JOUR 171

01/02/2016 11:48
Jour 171 de 365
  1. Ruth 1
  2. Ruth 2
  3. Ésaïe 44
  4. Jude 1
 
RUTH 1
Attachement de Ruth pour Naomi, sa belle-mère
V. 1-5: cf. 2 R 8:1, 2. Né 13:23-27. (Ps 33:18, 19; 37:18, 19.)
1Du temps des juges, il y eut une famine dans le pays. Un homme de Bethléhem de Juda partit, avec sa femme et ses deux fils, pour faire un séjour dans le pays de Moab. 2Le nom de cet homme était Élimélec, celui de sa femme Naomi, et ses deux fils s’appelaient Machlon et Kiljon; ils étaient Éphratiens, de Bethléhem de Juda. Arrivés au pays de Moab, ils y fixèrent leur demeure. 3Élimélec, mari de Naomi, mourut, et elle resta avec ses deux fils. 4Ils prirent des femmes Moabites, dont l’une se nommait Orpa, et l’autre Ruth, et ils habitèrent là environ dix ans. 5Machlon et Kiljon moururent aussi tous les deux, et Naomi resta privée de ses deux fils et de son mari.
V. 6-22: cf. (Ru 2:11, 12. Mt 19:27-30.) (Lu 9:57, 58.) És 56:6, 7.
6Puis elle se leva, elle et ses belles-filles, afin de quitter le pays de Moab, car elle apprit au pays de Moab que l’Éternel avait visité son peuple et lui avait donné du pain. 7Elle sortit du lieu qu’elle habitait, accompagnée de ses deux belles-filles, et elle se mit en route pour retourner dans le pays de Juda. 8Naomi dit alors à ses deux belles-filles: Allez, retournez chacune à la maison de sa mère! Que l’Éternel use de bonté envers vous, comme vous l’avez fait envers ceux qui sont morts et envers moi! 9Que l’Éternel vous fasse trouver à chacune du repos dans la maison d’un mari! Et elle les baisa. Elles élevèrent la voix, et pleurèrent; 10et elles lui dirent: Non, nous irons avec toi vers ton peuple. 11Naomi, dit: Retournez, mes filles! Pourquoi viendriez-vous avec moi? Ai-je encore dans mon sein des fils qui puissent devenir vos maris? 12Retournez, mes filles, allez! Je suis trop vieille pour me remarier. Et quand je dirais: J’ai de l’espérance; quand cette nuit même je serais avec un mari, et que j’enfanterais des fils, 13attendriez-vous pour cela qu’ils eussent grandi, refuseriez-vous pour cela de vous marier? Non, mes filles! Car à cause de vous je suis dans une grande affliction de ce que la main de l’Éternel s’est étendue contre moi. 14Et elles élevèrent la voix, et pleurèrent encore. Orpa baisa sa belle-mère, mais Ruth s’attacha à elle.15Naomi dit à Ruth: Voici, ta belle-sœur est retournée vers son peuple et vers ses dieux; retourne, comme ta belle-sœur. 16Ruth répondit: Ne me presse pas de te laisser, de retourner loin de toi! Où tu iras j’irai, où tu demeureras je demeurerai; ton peuple sera mon peuple, et ton Dieu sera mon Dieu; 17où tu mourras je mourrai, et j’y serai enterrée. Que l’Éternel me traite dans toute sa rigueur, si autre chose que la mort vient à me séparer de toi! 18Naomi, la voyant décidée à aller avec elle, cessa ses instances.19Elles firent ensemble le voyage jusqu’à leur arrivée à Bethléhem. Et lorsqu’elles entrèrent dans Bethléhem, toute la ville fut émue à cause d’elles, et les femmes disaient: Est-ce là Naomi? 20Elle leur dit: Ne m’appelez pas Naomi; appelez-moi Mara, car le Tout-Puissant m’a remplie d’amertume.21J’étais dans l’abondance à mon départ, et l’Éternel me ramène les mains vides. Pourquoi m’appelleriez-vous Naomi, après que l’Éternel s’est prononcé contre moi, et que le Tout-Puissant m’a affligée? 22Ainsi revinrent du pays de Moab Naomi et sa belle-fille, Ruth la Moabite. Elles arrivèrent à Bethléhem au commencement de la moisson des orges.
RUTH 2
Ruth va glaner dans le champ de Boaz
V. 1-23: cf. (Lé 19:9, 10. De 24:19.) (Pr 13:4; 15:33. 1 Ti 5:4.) Job 29:11, 16.
1Naomi avait un parent de son mari. C’était un homme puissant et riche, de la famille d’Élimélec, et qui se nommait Boaz. 2Ruth la Moabite dit à Naomi: Laisse-moi, je te prie, aller glaner des épis dans le champ de celui aux yeux duquel je trouverai grâce. Elle lui répondit: Va, ma fille. 3Elle alla glaner dans un champ, derrière les moissonneurs. Et il se trouva par hasard que la pièce de terre appartenait à Boaz, qui était de la famille d’Élimélec. 4Et voici, Boaz vint de Bethléhem, et il dit aux moissonneurs: Que l’Éternel soit avec vous! Ils lui répondirent: Que l’Éternel te bénisse! 5Et Boaz dit à son serviteur chargé de surveiller les moissonneurs: A qui est cette jeune femme? 6Le serviteur chargé de surveiller les moissonneurs répondit: C’est une jeune femme Moabite, qui est revenue avec Naomi du pays de Moab.7Elle a dit: Permettez-moi de glaner et de ramasser des épis entre les gerbes, derrière les moissonneurs. Et depuis ce matin qu’elle est venue, elle a été debout jusqu’à présent, et ne s’est reposée qu’un moment dans la maison. 8Boaz dit à Ruth: Écoute, ma fille, ne va pas glaner dans un autre champ; ne t’éloigne pas d’ici, et reste avec mes servantes. 9Regarde où l’on moissonne dans le champ, et va après elles. J’ai défendu à mes serviteurs de te toucher. Et quand tu auras soif, tu iras aux vases, et tu boiras de ce que les serviteurs auront puisé. 10Alors elle tomba sur sa face et se prosterna contre terre, et elle lui dit: Comment ai-je trouvé grâce à tes yeux, pour que tu t’intéresses à moi, à moi qui suis une étrangère? 11Boaz lui répondit: On m’a rapporté tout ce que tu as fait pour ta belle-mère depuis la mort de ton mari, et comment tu as quitté ton père et ta mère et le pays de ta naissance, pour aller vers un peuple que tu ne connaissais point auparavant.12Que l’Éternel te rende ce que tu as fait, et que ta récompense soit entière de la part de l’Éternel, le Dieu d’Israël, sous les ailes duquel tu es venue te réfugier! 13Et elle dit: Oh! Que je trouve grâce à tes yeux, mon seigneur! Car tu m’as consolée, et tu as parlé au cœur de ta servante. Et pourtant je ne suis pas, moi, comme l’une de tes servantes. 14Au moment du repas, Boaz dit à Ruth: Approche, mange du pain, et trempe ton morceau dans le vinaigre. Elle s’assit à côté des moissonneurs. On lui donna du grain rôti; elle mangea et se rassasia, et elle garda le reste. 15Puis elle se leva pour glaner. Boaz donna cet ordre à ses serviteurs: Qu’elle glane aussi entre les gerbes, et ne l’inquiétez pas, 16et même vous ôterez pour elle des gerbes quelques épis, que vous la laisserez glaner, sans lui faire de reproches.17Elle glana dans le champ jusqu’au soir, et elle battit ce qu’elle avait glané. Il y eut environ un épha d’orge. 18Elle l’emporta et rentra dans la ville, et sa belle-mère vit ce qu’elle avait glané. Elle sortit aussi les restes de son repas, et les lui donna. 19Sa belle-mère lui dit: Où as-tu glané aujourd’hui, et où as-tu travaillé? Béni soit celui qui s’est intéressé à toi! Et Ruth fit connaître à sa belle-mère chez qui elle avait travaillé: L’homme chez qui j’ai travaillé aujourd’hui, dit-elle, s’appelle Boaz. 20Naomi dit à sa belle-fille: Qu’il soit béni de l’Éternel, qui se montre miséricordieux pour les vivants comme il le fut pour ceux qui sont morts! Cet homme est notre parent, lui dit encore Naomi, il est de ceux qui ont sur nous droit de rachat. 21Ruth la Moabite ajouta: Il m’a dit aussi: Reste avec mes serviteurs, jusqu’à ce qu’ils aient achevé toute ma moisson. 22Et Naomi dit à Ruth, sa belle-fille: Il est bon, ma fille, que tu sortes avec ses servantes, et qu’on ne te rencontre pas dans un autre champ. 23Elle resta donc avec les servantes de Boaz, pour glaner, jusqu’à la fin de la moisson des orges et de la moisson du froment. Et elle demeurait avec sa belle-mère.
ÉSAÏE 44
L’Éternel seul est Dieu
V. 1-5: cf. (Éz 36:24-30. Joë 2:28, 29. Ac 2:16-18.) Za 2:10, 11.
1Écoute maintenant, ô Jacob, mon serviteur!
O Israël, que j’ai choisi!
2Ainsi parle l’Éternel, qui t’a fait,
Et qui t’a formé dès ta naissance,
Celui qui est ton soutien:
Ne crains rien, mon serviteur Jacob,
Mon Israël, que j’ai choisi.
3Car je répandrai des eaux sur le sol altéré,
Et des ruisseaux sur la terre desséchée;
Je répandrai mon esprit sur ta race,
Et ma bénédiction sur tes rejetons.
4Ils pousseront comme au milieu de l’herbe,
Comme les saules près des courants d’eau.
5Celui-ci dira: Je suis à l’Éternel;
Celui-là se réclamera du nom de Jacob;
Cet autre écrira de sa main: à l’Éternel!
Et prononcera avec amour le nom d’Israël.
V. 6-20: cf. És 43:8-13. (Ps 135:15-18. És 46:1-8. Jé 10:1-16; 2:26-28.)
6Ainsi parle l’Éternel, roi d’Israël et son rédempteur,
L’Éternel des armées:
Je suis le premier et je suis le dernier,
Et hors moi il n’y a point de Dieu.
7Qui a, comme moi, fait des prédictions
(Qu’il le déclare et me le prouve!)
Depuis que j’ai fondé le peuple ancien?
Qu’ils annoncent l’avenir et ce qui doit arriver!
8N’ayez pas peur, et ne tremblez pas;
Ne te l’ai-je pas dès longtemps annoncé et déclaré?
Vous êtes mes témoins:
Y a-t-il un autre Dieu que moi?
Il n’y a pas d’autre rocher, je n’en connais point.
Les fabricateurs d’idoles
9Ceux qui fabriquent des idoles ne sont tous que vanité,
Et leurs plus belles œuvres ne servent à rien;
Elles le témoignent elles-mêmes:
Elles n’ont ni la vue, ni l’intelligence,
Afin qu’ils soient dans la confusion.
10Qui est-ce qui fabrique un dieu, ou fond une idole,
Pour n’en retirer aucune utilité?
11Voici, tous ceux qui y travaillent seront confondus,
Et les ouvriers ne sont que des hommes;
Qu’ils se réunissent tous, qu’ils se présentent,
Et tous ensemble ils seront tremblants et couverts de honte.
12 Le forgeron fait une hache,
Il travaille avec le charbon,
Et il la façonne à coups de marteau;
Il la forge d’un bras vigoureux;
Mais a-t-il faim, le voilà sans force;
Ne boit-il pas d’eau, le voilà épuisé.
13Le charpentier étend le cordeau,
Fait un tracé au crayon,
Façonne le bois avec un couteau,
Et marque ses dimensions avec le compas;
Et il produit une figure d’homme,
Une belle forme humaine,
Pour qu’elle habite dans une maison.
14Il se coupe des cèdres,
Il prend des rouvres et des chênes,
Et fait un choix parmi les arbres de la forêt;
Il plante des pins,
Et la pluie les fait croître.
15Ces arbres servent à l’homme pour brûler,
Il en prend et il se chauffe.
Il y met aussi le feu pour cuire du pain;
Et il en fait également un dieu, qu’il adore,
Il en fait une idole, devant laquelle il se prosterne.
16Il brûle au feu la moitié de son bois,
Avec cette moitié il cuit de la viande,
Il apprête un rôti, et se rassasie;
Il se chauffe aussi, et dit: Ha! Ha!
Je me chauffe, je vois la flamme!
17Et avec le reste il fait un dieu, son idole,
Il se prosterne devant elle, il l’adore, il l’invoque,
Et s’écrie: Sauve-moi!
Car tu es mon dieu!
18Ils n’ont ni intelligence, ni entendement,
Car on leur a fermé les yeux pour qu’ils ne voient point,
Et le cœur pour qu’ils ne comprennent point.
19Il ne rentre pas en lui-même,
Et il n’a ni l’intelligence, ni le bon sens de dire:
J’en ai brûlé une moitié au feu,
J’ai cuit du pain sur les charbons,
J’ai rôti de la viande et je l’ai mangée;
Et avec le reste je ferais une abomination!
Je me prosternerais devant un morceau de bois!
20Il se repaît de cendres,
Son cœur abusé l’égare,
Et il ne sauvera point son âme, et ne dira point:
N’est-ce pas du mensonge que j’ai dans ma main?
Mission de Cyrus
V. 21-28: cf. (Os 14:1-4. Mi 7:18-20.) (És 48:12-16, 20. Esd 1.)
21Souviens-toi de ces choses, ô Jacob!
O Israël! Car tu es mon serviteur;
Je t’ai formé, tu es mon serviteur;
Israël, je ne t’oublierai pas.
22J’efface tes transgressions comme un nuage,
Et tes péchés comme une nuée;
Reviens à moi,
Car je t’ai racheté.
23Cieux, réjouissez-vous! Car l’Éternel a agi;
Profondeurs de la terre, retentissez d’allégresse!
Montagnes, éclatez en cris de joie!
Vous aussi, forêts, avec tous vos arbres!
Car l’Éternel a racheté Jacob,
Il a manifesté sa gloire en Israël.
24Ainsi parle l’Éternel, ton rédempteur,
Celui qui t’a formé dès ta naissance:
Moi, l’Éternel, j’ai fait toutes choses,
Seul j’ai déployé les cieux,
Seul j’ai étendu la terre.
25J’anéantis les signes des prophètes de mensonge,
Et je proclame insensés les devins;
Je fais reculer les sages,
Et je tourne leur science en folie.
26Je confirme la parole de mon serviteur,
Et j’accomplis ce que prédisent mes envoyés;
Je dis de Jérusalem: Elle sera habitée,
Et des villes de Juda: Elles seront rebâties;
Et je relèverai leurs ruines.
27Je dis à l’abîme: Dessèche-toi,
Je tarirai tes fleuves.
28Je dis de Cyrus: Il est mon berger,
Et il accomplira toute ma volonté;
Il dira de Jérusalem: Qu’elle soit rebâtie!
Et du temple: Qu’il soit fondé!
JUDE 1
Adresse et salutation
V. 1-2: cf. 1 Pi 1:1, 2.
1Jude, serviteur de Jésus-Christ, et frère de Jacques, à ceux qui ont été appelés, qui sont aimés en Dieu le Père, et gardés pour Jésus-Christ: 2que la miséricorde, la paix et la charité vous soient multipliées!
Contre les impies
V. 3-16: cf. 2 Pi 2; 3:1-4.
3Bien-aimés, comme je désirais vivement vous écrire au sujet de notre salut commun, je me suis senti obligé de le faire afin de vous exhorter à combattre pour la foi qui a été transmise aux saints une fois pour toutes. 4Car il s’est glissé parmi vous certains hommes, dont la condamnation est écrite depuis longtemps, des impies, qui changent la grâce de notre Dieu en dissolution, et qui renient notre seul maître et Seigneur Jésus-Christ. 5Je veux vous rappeler, à vous qui savez fort bien toutes ces choses, que le Seigneur, après avoir sauvé le peuple et l’avoir tiré du pays d’Égypte, fit ensuite périr les incrédules; 6qu’il a réservé pour le jugement du grand jour, enchaînés éternellement par les ténèbres, les anges qui n’ont pas gardé leur dignité, mais qui ont abandonné leur propre demeure; 7que Sodome et Gomorrhe et les villes voisines, qui se livrèrent comme eux à l’impudicité et à des vices contre nature, sont données en exemple, subissant la peine d’un feu éternel.8Malgré cela, ces hommes aussi, entraînés par leurs rêveries, souillent pareillement leur chair, méprisent l’autorité et injurient les gloires. 9Or, l’archange Michel, lorsqu’il contestait avec le diable et lui disputait le corps de Moïse, n’osa pas porter contre lui un jugement injurieux, mais il dit: Que le Seigneur te réprime! 10Eux, au contraire, ils parlent d’une manière injurieuse de ce qu’ils ignorent, et ils se corrompent dans ce qu’ils savent naturellement comme les brutes. 11Malheur à eux! Car ils ont suivi la voie de Caïn, ils se sont jetés pour un salaire dans l’égarement de Balaam, ils se sont perdus par la révolte de Coré. 12Ce sont des écueils dans vos agapes, faisant impudemment bonne chère, se repaissant eux-mêmes. Ce sont des nuées sans eau, poussées par les vents; des arbres d’automne sans fruits, deux fois morts, déracinés; 13des vagues furieuses de la mer, rejetant l’écume de leurs impuretés; des astres errants, auxquels l’obscurité des ténèbres est réservée pour l’éternité. 14C’est aussi pour eux qu’Énoch, le septième depuis Adam, a prophétisé en ces termes: Voici, le Seigneur est venu avec ses saintes myriades, 15pour exercer un jugement contre tous, et pour faire rendre compte à tous les impies parmi eux de tous les actes d’impiété qu’ils ont commis et de toutes les paroles injurieuses qu’ont proférées contre lui des pécheurs impies. 16Ce sont des gens qui murmurent, qui se plaignent de leur sort, qui marchent selon leurs convoitises, qui ont à la bouche des paroles hautaines, qui admirent les personnes par motif d’intérêt. 17Mais vous, bien-aimés, souvenez-vous des choses annoncées d’avance par les apôtres de notre Seigneur Jésus-Christ.18Ils vous disaient qu’au dernier temps il y aurait des moqueurs, marchant selon leurs convoitises impies; 19ce sont ceux qui provoquent des divisions, hommes sensuels, n’ayant pas l’esprit.
Exhortation, et doxologie finale
V. 20-25: cf. (2 Pi 3:17, 18. Col 2:6, 7. 2 Th 3:3, 5.) Ja 5:19, 20.
20Pour vous, bien-aimés, vous édifiant vous-mêmes sur votre très sainte foi, et priant par le Saint-Esprit, 21maintenez-vous dans l’amour de Dieu, en attendant la miséricorde de notre Seigneur Jésus-Christ pour la vie éternelle.22Reprenez les uns, ceux qui contestent; 23sauvez-en d’autres en les arrachant du feu; et pour d’autres encore, ayez une pitié mêlée de crainte, haïssant jusqu’à la tunique souillée par la chair. 24Or, à celui qui peut vous préserver de toute chute et vous faire paraître devant sa gloire irrépréhensibles et dans l’allégresse, 25à Dieu seul, notre Sauveur, par Jésus-Christ notre Seigneur, soient gloire, majesté, force et puissance, dès avant tous les temps, et maintenant, et dans tous les siècles! Amen!
.
https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/