JOUR 156

17/01/2016 10:38
Jour 156 de 365
  1. Josué 23
  2. Josué 24
  3. Ésaïe 29
  4. Hébreux 12
 
JOSUÉ 23
Assemblée d’Israël. Exhortations de Josué
V. 1-16: cf. (De 11:1-28; 7:1-16; 30:15-20.) 1 Ch 28:1, 8. Jg 2. (1 Co 15:1, 2, 58. 1 Th 4:2. 2 Th 2:15.)
1Depuis longtemps l’Éternel avait donné du repos à Israël, en le délivrant de tous les ennemis qui l’entouraient. Josué était vieux, avancé en âge. 2Alors Josué convoqua tout Israël, ses anciens, ses chefs, ses juges et ses officiers. Il leur dit: Je suis vieux, je suis avancé en âge. 3Vous avez vu tout ce que l’Éternel, votre Dieu, a fait à toutes ces nations devant vous; car c’est l’Éternel, votre Dieu, qui a combattu pour vous. 4Voyez, je vous ai donné en héritage par le sort, selon vos tribus, ces nations qui sont restées, à partir du Jourdain, et toutes les nations que j’ai exterminées, jusqu’à la grande mer vers le soleil couchant. 5L’Éternel, votre Dieu, les repoussera devant vous et les chassera devant vous; et vous posséderez leur pays, comme l’Éternel, votre Dieu, vous l’a dit. 6Appliquez-vous avec force à observer et à mettre en pratique tout ce qui est écrit dans le livre de la loi de Moïse, sans vous en détourner ni à droite ni à gauche. 7Ne vous mêlez point avec ces nations qui sont restées parmi vous; ne prononcez point le nom de leurs dieux, et ne l’employez point en jurant; ne les servez point, et ne vous prosternez point devant eux. 8Mais attachez-vous à l’Éternel, votre Dieu, comme vous l’avez fait jusqu’à ce jour. 9L’Éternel a chassé devant vous des nations grandes et puissantes; et personne, jusqu’à ce jour, n’a pu vous résister. 10Un seul d’entre vous en poursuivait mille; car l’Éternel, votre Dieu, combattait pour vous, comme il vous l’a dit. 11Veillez donc attentivement sur vos âmes, afin d’aimer l’Éternel, votre Dieu. 12Si vous vous détournez et que vous vous attachiez au reste de ces nations qui sont demeurées parmi vous, si vous vous unissez avec elles par des mariages, et si vous formez ensemble des relations, 13soyez certains que l’Éternel, votre Dieu, ne continuera pas à chasser ces nations devant vous; mais elles seront pour vous un filet et un piège, un fouet dans vos côtés et des épines dans vos yeux, jusqu’à ce que vous ayez péri de dessus ce bon pays que l’Éternel, votre Dieu, vous a donné. 14Voici, je m’en vais maintenant par le chemin de toute la terre. Reconnaissez de tout votre cœur et de toute votre âme qu’aucune de toutes les bonnes paroles prononcées sur vous par l’Éternel, votre Dieu, n’est restée sans effet; toutes se sont accomplies pour vous, aucune n’est restée sans effet. 15Et comme toutes les bonnes paroles que l’Éternel, votre Dieu, vous avait dites se sont accomplies pour vous, de même l’Éternel accomplira sur vous toutes les paroles mauvaises, jusqu’à ce qu’il vous ait détruits de dessus ce bon pays que l’Éternel, votre Dieu, vous a donné. 16Si vous transgressez l’alliance que l’Éternel, votre Dieu, vous a prescrite, et si vous allez servir d’autres dieux et vous prosterner devant eux, la colère de l’Éternel s’enflammera contre vous, et vous périrez promptement dans le bon pays qu’il vous a donné.
JOSUÉ 24
Dernière assemblée à Sichem. Souvenirs nationaux. Promesses du peuple
V. 1-13: cf. (Né 9:7-15. Ps 105.) De 4:32-40; 32:7-14.
1Josué assembla toutes les tribus d’Israël à Sichem, et il convoqua les anciens d’Israël, ses chefs, ses juges et ses officiers. Et ils se présentèrent devant Dieu. 2Josué dit à tout le peuple: Ainsi parle l’Éternel, le Dieu d’Israël: Vos pères, Térach, père d’Abraham et père de Nachor, habitaient anciennement de l’autre côté du fleuve, et ils servaient d’autres dieux. 3Je pris votre père Abraham de l’autre côté du fleuve, et je lui fis parcourir tout le pays de Canaan; je multipliai sa postérité, et je lui donnai Isaac. 4Je donnai à Isaac Jacob et Ésaü, et je donnai en propriété à Ésaü la montagne de Séir, mais Jacob et ses fils descendirent en Égypte. 5J’envoyai Moïse et Aaron, et je frappai l’Égypte par les prodiges que j’opérai au milieu d’elle; puis je vous en fis sortir. 6Je fis sortir vos pères de l’Égypte, et vous arrivâtes à la mer. Les Égyptiens poursuivirent vos pères jusqu’à la mer Rouge, avec des chars et des cavaliers. 7Vos pères crièrent à l’Éternel. Et l’Éternel mit des ténèbres entre vous et les Égyptiens, il ramena sur eux la mer, et elle les couvrit. Vos yeux ont vu ce que j’ai fait aux Égyptiens. Et vous restâtes longtemps dans le désert. 8Je vous conduisis dans le pays des Amoréens, qui habitaient de l’autre côté du Jourdain, et ils combattirent contre vous. Je les livrai entre vos mains; vous prîtes possession de leur pays, et je les détruisis devant vous. 9Balak, fils de Tsippor, roi de Moab, se leva et combattit Israël. Il fit appeler Balaam, fils de Beor, pour qu’il vous maudît.10Mais je ne voulus point écouter Balaam; il vous bénit, et je vous délivrai de la main de Balak. 11Vous passâtes le Jourdain, et vous arrivâtes à Jéricho. Les habitants de Jéricho combattirent contre vous, les Amoréens, les Phéréziens, les Cananéens, les Héthiens, les Guirgasiens, les Héviens et les Jébusiens. Je les livrai entre vos mains, 12et j’envoyai devant vous les frelons, qui les chassèrent loin de votre face, comme les deux rois des Amoréens: ce ne fut ni par ton épée, ni par ton arc. 13Je vous donnai un pays que vous n’aviez point cultivé, des villes que vous n’aviez point bâties et que vous habitez, des vignes et des oliviers que vous n’aviez point plantés et qui vous servent de nourriture.
V. 14-28: cf. (De 29. 2 Ch 15:8-15; 34:29-33.)
14Maintenant, craignez l’Éternel, et servez-le avec intégrité et fidélité. Faites disparaître les dieux qu’ont servis vos pères de l’autre côté du fleuve et en Égypte, et servez l’Éternel. 15Et si vous ne trouvez pas bon de servir l’Éternel, choisissez aujourd’hui qui vous voulez servir, ou les dieux que servaient vos pères au-delà du fleuve, ou les dieux des Amoréens dans le pays desquels vous habitez. Moi et ma maison, nous servirons l’Éternel.16Le peuple répondit, et dit: Loin de nous la pensée d’abandonner l’Éternel, et de servir d’autres dieux! 17Car l’Éternel est notre Dieu; c’est lui qui nous a fait sortir du pays d’Égypte, de la maison de servitude, nous et nos pères; c’est lui qui a opéré sous nos yeux ces grands prodiges, et qui nous a gardés pendant toute la route que nous avons suivie et parmi tous les peuples au milieu desquels nous avons passé. 18Il a chassé devant nous tous les peuples, et les Amoréens qui habitaient ce pays. Nous aussi, nous servirons l’Éternel, car il est notre Dieu. 19Josué dit au peuple: Vous n’aurez pas la force de servir l’Éternel, car c’est un Dieu saint, c’est un Dieu jaloux; il ne pardonnera point vos transgressions et vos péchés. 20Lorsque vous abandonnerez l’Éternel et que vous servirez des dieux étrangers, il reviendra vous faire du mal, et il vous consumera après vous avoir fait du bien. 21Le peuple dit à Josué: Non! Car nous servirons l’Éternel. 22Josué dit au peuple: Vous êtes témoins contre vous-mêmes que c’est vous qui avez choisi l’Éternel pour le servir. Ils répondirent: Nous en sommes témoins. 23Otez donc les dieux étrangers qui sont au milieu de vous, et tournez votre cœur vers l’Éternel, le Dieu d’Israël. 24Et le peuple dit à Josué: Nous servirons l’Éternel, notre Dieu, et nous obéirons à sa voix. 25Josué fit en ce jour une alliance avec le peuple, et lui donna des lois et des ordonnances, à Sichem.26Josué écrivit ces choses dans le livre de la loi de Dieu. Il prit une grande pierre, qu’il dressa là sous le chêne qui était dans le lieu consacré à l’Éternel. 27Et Josué dit à tout le peuple: Voici, cette pierre servira de témoin contre nous, car elle a entendu toutes les paroles que l’Éternel nous a dites; elle servira de témoin contre vous, afin que vous ne soyez pas infidèles à votre Dieu.
Mort de Josué
V. 29-33: cf. Jg 2:6-9. (Ge 50:24-26. Ex 13:19. Hé 11:22.)
28Puis Josué renvoya le peuple, chacun dans son héritage. 29Après ces choses, Josué, fils de Nun, serviteur de l’Éternel, mourut, âgé de cent dix ans. 30On l’ensevelit dans le territoire qu’il avait eu en partage, à Thimnath-Sérach, dans la montagne d’Éphraïm, au nord de la montagne de Gaasch.31Israël servit l’Éternel pendant toute la vie de Josué, et pendant toute la vie des anciens qui survécurent à Josué et qui connaissaient tout ce que l’Éternel avait fait en faveur d’Israël. 32Les os de Joseph, que les enfants d’Israël avaient rapportés d’Égypte, furent enterrés à Sichem, dans la portion du champ que Jacob avait achetée des fils de Hamor, père de Sichem, pour cent kesita, et qui appartint à l’héritage des fils de Joseph. 33Éléazar, fils d’Aaron, mourut, et on l’enterra à Guibeath-Phinées, qui avait été donnée à son fils Phinées, dans la montagne d’Éphraïm.
ÉSAÏE 29
Prophétie contre Jérusalem
V. 1-8: cf. És 36:1, 2; 37:33-37; 41:11, 12.
1Malheur à Ariel, à Ariel,
Cité dont David fit sa demeure!
Ajoutez année à année,
Laissez les fêtes accomplir leur cycle.
2Puis j’assiégerai Ariel;
Il y aura des plaintes et des gémissements;
Et la ville sera pour moi comme un Ariel.
3 Je t’investirai de toutes parts,
Je te cernerai par des postes armés,
J’élèverai contre toi des retranchements.
4Tu seras abaissée, ta parole viendra de terre,
Et les sons en seront étouffés par la poussière;
Ta voix sortira de terre comme celle d’un spectre,
Et c’est de la poussière que tu murmureras tes discours.
5La multitude de tes ennemis sera comme une fine poussière,
Cette multitude de guerriers sera comme la balle qui vole,
Et cela tout à coup, en un instant.
6C’est de l’Éternel des armées que viendra le châtiment,
Avec des tonnerres, des tremblements de terre et un bruit formidable,
Avec l’ouragan et la tempête,
Et avec la flamme d’un feu dévorant.
7Et, comme il en est d’un songe, d’une vision nocturne,
Ainsi en sera-t-il de la multitude des nations qui combattront Ariel,
De tous ceux qui l’attaqueront, elle et sa forteresse,
Et qui la serreront de près.
8Comme celui qui a faim rêve qu’il mange,
Puis s’éveille, l’estomac vide,
Et comme celui qui a soif rêve qu’il boit,
Puis s’éveille, épuisé et languissant;
Ainsi en sera-t-il de la multitude des nations
Qui viendront attaquer la montagne de Sion.
V. 9-16: cf. (És 6:9-12. Ac 28:25-27.) Mc 7:6-13.
9Soyez stupéfaits et étonnés!
Fermez les yeux et devenez aveugles!
Ils sont ivres, mais ce n’est pas de vin;
Ils chancellent, mais ce n’est pas l’effet des liqueurs fortes.
10Car l’Éternel a répandu sur vous un esprit d’assoupissement;
Il a fermé vos yeux (les prophètes),
Il a voilé vos têtes (les voyants).
11Toute la révélation est pour vous comme les mots d’un livre cacheté
Que l’on donne à un homme qui sait lire, en disant:
Lis donc cela!
Et qui répond: Je ne le puis,
Car il est cacheté;
12Ou comme un livre que l’on donne
A un homme qui ne sait pas lire, en disant:
Lis donc cela!
Et qui répond: Je ne sais pas lire.
13Le Seigneur dit: Quand ce peuple s’approche de moi,
Il m’honore de la bouche et des lèvres;
Mais son cœur est éloigné de moi,
Et la crainte qu’il a de moi
N’est qu’un précepte de tradition humaine.
14C’est pourquoi je frapperai encore ce peuple
Par des prodiges et des miracles;
Et la sagesse de ses sages périra,
Et l’intelligence de ses hommes intelligents disparaîtra.
15Malheur à ceux qui cachent leurs desseins
Pour les dérober à l’Éternel,
Qui font leurs œuvres dans les ténèbres,
Et qui disent: Qui nous voit et qui nous connaît?
16Quelle perversité est la vôtre!
Le potier doit-il être considéré comme de l’argile,
Pour que l’ouvrage dise de l’ouvrier:
Il ne m’a point fait?
Pour que le vase dise du potier:
Il n’a point d’intelligence?
Temps messianique
V. 17-24: cf. És 32:15-17. 2 Co 3:13-16.
17Encore un peu de temps,
Et le Liban se changera en verger,
Et le verger sera considéré comme une forêt.
18En ce jour-là, les sourds entendront les paroles du livre;
Et, délivrés de l’obscurité et des ténèbres,
Les yeux des aveugles verront.
19Les malheureux se réjouiront de plus en plus en l’Éternel,
Et les pauvres feront du Saint d’Israël le sujet de leur allégresse.
20Car le violent ne sera plus, le moqueur aura fini,
Et tous ceux qui veillaient pour l’iniquité seront exterminés,
21Ceux qui condamnaient les autres en justice,
Tendaient des pièges à qui défendait sa cause à la porte,
Et violaient par la fraude les droits de l’innocent.
22C’est pourquoi ainsi parle l’Éternel à la maison de Jacob,
Lui qui a racheté Abraham:
Maintenant Jacob ne rougira plus,
Maintenant son visage ne pâlira plus.
23Car, lorsque ses enfants verront au milieu d’eux l’œuvre de mes mains,
Ils sanctifieront mon nom;
Ils sanctifieront le Saint de Jacob,
Et ils craindront le Dieu d’Israël;
24Ceux dont l’esprit s’égarait acquerront de l’intelligence,
Et ceux qui murmuraient recevront instruction.
HÉBREUX 12
La persévérance au milieu des épreuves, à l’exemple de Jésus-Christ
V. 1-3: cf. (1 Co 9:24-27. Ph 3:11-14.) (Ph 2:5-11. 1 Pi 2:21-24; 4:12, 13.)
1Nous donc aussi, puisque nous sommes environnés d’une si grande nuée de témoins, rejetons tout fardeau, et le péché qui nous enveloppe si facilement, et courons avec persévérance dans la carrière qui nous est ouverte, 2ayant les regards sur Jésus, le chef et le consommateur de la foi, qui, en vue de la joie qui lui était réservée, a souffert la croix, méprisé l’ignominie, et s’est assis à la droite du trône de Dieu. 3Considérez, en effet, celui qui a supporté contre sa personne une telle opposition de la part des pécheurs, afin que vous ne vous lassiez point, l’âme découragée.
V. 4-11: cf. (Pr 3:11, 12. Ap 3:19.) (Ps 119:67, 71. 1 Pi 1:6, 7.)
4 Vous n’avez pas encore résisté jusqu’au sang, en luttant contre le péché.5Et vous avez oublié l’exhortation qui vous est adressée comme à des fils:
Mon fils, ne méprise pas le châtiment du Seigneur,
et ne perds pas courage lorsqu’il te reprend;
6car le Seigneur châtie celui qu’il aime,
et il frappe de la verge tous ceux qu’il reconnaît pour ses fils.
7Supportez le châtiment: c’est comme des fils que Dieu vous traite; car quel est le fils qu’un père ne châtie pas? 8Mais si vous êtes exempts du châtiment auquel tous ont part, vous êtes donc des enfants illégitimes, et non des fils. 9D’ailleurs, puisque nos pères selon la chair nous ont châtiés, et que nous les avons respectés, ne devons-nous pas à bien plus forte raison nous soumettre au Père des esprits, pour avoir la vie? 10Nos pères nous châtiaient pour peu de jours, comme ils le trouvaient bon; mais Dieu nous châtie pour notre bien, afin que nous participions à sa sainteté. 11Il est vrai que tout châtiment semble d’abord un sujet de tristesse, et non de joie; mais il produit plus tard pour ceux qui ont été ainsi exercés un fruit paisible de justice.
La sanctification. Préceptes divers
V. 12-17: cf. (1 Pi 3:11, 12; 1:13-17. Ap 21:27.) (Ge 25:29-34; 27:30-38.)
12 Fortifiez donc vos mains languissantes et vos genoux affaiblis; 13et suivez avec vos pieds des voies droites, afin que ce qui est boiteux ne dévie pas, mais plutôt se raffermisse. 14Recherchez la paix avec tous, et la sanctification, sans laquelle personne ne verra le Seigneur. 15Veillez à ce que nul ne se prive de la grâce de Dieu; à ce qu’aucune racine d’amertume, poussant des rejetons, ne produise du trouble, et que plusieurs n’en soient infectés; 16à ce qu’il n’y ait ni impudique, ni profane comme Ésaü, qui pour un mets vendit son droit d’aînesse. 17Vous savez que, plus tard, voulant obtenir la bénédiction, il fut rejeté, quoiqu’il la sollicitât avec larmes; car son repentir ne put avoir aucun effet.
V. 18-29: cf. (Ex 19:10-25; 20:1-19.) (Ga 4:26. Ap 3:12; 21:2, 3; 5:11, 12. Ép 1:10.) (Hé 2:1-3; 10:26-35.)
18Vous ne vous êtes pas approchés d’une montagne qu’on pouvait toucher et qui était embrasée par le feu, ni de la nuée, ni des ténèbres, ni de la tempête, 19ni du retentissement de la trompette, ni du bruit des paroles, tel que ceux qui l’entendirent demandèrent qu’il ne leur en fût adressé aucune de plus, 20car ils ne supportaient pas cette déclaration: Si même une bête touche la montagne, elle sera lapidée. 21Et ce spectacle était si terrible que Moïse dit: Je suis épouvanté et tout tremblant! 22Mais vous vous êtes approchés de la montagne de Sion, de la cité du Dieu vivant, la Jérusalem céleste, des myriades qui forment le chœur des anges, 23de l’assemblée des premiers-nés inscrits dans les cieux, du juge qui est le Dieu de tous, des esprits des justes parvenus à la perfection, 24de Jésus qui est le médiateur de la nouvelle alliance, et du sang de l’aspersion qui parle mieux que celui d’Abel. 25Gardez-vous de refuser d’entendre celui qui parle; car si ceux-là n’ont pas échappé qui refusèrent d’entendre celui qui publiait les oracles sur la terre, combien moins échapperons-nous, si nous nous détournons de celui qui parle du haut des cieux, 26lui, dont la voix alors ébranla la terre, et qui maintenant a fait cette promesse: Une fois encore j’ébranlerai non seulement la terre, mais aussi le ciel. 27Ces mots: Une fois encore, indiquent le changement des choses ébranlées, comme étant faites pour un temps, afin que les choses inébranlables subsistent. 28C’est pourquoi, recevant un royaume inébranlable, montrons notre reconnaissance en rendant à Dieu un culte qui lui soit agréable, avec piété et avec crainte,29car notre Dieu est aussi un feu dévorant.
.
https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/