ai engendré aujourd’hui!
6Comme il dit encore ailleurs:
Tu es sacrificateur pour toujours,
selon l’ordre de Melchisédek.
7 C’est lui qui, dans les jours de sa chair, ayant présenté avec de grands cris et avec larmes des prières et des supplications à celui qui pouvait le sauver de la mort, et ayant été exaucé à cause de sa piété, a appris, 8bien qu’il fût Fils, l’obéissance par les choses qu’il a souffertes, 9et qui, après avoir été élevé à la perfection, est devenu pour tous ceux qui lui obéissent l’auteur d’un salut éternel, 10Dieu l’ayant déclaré souverain sacrificateur selon l’ordre de Melchisédek.
V. 11-14: cf. 1 Co 3:1-3.
11Nous avons beaucoup à dire là-dessus, et des choses difficiles à expliquer, parce que vous êtes devenus lents à comprendre. 12Vous, en effet, qui depuis longtemps devriez être des maîtres, vous avez encore besoin qu’on vous enseigne les premiers rudiments des oracles de Dieu, vous en êtes venus à avoir besoin de lait et non d’une nourriture solide.13Or, quiconque en est au lait n’a pas l’expérience de la parole de justice; car il est un enfant. 14Mais la nourriture solide est pour les hommes faits, pour ceux dont le jugement est exercé par l’usage à discerner ce qui est bien et ce qui est mal.
.
https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/