JOUR 160

21/01/2016 10:55
Jour 160 de 365
  1. Juges 6
  2. Ésaïe 33
  3. Jacques 3
  4. Jacques 4
 
JUGES 6
Gédéon, juge en Israël
V. 1-10: cf. (Jg 2:11-15; 10:6-16.) 2 Pi 2:20. Ap 3:19.
1Les enfants d’Israël firent ce qui déplaît à l’Éternel; et l’Éternel les livra entre les mains de Madian, pendant sept ans. 2La main de Madian fut puissante contre Israël. Pour échapper à Madian, les enfants d’Israël se retiraient dans les ravins des montagnes, dans les cavernes et sur les rochers fortifiés. 3Quand Israël avait semé, Madian montait avec Amalek et les fils de l’Orient, et ils marchaient contre lui. 4Ils campaient en face de lui, détruisaient les productions du pays jusque vers Gaza, et ne laissaient en Israël ni vivres, ni brebis, ni bœufs, ni ânes. 5Car ils montaient avec leurs troupeaux et leurs tentes, ils arrivaient comme une multitude de sauterelles, ils étaient innombrables, eux et leurs chameaux, et ils venaient dans le pays pour le ravager. 6Israël fut très malheureux à cause de Madian, et les enfants d’Israël crièrent à l’Éternel. 7Lorsque les enfants d’Israël crièrent à l’Éternel au sujet de Madian, 8l’Éternel envoya un prophète aux enfants d’Israël. Il leur dit: Ainsi parle l’Éternel, le Dieu d’Israël: Je vous ai fait monter d’Égypte, et je vous ai fait sortir de la maison de servitude. 9Je vous ai délivrés de la main des Égyptiens et de la main de tous ceux qui vous opprimaient; je les ai chassés devant vous, et je vous ai donné leur pays.10Je vous ai dit: Je suis l’Éternel, votre Dieu; vous ne craindrez point les dieux des Amoréens, dans le pays desquels vous habitez. Mais vous n’avez point écouté ma voix.
V. 11-24: cf. Ex 3:1-12. Jg 13:9-23. Hé 11:32.
11Puis vint l’ange de l’Éternel, et il s’assit sous le térébinthe d’Ophra, qui appartenait à Joas, de la famille d’Abiézer. Gédéon, son fils, battait du froment au pressoir, pour le mettre à l’abri de Madian. 12L’ange de l’Éternel lui apparut, et lui dit: L’Éternel est avec toi, vaillant héros! 13Gédéon lui dit: Ah! Mon seigneur, si l’Éternel est avec nous, pourquoi toutes ces choses nous sont-elles arrivées? Et où sont tous ces prodiges que nos pères nous racontent, quand ils disent: L’Éternel ne nous a-t-il pas fait monter hors d’Égypte? Maintenant l’Éternel nous abandonne, et il nous livre entre les mains de Madian! 14L’Éternel se tourna vers lui, et dit: Va avec cette force que tu as, et délivre Israël de la main de Madian; n’est-ce pas moi qui t’envoie? 15Gédéon lui dit: Ah! Mon seigneur, avec quoi délivrerai-je Israël? Voici, ma famille est la plus pauvre en Manassé, et je suis le plus petit dans la maison de mon père. 16L’Éternel lui dit: Mais je serai avec toi, et tu battras Madian comme un seul homme. 17Gédéon lui dit: Si j’ai trouvé grâce à tes yeux, donne-moi un signe pour montrer que c’est toi qui me parles.18Ne t’éloigne point d’ici jusqu’à ce que je revienne auprès de toi, que j’apporte mon offrande, et que je la dépose devant toi. Et l’Éternel dit: Je resterai jusqu’à ce que tu reviennes. 19Gédéon entra, prépara un chevreau, et fit avec un épha de farine des pains sans levain. Il mit la chair dans un panier et le jus dans un pot, les lui apporta sous le térébinthe, et les présenta. 20L’ange de Dieu lui dit: Prends la chair et les pains sans levain, pose-les sur ce rocher, et répands le jus. Et il fit ainsi. 21L’ange de l’Éternel avança l’extrémité du bâton qu’il avait à la main, et toucha la chair et les pains sans levain. Alors il s’éleva du rocher un feu qui consuma la chair et les pains sans levain. Et l’ange de l’Éternel disparut à ses yeux. 22Gédéon, voyant que c’était l’ange de l’Éternel, dit: Malheur à moi, Seigneur Éternel! Car j’ai vu l’ange de l’Éternel face à face. 23Et l’Éternel lui dit: Sois en paix, ne crains point, tu ne mourras pas. 24Gédéon bâtit là un autel à l’Éternel, et lui donna pour nom l’Éternel paix: il existe encore aujourd’hui à Ophra, qui appartenait à la famille d’Abiézer.
V. 25-35: cf. 1 S 7:3, etc. Ps 40:9-12, 14-18.
25Dans la même nuit, l’Éternel dit à Gédéon: Prends le jeune taureau de ton père, et un second taureau de sept ans. Renverse l’autel de Baal qui est à ton père, et abats le pieu sacré qui est dessus. 26Tu bâtiras ensuite et tu disposeras, sur le haut de ce rocher, un autel à l’Éternel ton Dieu. Tu prendras le second taureau, et tu offriras un holocauste, avec le bois de l’idole que tu auras abattue. 27Gédéon prit dix hommes parmi ses serviteurs, et fit ce que l’Éternel avait dit; mais, comme il craignait la maison de son père et les gens de la ville, il l’exécuta de nuit, et non de jour.28Lorsque les gens de la ville se furent levés de bon matin, voici, l’autel de Baal était renversé, le pieu sacré placé dessus était abattu, et le second taureau était offert en holocauste sur l’autel qui avait été bâti. 29Ils se dirent l’un à l’autre: Qui a fait cela? Et ils s’informèrent et firent des recherches. On leur dit: C’est Gédéon, fils de Joas, qui a fait cela. 30Alors les gens de la ville dirent à Joas: Fais sortir ton fils, et qu’il meure, car il a renversé l’autel de Baal et abattu le pieu sacré qui était dessus. 31Joas répondit à tous ceux qui se présentèrent à lui: Est-ce à vous de prendre parti pour Baal? Est-ce à vous de venir à son secours? Quiconque prendra parti pour Baal mourra avant que le matin vienne. Si Baal est un dieu, qu’il plaide lui-même sa cause, puisqu’on a renversé son autel. 32Et en ce jour l’on donna à Gédéon le nom de Jerubbaal, en disant: Que Baal plaide contre lui, puisqu’il a renversé son autel. 33Tout Madian, Amalek et les fils de l’Orient, se rassemblèrent; ils passèrent le Jourdain, et campèrent dans la vallée de Jizréel. 34Gédéon fut revêtu de l’esprit de l’Éternel; il sonna de la trompette, et Abiézer fut convoqué pour marcher à sa suite. 35Il envoya des messagers dans tout Manassé, qui fut aussi convoqué pour marcher à sa suite. Il envoya des messagers dans Aser, dans Zabulon et dans Nephthali, qui montèrent à leur rencontre.
V. 36-40: cf. 2 R 20:8-11.
36Gédéon dit à Dieu: Si tu veux délivrer Israël par ma main, comme tu l’as dit, 37voici, je vais mettre une toison de laine dans l’aire; si la toison seule se couvre de rosée et que tout le terrain reste sec, je connaîtrai que tu délivreras Israël par ma main, comme tu l’as dit. 38Et il arriva ainsi. Le jour suivant, il se leva de bon matin, pressa la toison, et en fit sortir la rosée, qui donna de l’eau plein une coupe. 39Gédéon dit à Dieu: Que ta colère ne s’enflamme point contre moi, et je ne parlerai plus que cette fois: Je voudrais seulement faire encore une épreuve avec la toison: que la toison seule reste sèche, et que tout le terrain se couvre de rosée. 40Et Dieu fit ainsi cette nuit-là. La toison seule resta sèche, et tout le terrain se couvrit de rosée.
ÉSAÏE 33
V. 1-12: cf. És 10:5-19. Ps 46.
1Malheur à toi qui ravages, et qui n’as pas été ravagé!
Qui pilles, et qu’on n’a pas encore pillé!
Quand tu auras fini de ravager, tu seras ravagé;
Quand tu auras achevé de piller, on te pillera.
2Éternel, aie pitié de nous!
Nous espérons en toi.
Sois notre aide chaque matin,
Et notre délivrance au temps de la détresse!
3Quand ta voix retentit,
Les peuples fuient;
Quand tu te lèves,
Les nations se dispersent.
4On moissonne votre butin,
Comme moissonne la sauterelle;
On se précipite dessus,
Comme se précipitent les sauterelles.
5L’Éternel est élevé,
Car il habite en haut;
Il remplit Sion
De droiture et de justice.
6Tes jours seront en sûreté;
La sagesse et l’intelligence sont une source de salut;
La crainte de l’Éternel,
C’est là le trésor de Sion.
7Voici, les héros
Poussent des cris au-dehors;
Les messagers de paix
Pleurent amèrement.
8Les routes sont désertes;
On ne passe plus dans les chemins.
Il a rompu l’alliance, il méprise les villes,
Il n’a de respect pour personne.
9Le pays est dans le deuil, dans la tristesse;
Le Liban est confus, languissant;
Le Saron est comme un désert;
Le Basan et le Carmel secouent leur feuillage.
10Maintenant je me lèverai,
Dit l’Éternel,
Maintenant je serai exalté,
Maintenant je serai élevé.
11Vous avez conçu du foin,
Vous enfanterez de la paille;
Votre souffle,
C’est un feu qui vous consumera.
12Les peuples seront
Des fournaises de chaux,
Des épines coupées
Qui brûlent dans le feu.
V. 13-16: cf. Hé 10:26, 27. Ps 15.
13Vous qui êtes loin, écoutez ce que j’ai fait!
Et vous qui êtes près, sachez quelle est ma puissance!
14Les pécheurs sont effrayés dans Sion,
Un tremblement saisit les impies:
Qui de nous pourra rester auprès d’un feu dévorant?
Qui de nous pourra rester auprès de flammes éternelles?
15 Celui qui marche dans la justice,
Et qui parle selon la droiture,
Qui méprise un gain acquis par extorsion,
Qui secoue les mains pour ne pas accepter un présent,
Qui ferme l’oreille pour ne pas entendre des propos sanguinaires,
Et qui se bande les yeux pour ne pas voir le mal,
16Celui-là habitera dans des lieux élevés;
Des rochers fortifiés seront sa retraite;
Du pain lui sera donné,
De l’eau lui sera assurée.
V. 17-24: cf. 2 Ch 32:22, etc. Ap 21:2-4.
17Tes yeux verront le roi dans sa magnificence,
Ils contempleront le pays dans toute son étendue.
18Ton cœur se souviendra de la terreur:
Où est le secrétaire, où est le trésorier?
Où est celui qui inspectait les tours?
19Tu ne verras plus le peuple audacieux,
Le peuple au langage obscur qu’on n’entend pas,
A la langue barbare qu’on ne comprend pas.
20Regarde Sion, la cité de nos fêtes!
Tes yeux verront Jérusalem, séjour tranquille,
Tente qui ne sera plus transportée,
Dont les pieux ne seront jamais enlevés,
Et dont les cordages ne seront point détachés.
21C’est là vraiment que l’Éternel est magnifique pour nous:
Il nous tient lieu de fleuves, de vastes rivières,
Où ne pénètrent point de navires à rames,
Et que ne traverse aucun grand vaisseau.
22Car l’Éternel est notre juge,
L’Éternel est notre législateur,
L’Éternel est notre roi:
C’est lui qui nous sauve.
23Tes cordages sont relâchés;
Ils ne serrent plus le pied du mât et ne tendent plus les voiles.
Alors on partage la dépouille d’un immense butin;
Les boiteux même prennent part au pillage:
24Aucun habitant ne dit: Je suis malade!
Le peuple de Jérusalem reçoit le pardon de ses iniquités.
JACQUES 3
La modération dans l’usage de la parole
V. 1-12: cf. (Pr 10:19; 13:3; 18:21. Ro 3:13, 14.) (Mt 15:18-20; 12:33-37.)
1Mes frères, qu’il n’y ait pas parmi vous un grand nombre de personnes qui se mettent à enseigner, car vous savez que nous serons jugés plus sévèrement. 2Nous bronchons tous de plusieurs manières. Si quelqu’un ne bronche point en paroles, c’est un homme parfait, capable de tenir tout son corps en bride. 3Si nous mettons le mors dans la bouche des chevaux pour qu’ils nous obéissent, nous dirigeons aussi leur corps tout entier. 4Voici, même les navires, qui sont si grands et que poussent des vents impétueux, sont dirigés par un très petit gouvernail, au gré du pilote. 5De même, la langue est un petit membre, et elle se vante de grandes choses. Voici, comme un petit feu peut embraser une grande forêt! 6La langue aussi est un feu; c’est le monde de l’iniquité. La langue est placée parmi nos membres, souillant tout le corps, et enflammant le cours de la vie, étant elle-même enflammée par la géhenne. 7Toutes les espèces de bêtes et d’oiseaux, de reptiles et d’animaux marins, sont domptés et ont été domptés par la nature humaine; 8mais la langue, aucun homme ne peut la dompter; c’est un mal qu’on ne peut réprimer; elle est pleine d’un venin mortel. 9Par elle nous bénissons le Seigneur notre Père, et par elle nous maudissons les hommes faits à l’image de Dieu. 10De la même bouche sortent la bénédiction et la malédiction. Il ne faut pas, mes frères, qu’il en soit ainsi.11La source fait-elle jaillir par la même ouverture l’eau douce et l’eau amère? 12Un figuier, mes frères, peut-il produire des olives, ou une vigne des figues? De l’eau salée ne peut pas non plus produire de l’eau douce.
La sagesse qui vient d’en haut
V. 13-18: cf. Ép 4:1-3. 1 Co 3:3. (1 Pi 3:4, 8-12. Ro 14:19.)
13Lequel d’entre vous est sage et intelligent? Qu’il montre ses œuvres par une bonne conduite avec la douceur de la sagesse. 14Mais si vous avez dans votre cœur un zèle amer et un esprit de dispute, ne vous glorifiez pas et ne mentez pas contre la vérité. 15Cette sagesse n’est point celle qui vient d’en haut; mais elle est terrestre, charnelle, diabolique. 16Car là où il y a un zèle amer et un esprit de dispute, il y a du désordre et toutes sortes de mauvaises actions. 17La sagesse d’en haut est premièrement pure, ensuite pacifique, modérée, conciliante, pleine de miséricorde et de bons fruits, exempte de duplicité, d’hypocrisie. 18Le fruit de la justice est semé dans la paix par ceux qui recherchent la paix.
JACQUES 4
Résister à l’entraînement des passions
V. 1-12: cf. Ja 3:14-16. (Ps 66:18. 1 Ti 2:8.) 1 Jn 2:15-17. (1 Pi 5:5-9. Lu 18:13, 14.) Lé 19:16.
1D’où viennent les luttes, et d’où viennent les querelles parmi vous? N’est-ce pas de vos passions qui combattent dans vos membres? 2Vous convoitez, et vous ne possédez pas; vous êtes meurtriers et envieux, et vous ne pouvez pas obtenir; vous avez des querelles et des luttes, et vous ne possédez pas, parce que vous ne demandez pas. 3Vous demandez, et vous ne recevez pas, parce que vous demandez mal, dans le but de satisfaire vos passions. 4Adultères que vous êtes! Ne savez-vous pas que l’amour du monde est inimitié contre Dieu? Celui donc qui veut être ami du monde se rend ennemi de Dieu. 5Croyez-vous que l’Écriture parle en vain? C’est avec jalousie que Dieu chérit l’esprit qu’il a fait habiter en nous. 6Il accorde, au contraire, une grâce plus excellente; c’est pourquoi l’Écriture dit: Dieu résiste aux orgueilleux, Mais il fait grâce aux humbles. 7Soumettez-vous donc à Dieu; résistez au diable, et il fuira loin de vous. 8Approchez-vous de Dieu, et il s’approchera de vous. Nettoyez vos mains, pécheurs; purifiez vos cœurs, hommes irrésolus. 9Sentez votre misère; soyez dans le deuil et dans les larmes; que votre rire se change en deuil, et votre joie en tristesse.10Humiliez-vous devant le Seigneur, et il vous élèvera. 11Ne parlez point mal les uns des autres, frères. Celui qui parle mal d’un frère, ou qui juge son frère, parle mal de la loi et juge la loi. Or, si tu juges la loi, tu n’es pas observateur de la loi, mais tu en es juge. 12Un seul est législateur et juge, c’est celui qui peut sauver et perdre; mais toi, qui es-tu, qui juges le prochain?
À ceux qui forment des projets
V. 13-17: cf. Lu 12:16-20. Pr 27:1.
13A vous maintenant, qui dites: Aujourd’hui ou demain nous irons dans telle ville, nous y passerons une année, nous trafiquerons, et nous gagnerons!14Vous qui ne savez pas ce qui arrivera demain! car, qu’est-ce que votre vie? Vous êtes une vapeur qui paraît pour un peu de temps, et qui ensuite disparaît. 15Vous devriez dire, au contraire: Si Dieu le veut, nous vivrons, et nous ferons ceci ou cela. 16Mais maintenant vous vous glorifiez dans vos pensées orgueilleuses. C’est chose mauvaise que de se glorifier de la sorte.17Celui donc qui sait faire ce qui est bien, et qui ne le fait pas, commet un péché.
.
https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/