JOUR 155

16/01/2016 10:33
Jour 155 de 365
  1. Josué 22
  2. Ésaïe 28
  3. Hébreux 11
 
JOSUÉ 22
Autel bâti sur le Jourdain par les tribus de Ruben et de Gad et par la demi-tribu de Manassé
V. 1-9: cf. (No 32. Jos 1:12-18.)
1Alors Josué appela les Rubénites, les Gadites et la demi-tribu de Manassé.2Il leur dit: Vous avez observé tout ce que vous a prescrit Moïse, serviteur de l’Éternel, et vous avez obéi à ma voix dans tout ce que je vous ai ordonné. 3Vous n’avez point abandonné vos frères, depuis un long espace de temps jusqu’à ce jour; et vous avez gardé les ordres, les commandements de l’Éternel, votre Dieu. 4Maintenant que l’Éternel, votre Dieu, a accordé du repos à vos frères, comme il le leur avait dit, retournez et allez vers vos tentes, dans le pays qui vous appartient, et que Moïse, serviteur de l’Éternel, vous a donné de l’autre côté du Jourdain. 5Ayez soin seulement d’observer et de mettre en pratique les ordonnances et les lois que vous a prescrites Moïse, serviteur de l’Éternel: aimez l’Éternel, votre Dieu, marchez dans toutes ses voies, gardez ses commandements, attachez-vous à lui, et servez-le de tout votre cœur et de toute votre âme.6Et Josué les bénit et les renvoya, et ils s’en allèrent vers leurs tentes.7Moïse avait donné à une moitié de la tribu de Manassé un héritage en Basan, et Josué donna à l’autre moitié un héritage auprès de ses frères en deçà du Jourdain, à l’occident. Lorsque Josué les renvoya vers leurs tentes, il les bénit, 8et leur dit: Vous retournez à vos tentes avec de grandes richesses, avec des troupeaux fort nombreux, et avec une quantité considérable d’argent, d’or, d’airain, de fer, et de vêtements. Partagez avec vos frères le butin de vos ennemis. 9Les fils de Ruben, les fils de Gad, et la demi-tribu de Manassé, s’en retournèrent, après avoir quitté les enfants d’Israël à Silo, dans le pays de Canaan, pour aller dans le pays de Galaad, qui était leur propriété et où ils s’étaient établis comme l’Éternel l’avait ordonné par Moïse.
V. 10-20: cf. De 13:12, etc. Jg 20:1-13. (Lé 17:1-9. De 12:4-14.) Ga 6:1.
10 Quand ils furent arrivés aux districts du Jourdain qui appartiennent au pays de Canaan, les fils de Ruben, les fils de Gad et la demi-tribu de Manassé, y bâtirent un autel sur le Jourdain, un autel dont la grandeur frappait les regards. 11Les enfants d’Israël apprirent que l’on disait: Voici, les fils de Ruben, les fils de Gad et la demi-tribu de Manassé, ont bâti un autel en face du pays de Canaan, dans les districts du Jourdain, du côté des enfants d’Israël. 12Lorsque les enfants d’Israël eurent appris cela, toute l’assemblée des enfants d’Israël se réunit à Silo, pour monter contre eux et leur faire la guerre. 13Les enfants d’Israël envoyèrent auprès des fils de Ruben, des fils de Gad et de la demi-tribu de Manassé, au pays de Galaad, Phinées, fils du sacrificateur Éléazar, 14et dix princes avec lui, un prince par maison paternelle pour chacune des tribus d’Israël; tous étaient chefs de maison paternelle parmi les milliers d’Israël. 15Ils se rendirent auprès des fils de Ruben, des fils de Gad et de la demi-tribu de Manassé, au pays de Galaad, et ils leur adressèrent la parole, en disant: 16Ainsi parle toute l’assemblée de l’Éternel: Que signifie cette infidélité que vous avez commise envers le Dieu d’Israël, et pourquoi vous détournez-vous maintenant de l’Éternel, en vous bâtissant un autel pour vous révolter aujourd’hui contre l’Éternel? 17Regardons-nous comme peu de chose le crime de Peor, dont nous n’avons pas jusqu’à présent enlevé la tache de dessus nous, malgré la plaie qu’il attira sur l’assemblée de l’Éternel? 18Et vous vous détournez aujourd’hui de l’Éternel! Si vous vous révoltez aujourd’hui contre l’Éternel, demain il s’irritera contre toute l’assemblée d’Israël. 19Si vous tenez pour impur le pays qui est votre propriété, passez dans le pays qui est la propriété de l’Éternel, où est fixée la demeure de l’Éternel, et établissez-vous au milieu de nous; mais ne vous révoltez pas contre l’Éternel et ne vous séparez pas de nous, en vous bâtissant un autel, outre l’autel de l’Éternel, notre Dieu.20Acan, fils de Zérach, ne commit-il pas une infidélité au sujet des choses dévouées par interdit, et la colère de l’Éternel ne s’enflamma-t-elle pas contre toute l’assemblée d’Israël? Il ne fut pas le seul qui périt à cause de son crime.
V. 21-34: cf. 1 R 12:27-30. (Ge 31:44-55. Jos 24:26, 27.) 2 Co 1:12. (2 Co 7:11.)
21Les fils de Ruben, les fils de Gad et la demi-tribu de Manassé, répondirent ainsi aux chefs des milliers d’Israël: 22Dieu, Dieu, l’Éternel, Dieu, Dieu, l’Éternel le sait, et Israël le saura! Si c’est par rébellion et par infidélité envers l’Éternel, ne viens point à notre aide en ce jour! 23Si nous nous sommes bâti un autel pour nous détourner de l’Éternel, si c’est pour y présenter des holocaustes et des offrandes, et si c’est pour y faire des sacrifices d’actions de grâces, que l’Éternel en demande compte! 24C’est bien plutôt par une sorte d’inquiétude que nous avons fait cela, en pensant que vos fils diraient un jour à nos fils: Qu’y a-t-il de commun entre vous et l’Éternel, le Dieu d’Israël? 25L’Éternel a mis le Jourdain pour limite entre nous et vous, fils de Ruben et fils de Gad; vous n’avez point de part à l’Éternel! Et vos fils seraient ainsi cause que nos fils cesseraient de craindre l’Éternel. 26C’est pourquoi nous avons dit: Bâtissons-nous donc un autel, non pour des holocaustes et pour des sacrifices, 27mais comme un témoin entre nous et vous, entre nos descendants et les vôtres, que nous voulons servir l’Éternel devant sa face par nos holocaustes et par nos sacrifices d’expiation et d’actions de grâces, afin que vos fils ne disent pas un jour à nos fils: Vous n’avez point de part à l’Éternel! 28Nous avons dit: S’ils tiennent dans l’avenir ce langage à nous ou à nos descendants, nous répondrons: Voyez la forme de l’autel de l’Éternel, qu’ont fait nos pères, non pour des holocaustes et pour des sacrifices, mais comme témoin entre nous et vous. 29Loin de nous la pensée de nous révolter contre l’Éternel et de nous détourner aujourd’hui de l’Éternel, en bâtissant un autel pour des holocaustes, pour des offrandes et pour des sacrifices, outre l’autel de l’Éternel, notre Dieu, qui est devant sa demeure! 30Lorsque le sacrificateur Phinées, et les princes de l’assemblée, les chefs des milliers d’Israël, qui étaient avec lui, eurent entendu les paroles que prononcèrent les fils de Ruben, les fils de Gad et les fils de Manassé, ils furent satisfaits. 31Et Phinées, fils du sacrificateur Éléazar, dit aux fils de Ruben, aux fils de Gad, et aux fils de Manassé: Nous reconnaissons maintenant que l’Éternel est au milieu de nous, puisque vous n’avez point commis cette infidélité contre l’Éternel; vous avez ainsi délivré les enfants d’Israël de la main de l’Éternel. 32Phinées, fils du sacrificateur Éléazar, et les princes, quittèrent les fils de Ruben et les fils de Gad, et revinrent du pays de Galaad dans le pays de Canaan, auprès des enfants d’Israël, auxquels ils firent un rapport. 33Les enfants d’Israël furent satisfaits; ils bénirent Dieu, et ne parlèrent plus de monter en armes pour ravager le pays qu’habitaient les fils de Ruben et les fils de Gad. 34Les fils de Ruben et les fils de Gad appelèrent l’autel Ed, car, dirent-ils, il est témoin entre nous que l’Éternel est Dieu.
ÉSAÏE 28
Prophétie contre Éphraïm
V. 1-4: cf. 2 R 17:1-8.
1Malheur à la couronne superbe des ivrognes d’Éphraïm,
A la fleur fanée, qui fait l’éclat de sa parure,
Sur la cime de la fertile vallée de ceux qui s’enivrent!
2Voici venir, de la part du Seigneur, un homme fort et puissant,
Comme un orage de grêle, un ouragan destructeur,
Comme une tempête qui précipite des torrents d’eaux:
Il la fait tomber en terre avec violence.
3Elle sera foulée aux pieds,
La couronne superbe des ivrognes d’Éphraïm;
4Et la fleur fanée, qui fait l’éclat de sa parure,
Sur la cime de la fertile vallée,
Sera comme une figue hâtive qu’on aperçoit avant la récolte,
Et qui, à peine dans la main, est aussitôt avalée.
Menaces et exhortations à Juda
V. 5-22: cf. (És 22:1-14; 30:8-17.) 1 Pi 2:6-8. Pr 1:20, etc.
5En ce jour, l’Éternel des armées sera
Une couronne éclatante et une parure magnifique
Pour le reste de son peuple,
6Un esprit de justice pour celui qui est assis au siège de la justice,
Et une force pour ceux qui repoussent l’ennemi jusqu’à ses portes.
7 Mais eux aussi, ils chancellent dans le vin,
Et les boissons fortes leur donnent des vertiges;
Sacrificateurs et prophètes chancellent dans les boissons fortes,
Ils sont absorbés par le vin,
Ils ont des vertiges à cause des boissons fortes;
Ils chancellent en prophétisant,
Ils vacillent en rendant la justice.
8Toutes les tables sont pleines de vomissements, d’ordures;
Il n’y a plus de place.
9A qui veut-on enseigner la sagesse?
A qui veut-on donner des leçons?
Est-ce à des enfants qui viennent d’être sevrés,
Qui viennent de quitter la mamelle?
10Car c’est précepte sur précepte, précepte sur précepte,
Règle sur règle, règle sur règle,
Un peu ici, un peu là.
11Hé bien! C’est par des hommes aux lèvres balbutiantes
Et au langage barbare
Que l’Éternel parlera à ce peuple.
12Il lui disait: Voici le repos,
Laissez reposer celui qui est fatigué;
Voici le lieu du repos!
Mais ils n’ont point voulu écouter.
13Et pour eux la parole de l’Éternel sera
Précepte sur précepte, précepte sur précepte,
Règle sur règle, règle sur règle,
Un peu ici, un peu là,
Afin qu’en marchant ils tombent à la renverse et se brisent,
Afin qu’ils soient enlacés et pris.
14Écoutez donc la parole de l’Éternel, moqueurs,
Vous qui dominez sur ce peuple de Jérusalem!
15Vous dites: Nous avons fait une alliance avec la mort,
Nous avons fait un pacte avec le séjour des morts;
Quand le fléau débordé passera, il ne nous atteindra pas,
Car nous avons la fausseté pour refuge et le mensonge pour abri.
16C’est pourquoi ainsi parle le Seigneur, l’Éternel:
Voici, j’ai mis pour fondement en Sion une pierre,
Une pierre éprouvée, une pierre angulaire de prix, solidement posée;
Celui qui la prendra pour appui n’aura point hâte de fuir.
17Je ferai de la droiture une règle,
Et de la justice un niveau;
Et la grêle emportera le refuge de la fausseté,
Et les eaux inonderont l’abri du mensonge.
18Votre alliance avec la mort sera détruite,
Votre pacte avec le séjour des morts ne subsistera pas;
Quand le fléau débordé passera,
Vous serez par lui foulés aux pieds.
19Chaque fois qu’il passera, il vous saisira;
Car il passera tous les matins, le jour et la nuit,
Et son bruit seul donnera l’épouvante.
20Le lit sera trop court pour s’y étendre,
Et la couverture trop étroite pour s’en envelopper.
21Car l’Éternel se lèvera comme à la montagne de Peratsim,
Il s’irritera comme dans la vallée de Gabaon,
Pour faire son œuvre, son œuvre étrange,
Pour exécuter son travail, son travail inouï.
22Maintenant, ne vous livrez point à la moquerie,
De peur que vos liens ne soient resserrés;
Car la destruction de tout le pays est résolue;
Je l’ai appris du Seigneur, de l’Éternel des armées.
V. 23-29: cf. Ec 3:1-8. Jé 32:19. Ro 11:33.
23Prêtez l’oreille, et écoutez ma voix!
Soyez attentifs, et écoutez ma parole!
24Celui qui laboure pour semer laboure-t-il toujours?
Ouvre-t-il et brise-t-il toujours son terrain?
25N’est-ce pas après en avoir aplani la surface
Qu’il répand de la nielle et sème du cumin;
Qu’il met le froment par rangées,
L’orge à une place marquée,
Et l’épeautre sur les bords?
26Son Dieu lui a enseigné la marche à suivre,
Il lui a donné ses instructions.
27On ne foule pas la nielle avec le traîneau,
Et la roue du chariot ne passe pas sur le cumin;
Mais on bat la nielle avec le bâton,
Et le cumin avec la verge.
28On bat le blé,
Mais on ne le bat pas toujours;
On y pousse la roue du chariot et les chevaux,
Mais on ne l’écrase pas.
29Cela aussi vient de l’Éternel des armées;
Admirable est son conseil, et grande est sa sagesse.
HÉBREUX 11
La foi: sa nature, ses effets, et les promesses qui s’y rattachent. Exemples tirés de l’Ancien Testament
V. 1-3: cf. (Jn 8:56. 1 Pi 1:8.) Ps 33:6, 9.
1Or la foi est une ferme assurance des choses qu’on espère, une démonstration de celles qu’on ne voit pas. 2Pour l’avoir possédée, les anciens ont obtenu un témoignage favorable. 3C’est par la foi que nous reconnaissons que le monde a été formé par la parole de Dieu, en sorte que ce qu’on voit n’a pas été fait de choses visibles.
V. 4-7: cf. Ge 4:1-10; 5:21-24; 6:8-22; 7; 8.
4C’est par la foi qu’Abel offrit à Dieu un sacrifice plus excellent que celui de Caïn; c’est par elle qu’il fut déclaré juste, Dieu approuvant ses offrandes; et c’est par elle qu’il parle encore, quoique mort. 5C’est par la foi qu’Énoch fut enlevé pour qu’il ne vît point la mort, et qu’il ne parut plus parce que Dieu l’avait enlevé; car, avant son enlèvement, il avait reçu le témoignage qu’il était agréable à Dieu. 6Or sans la foi il est impossible de lui être agréable; car il faut que celui qui s’approche de Dieu croie que Dieu existe, et qu’il est le rémunérateur de ceux qui le cherchent. 7C’est par la foi que Noé, divinement averti des choses qu’on ne voyait pas encore, et saisi d’une crainte respectueuse, construisit une arche pour sauver sa famille; c’est par elle qu’il condamna le monde, et devint héritier de la justice qui s’obtient par la foi.
V. 8-19: cf. Ge 12 à 22. Ac 7:2-7. Ro 4:17-25.
8C’est par la foi qu’Abraham, lors de sa vocation, obéit et partit pour un lieu qu’il devait recevoir en héritage, et qu’il partit sans savoir où il allait. 9C’est par la foi qu’il vint s’établir dans la terre promise comme dans une terre étrangère, habitant sous des tentes, ainsi qu’Isaac et Jacob, les cohéritiers de la même promesse. 10Car il attendait la cité qui a de solides fondements, celle dont Dieu est l’architecte et le constructeur. 11C’est par la foi que Sara elle-même, malgré son âge avancé, fut rendue capable d’avoir une postérité, parce qu’elle crut à la fidélité de celui qui avait fait la promesse. 12C’est pourquoi d’un seul homme, déjà usé de corps, naquit une postérité nombreuse comme les étoiles du ciel, comme le sable qui est sur le bord de la mer et qu’on ne peut compter. 13C’est dans la foi qu’ils sont tous morts, sans avoir obtenu les choses promises; mais ils les ont vues et saluées de loin, reconnaissant qu’ils étaient étrangers et voyageurs sur la terre. 14Ceux qui parlent ainsi montrent qu’ils cherchent une patrie. 15S’ils avaient eu en vue celle d’où ils étaient sortis, ils auraient eu le temps d’y retourner. 16Mais maintenant ils en désirent une meilleure, c’est-à-dire une céleste. C’est pourquoi Dieu n’a pas honte d’être appelé leur Dieu, car il leur a préparé une cité. 17C’est par la foi qu’Abraham offrit Isaac, lorsqu’il fut mis à l’épreuve, et qu’il offrit son fils unique, lui qui avait reçu les promesses, 18et à qui il avait été dit: En Isaac sera nommée pour toi une postérité. 19Il pensait que Dieu est puissant, même pour ressusciter les morts; aussi le recouvra-t-il par une sorte de résurrection.
V. 20-22: cf. Ge 27:27-40; 48:5-20; 50:24, 25.
20 C’est par la foi qu’Isaac bénit Jacob et Ésaü, en vue des choses à venir.21C’est par la foi que Jacob mourant bénit chacun des fils de Joseph, et qu’il adora, appuyé sur l’extrémité de son bâton. 22C’est par la foi que Joseph mourant fit mention de la sortie des fils d’Israël, et qu’il donna des ordres au sujet de ses os.
V. 23-29: cf. Ac 7:20-36. Ex 2 à 14.
23 C’est par la foi que Moïse, à sa naissance, fut caché pendant trois mois par ses parents, parce qu’ils virent que l’enfant était beau, et qu’ils ne craignirent pas l’ordre du roi. 24C’est par la foi que Moïse, devenu grand, refusa d’être appelé fils de la fille de Pharaon, 25aimant mieux être maltraité avec le peuple de Dieu que d’avoir pour un temps la jouissance du péché,26regardant l’opprobre de Christ comme une richesse plus grande que les trésors de l’Égypte, car il avait les yeux fixés sur la rémunération. 27C’est par la foi qu’il quitta l’Égypte, sans être effrayé de la colère du roi; car il se montra ferme, comme voyant celui qui est invisible. 28C’est par la foi qu’il fit la Pâque et l’aspersion du sang, afin que l’exterminateur ne touchât pas aux premiers-nés des Israélites. 29C’est par la foi qu’ils traversèrent la mer Rouge comme un lieu sec, tandis que les Égyptiens qui en firent la tentative furent engloutis.
V. 30-40: cf. Jos 2; 6. Jg 4; 6; 11; 14. 1 S 7:9-11; 17. (Ja 5:10. Hé 6:12.)
30 C’est par la foi que les murailles de Jéricho tombèrent, après qu’on en eut fait le tour pendant sept jours. 31C’est par la foi que Rahab la prostituée ne périt pas avec les rebelles, parce qu’elle avait reçu les espions avec bienveillance. 32Et que dirai-je encore? Car le temps me manquerait pour parler de Gédéon, de Barak, de Samson, de Jephthé, de David, de Samuel, et des prophètes, 33qui, par la foi, vainquirent des royaumes, exercèrent la justice, obtinrent des promesses, fermèrent la gueule des lions,34éteignirent la puissance du feu, échappèrent au tranchant de l’épée, guérirent de leurs maladies, furent vaillants à la guerre, mirent en fuite des armées étrangères. 35Des femmes recouvrèrent leurs morts par la résurrection; d’autres furent livrés aux tourments, et n’acceptèrent point de délivrance, afin d’obtenir une meilleure résurrection; 36d’autres subirent les moqueries et le fouet, les chaînes et la prison; 37ils furent lapidés, sciés, torturés, ils moururent tués par l’épée, ils allèrent çà et là vêtus de peaux de brebis et de peaux de chèvres, dénués de tout, persécutés, maltraités,38eux dont le monde n’était pas digne, errants dans les déserts et les montagnes, dans les cavernes et les antres de la terre. 39Tous ceux-là, à la foi desquels il a été rendu témoignage, n’ont pas obtenu ce qui leur était promis, 40Dieu ayant en vue quelque chose de meilleur pour nous, afin qu’ils ne parvinssent pas sans nous à la perfection.
.
https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/