JOUR 172

02/02/2016 11:54
Jour 172 de 365
  1. Ruth 3
  2. Ruth 4
  3. Ésaïe 45
  4. Apocalypse 1
  5. Apocalypse 2
 
RUTH 3
V. 1-18: cf. Ru 2. (Ép 6:1-3. Pr 15:33; 31:10.) Est 2.
1Naomi, sa belle-mère, lui dit: Ma fille, je voudrais assurer ton repos, afin que tu fusses heureuse. 2Et maintenant Boaz, avec les servantes duquel tu as été, n’est-il pas notre parent? Voici, il doit vanner cette nuit les orges qui sont dans l’aire. 3Lave-toi et oins-toi, puis remets tes habits, et descends à l’aire. Tu ne te feras pas connaître à lui, jusqu’à ce qu’il ait achevé de manger et de boire. 4Et quand il ira se coucher, observe le lieu où il se couche. Ensuite va, découvre ses pieds, et couche-toi. Il te dira lui-même ce que tu as à faire. 5Elle lui répondit: Je ferai tout ce que tu as dit. 6Elle descendit à l’aire, et fit tout ce qu’avait ordonné sa belle-mère. 7Boaz mangea et but, et son cœur était joyeux. Il alla se coucher à l’extrémité d’un tas de gerbes. Ruth vint alors tout doucement, découvrit ses pieds, et se coucha. 8Au milieu de la nuit, cet homme eut une frayeur; il se pencha, et voici, une femme était couchée à ses pieds. 9Il dit: Qui es-tu? Elle répondit: Je suis Ruth, ta servante; étends ton aile sur ta servante, car tu as droit de rachat. 10Et il dit: Sois bénie de l’Éternel, ma fille! Ce dernier trait témoigne encore plus en ta faveur que le premier, car tu n’as pas recherché des jeunes gens, pauvres ou riches. 11Maintenant, ma fille, ne crains point; je ferai pour toi tout ce que tu diras; car toute la porte de mon peuple sait que tu es une femme vertueuse. 12Il est bien vrai que j’ai droit de rachat, mais il en existe un autre plus proche que moi. 13Passe ici la nuit. Et demain, s’il veut user envers toi du droit de rachat, à la bonne heure, qu’il le fasse; mais s’il ne lui plaît pas d’en user envers toi, j’en userai, moi, l’Éternel est vivant! Reste couchée jusqu’au matin. 14Elle resta couchée à ses pieds jusqu’au matin, et elle se leva avant qu’on pût se reconnaître l’un l’autre. Boaz dit: Qu’on ne sache pas qu’une femme est entrée dans l’aire. 15Et il ajouta: Donne le manteau qui est sur toi, et tiens-le. Elle le tint, et il mesura six mesures d’orge, qu’il chargea sur elle. Puis il rentra dans la ville. 16Ruth revint auprès de sa belle-mère, et Naomi dit: Est-ce toi, ma fille? Ruth lui raconta tout ce que cet homme avait fait pour elle. 17Elle dit: Il m’a donné ces six mesures d’orge, en disant: Tu ne retourneras pas à vide vers ta belle-mère. 18Et Naomi dit: Sois tranquille, ma fille, jusqu’à ce que tu saches comment finira la chose, car cet homme ne se donnera point de repos qu’il n’ait terminé cette affaire aujourd’hui.
RUTH 4
Mariage de Ruth avec Boaz
V. 1-12: cf. Jé 32:8-12. De 25:5-10. Ph 2:14, 15.
1Boaz monta à la porte, et s’y arrêta. Or voici, celui qui avait droit de rachat, et dont Boaz avait parlé, vint à passer. Boaz lui dit: Approche, reste ici, toi un tel. Et il s’approcha, et s’arrêta. 2Boaz prit alors dix hommes parmi les anciens de la ville, et il dit: Asseyez-vous ici. Et ils s’assirent. 3Puis il dit à celui qui avait le droit de rachat: Naomi, revenue du pays de Moab, a vendu la pièce de terre qui appartenait à notre frère Élimélec. 4J’ai cru devoir t’en informer, et te dire: Acquiers-la, en présence des habitants et en présence des anciens de mon peuple. Si tu veux racheter, rachète; mais si tu ne veux pas, déclare-le-moi, afin que je le sache. Car il n’y a personne avant toi qui ait le droit de rachat, et je l’ai après toi. Et il répondit: je rachèterai. 5Boaz dit: Le jour où tu acquerras le champ de la main de Naomi, tu l’acquerras en même temps de Ruth la Moabite, femme du défunt, pour relever le nom du défunt dans son héritage. 6Et celui qui avait le droit de rachat répondit: Je ne puis pas racheter pour mon compte, crainte de détruire mon héritage; prends pour toi mon droit de rachat, car je ne puis pas racheter. 7Autrefois en Israël, pour valider une affaire quelconque relative à un rachat ou à un échange, l’un ôtait son soulier et le donnait à l’autre: cela servait de témoignage en Israël. 8Celui qui avait le droit de rachat dit donc à Boaz: Acquiers pour ton compte! Et il ôta son soulier. 9Alors Boaz dit aux anciens et à tout le peuple: Vous êtes témoins aujourd’hui que j’ai acquis de la main de Naomi tout ce qui appartenait à Élimélec, à Kiljon et à Machlon, 10et que je me suis également acquis pour femme Ruth la Moabite, femme de Machlon, pour relever le nom du défunt dans son héritage, et afin que le nom du défunt ne soit point retranché d’entre ses frères et de la porte de son lieu. Vous en êtes témoins aujourd’hui! 11Tout le peuple qui était à la porte et les anciens dirent: Nous en sommes témoins! Que l’Éternel rende la femme qui entre dans ta maison semblable à Rachel et à Léa, qui toutes les deux ont bâti la maison d’Israël! Manifeste ta force dans Éphrata, et fais-toi un nom dans Bethléhem! 12Puisse la postérité que l’Éternel te donnera par cette jeune femme rendre ta maison semblable à la maison de Pérets, qui fut enfanté à Juda par Tamar!
V. 13-17: cf. Ps 128. Lu 1:57-63.
13Boaz prit Ruth, qui devint sa femme, et il alla vers elle. L’Éternel permit à Ruth de concevoir, et elle enfanta un fils. 14Les femmes dirent à Naomi: Béni soit l’Éternel, qui ne t’a point laissé manquer aujourd’hui d’un homme ayant droit de rachat, et dont le nom sera célébré en Israël! 15Cet enfant restaurera ton âme, et sera le soutien de ta vieillesse; car ta belle-fille, qui t’aime, l’a enfanté, elle qui vaut mieux pour toi que sept fils. 16Naomi prit l’enfant et le mit sur son sein, et elle fut sa garde. 17Les voisines lui donnèrent un nom, en disant: Un fils est né à Naomi! Et elles l’appelèrent Obed. Ce fut le père d’Isaï père de David.
Généalogie de David
V. 18-22: cf. 1 Ch 2:3-15. Mt 1:3-6.
18Voici la postérité de Pérets. Pérets engendra Hetsron; 19Hetsron engendra Ram; Ram engendra Amminadab; 20Amminadab engendra Nachschon; Nachschon engendra Salmon; 21Salmon engendra Boaz; Boaz engendra Obed; 22Obed engendra Isaï; et Isaï engendra David.
ÉSAÏE 45
V. 1-8: cf. És 44:26-28; 13:1-5; 43:9-14.
1Ainsi parle l’Éternel à son oint, à Cyrus,
Qu’il tient par la main,
Pour terrasser les nations devant lui,
Et pour relâcher la ceinture des rois,
Pour lui ouvrir les portes,
Afin qu’elles ne soient plus fermées;
2Je marcherai devant toi,
J’aplanirai les chemins montueux,
Je romprai les portes d’airain,
Et je briserai les verrous de fer.
3Je te donnerai des trésors cachés,
Des richesses enfouies,
Afin que tu saches
Que je suis l’Éternel qui t’appelle par ton nom,
Le Dieu d’Israël.
4Pour l’amour de mon serviteur Jacob,
Et d’Israël, mon élu,
Je t’ai appelé par ton nom,
Je t’ai parlé avec bienveillance, avant que tu me connusses.
5 Je suis l’Éternel, et il n’y en a point d’autre,
Hors moi il n’y a point de Dieu;
Je t’ai ceint, avant que tu me connusses.
6C’est afin que l’on sache, du soleil levant au soleil couchant,
Que hors moi il n’y a point de Dieu:
Je suis l’Éternel, et il n’y en a point d’autre.
7Je forme la lumière, et je crée les ténèbres,
Je donne la prospérité, et je crée l’adversité;
Moi, l’Éternel, je fais toutes ces choses.
8Que les cieux répandent d’en haut
Et que les nuées laissent couler la justice!
Que la terre s’ouvre, que le salut y fructifie,
Et qu’il en sorte à la fois la délivrance!
Moi, l’Éternel, je crée ces choses.
V. 9-19: cf. (Jé 18:1-10. Ro 9:20, 21.) 2 Ch 36:22, 23. És 44:6-11.
9Malheur à qui conteste avec son créateur!
Vase parmi des vases de terre!
L’argile dit-elle à celui qui la façonne: Que fais-tu?
Et ton œuvre: Il n’a point de mains?
10Malheur à qui dit à son père: Pourquoi m’as-tu engendré?
Et à sa mère: Pourquoi m’as-tu enfanté?
11Ainsi parle l’Éternel, le Saint d’Israël, et son créateur:
Veut-on me questionner sur l’avenir,
Me donner des ordres sur mes enfants et sur l’œuvre de mes mains?
12C’est moi qui ai fait la terre,
Et qui sur elle ai créé l’homme;
C’est moi, ce sont mes mains qui ont déployé les cieux,
Et c’est moi qui ai disposé toute leur armée.
13C’est moi qui ai suscité Cyrus dans ma justice,
Et j’aplanirai toutes ses voies;
Il rebâtira ma ville, et libérera mes captifs,
Sans rançon ni présents,
Dit l’Éternel des armées.
14Ainsi parle l’Éternel:
Les gains de l’Égypte et les profits de l’Éthiopie,
Et ceux des Sabéens à la taille élevée,
Passeront chez toi et seront à toi;
Ces peuples marcheront à ta suite,
Ils passeront enchaînés,
Ils se prosterneront devant toi, et te diront en suppliant:
C’est auprès de toi seulement que se trouve Dieu,
Et il n’y a point d’autre Dieu que lui.
15Mais tu es un Dieu qui te caches,
Dieu d’Israël, sauveur!
16Ils sont tous honteux et confus,
Ils s’en vont tous avec ignominie,
Les fabricateurs d’idoles.
17C’est par l’Éternel qu’Israël obtient le salut,
Un salut éternel;
Vous ne serez ni honteux ni confus,
Jusque dans l’éternité.
18Car ainsi parle l’Éternel,
Le créateur des cieux, le seul Dieu,
Qui a formé la terre, qui l’a faite et qui l’a affermie,
Qui l’a créée pour qu’elle ne fût pas déserte,
Qui l’a formée pour qu’elle fût habitée:
Je suis l’Éternel, et il n’y en a point d’autre.
19 Je n’ai point parlé en cachette,
Dans un lieu ténébreux de la terre;
Je n’ai point dit à la postérité de Jacob:
Cherchez-moi vainement!
Moi, l’Éternel, je dis ce qui est vrai,
Je proclame ce qui est droit.
V. 20-25: cf. (És 43:9. Ps 98:2, 3.) (Mc 16:15, 16. Jn 3:14-16.) (Ro 14:9-11. Ph 2:9-11.)
20Assemblez-vous et venez, approchez ensemble,
Réchappés des nations!
Ils n’ont point d’intelligence, ceux qui portent leur idole de bois,
Et qui invoquent un dieu incapable de sauver.
21Déclarez-le, et faites-les venir!
Qu’ils prennent conseil les uns des autres!
Qui a prédit ces choses dès le commencement,
Et depuis longtemps les a annoncées?
N’est-ce pas moi, l’Éternel?
Il n’y a point d’autre Dieu que moi,
Je suis le seul Dieu juste et qui sauve.
22Tournez-vous vers moi, et vous serez sauvés,
Vous tous qui êtes aux extrémités de la terre!
Car je suis Dieu, et il n’y en a point d’autre.
23Je le jure par moi-même,
La vérité sort de ma bouche et ma parole ne sera point révoquée:
Tout genou fléchira devant moi,
Toute langue jurera par moi.
24En l’Éternel seul, me dira-t-on, résident la justice et la force;
A lui viendront, pour être confondus,
Tous ceux qui étaient irrités contre lui.
25Par l’Éternel seront justifiés et glorifiés
Tous les descendants d’Israël.
APOCALYPSE 1
Titre et sujet du livre
V. 1-3: cf. Am 3:7. Ap 22:6-10.
1Révélation de Jésus-Christ, que Dieu lui a donnée pour montrer à ses serviteurs les choses qui doivent arriver bientôt, et qu’il a fait connaître, par l’envoi de son ange, à son serviteur Jean, 2lequel a attesté la parole de Dieu et le témoignage de Jésus-Christ, tout ce qu’il a vu. 3Heureux celui qui lit et ceux qui entendent les paroles de la prophétie, et qui gardent les choses qui y sont écrites! Car le temps est proche.
Dédicace aux sept Églises d’Asie
V. 4-8: cf. (2 Jn 3. 2 Co 13:13.) Ap 5:8-13. Mt 24:30, 31.
4Jean aux sept Églises qui sont en Asie: que la grâce et la paix vous soient données de la part de celui qui est, qui était, et qui vient, et de la part des sept esprits qui sont devant son trône, 5et de la part de Jésus-Christ, le témoin fidèle, le premier-né des morts, et le prince des rois de la terre! A celui qui nous aime, qui nous a délivrés de nos péchés par son sang, 6et qui a fait de nous un royaume, des sacrificateurs pour Dieu son Père, à lui soient la gloire et la puissance, aux siècles des siècles! Amen! 7Voici, il vient avec les nuées. Et tout œil le verra, même ceux qui l’ont percé; et toutes les tribus de la terre se lamenteront à cause de lui. Oui. Amen!
8 Je suis l’alpha et l’oméga, dit le Seigneur Dieu, celui qui est, qui était, et qui vient, le Tout-Puissant.
Vision de Jean dans l’île de Patmos. Ordre d’écrire ce qu’il a vu, et d’envoyer le livre aux sept Églises d’Asie
V. 9-20: cf. Da 10:5-12, 14. Mt 17:1, 2.
9Moi Jean, votre frère, et qui ai part avec vous à la tribulation et au royaume et à la persévérance en Jésus, j’étais dans l’île appelée Patmos, à cause de la parole de Dieu et du témoignage de Jésus. 10Je fus ravi en esprit au jour du Seigneur, et j’entendis derrière moi une voix forte, comme le son d’une trompette, 11qui disait: Ce que tu vois, écris-le dans un livre, et envoie-le aux sept Églises, à Éphèse, à Smyrne, à Pergame, à Thyatire, à Sardes, à Philadelphie, et à Laodicée. 12Je me retournai pour connaître quelle était la voix qui me parlait. Et, après m’être retourné, je vis sept chandeliers d’or,13et, au milieu des sept chandeliers, quelqu’un qui ressemblait à un fils d’homme, vêtu d’une longue robe, et ayant une ceinture d’or sur la poitrine.14Sa tête et ses cheveux étaient blancs comme de la laine blanche, comme de la neige; ses yeux étaient comme une flamme de feu; 15ses pieds étaient semblables à de l’airain ardent, comme s’il eût été embrasé dans une fournaise; et sa voix était comme le bruit de grandes eaux. 16Il avait dans sa main droite sept étoiles. De sa bouche sortait une épée aiguë, à deux tranchants; et son visage était comme le soleil lorsqu’il brille dans sa force.17Quand je le vis, je tombai à ses pieds comme mort. Il posa sur moi sa main droite, en disant: Ne crains point! Je suis le premier et le dernier,
18 et le vivant. J’étais mort; et voici, je suis vivant aux siècles des siècles.Je tiens les clefs de la mort et du séjour des morts. 19Écris donc les choses que tu as vues, et celles qui sont, et celles qui doivent arriver après elles,20le mystère des sept étoiles que tu as vues dans ma main droite, et des sept chandeliers d’or. Les sept étoiles sont les anges des sept Églises, et les sept chandeliers sont les sept Églises.
APOCALYPSE 2
Lettres aux sept Églises d’Asie. Première lettre: à l’Église d’Éphèse
V. 1-7: cf. (Ac 20:17, 28-31. Ép 1:15, 16; 5:2. Hé 6:10-12.) (Mt 24:12, 13; 13:12.)
1 Écris à l’ange de l’Église d’Éphèse:
Voici ce que dit celui qui tient les sept étoiles dans sa main droite, celui qui marche au milieu des sept chandeliers d’or: 2Je connais tes œuvres, ton travail, et ta persévérance. Je sais que tu ne peux supporter les méchants; que tu as éprouvé ceux qui se disent apôtres et qui ne le sont pas, et que tu les as trouvés menteurs; 3que tu as de la persévérance, que tu as souffert à cause de mon nom, et que tu ne t’es point lassé. 4Mais ce que j’ai contre toi, c’est que tu as abandonné ton premier amour. 5Souviens-toi donc d’où tu es tombé, repens-toi, et pratique tes premières œuvres; sinon, je viendrai à toi, et j’ôterai ton chandelier de sa place, à moins que tu ne te repentes. 6Tu as pourtant ceci, c’est que tu hais les œuvres des Nicolaïtes, œuvres que je hais aussi. 7Que celui qui a des oreilles entende ce que l’Esprit dit aux Églises: A celui qui vaincra je donnerai à manger de l’arbre de vie, qui est dans le paradis de Dieu.
Seconde lettre: à l’Église de Smyrne
V. 8-11: cf. Mt 5:10-12; 10:22, 39. Ja 1:12. 1 Pi 4:12, 13.
8 Écris à l’ange de l’Église de Smyrne:
Voici ce que dit le premier et le dernier, celui qui était mort, et qui est revenu à la vie: 9Je connais ta tribulation et ta pauvreté (bien que tu sois riche), et les calomnies de la part de ceux qui se disent Juifs et ne le sont pas, mais qui sont une synagogue de Satan. 10Ne crains pas ce que tu vas souffrir. Voici, le diable jettera quelques-uns de vous en prison, afin que vous soyez éprouvés, et vous aurez une tribulation de dix jours. Sois fidèle jusqu’à la mort, et je te donnerai la couronne de vie. 11Que celui qui a des oreilles entende ce que l’Esprit dit aux Églises: Celui qui vaincra n’aura pas à souffrir la seconde mort.
Troisième lettre: à l’Église de Pergame
V. 12-17: cf. 2 Th 1:4, 5. (Jud v. 3, 4, 11. 2 Jn 7-11. És 11:4.)
12 Écris à l’ange de l’Église de Pergame:
Voici ce que dit celui qui a l’épée aiguë, à deux tranchants: 13Je sais où tu demeures, je sais que là est le trône de Satan. Tu retiens mon nom, et tu n’as pas renié ma foi, même aux jours d’Antipas, mon témoin fidèle, qui a été mis à mort chez vous, là où Satan a sa demeure. 14Mais j’ai quelque chose contre toi, c’est que tu as là des gens attachés à la doctrine deBalaam, qui enseignait à Balak à mettre une pierre d’achoppement devant les fils d’Israël, pour qu’ils mangeassent des viandes sacrifiées aux idoles et qu’ils se livrassent à l’impudicité. 15De même, toi aussi, tu as des gens attachés pareillement à la doctrine des Nicolaïtes. 16Repens-toi donc; sinon, je viendrai à toi bientôt, et je les combattrai avec l’épée de ma bouche.17Que celui qui a des oreilles entende ce que l’Esprit dit aux Églises: A celui qui vaincra je donnerai de la manne cachée, et je lui donnerai un caillou blanc; et sur ce caillou est écrit un nom nouveau, que personne ne connaît, si ce n’est celui qui le reçoit.
Quatrième lettre: à l’Église de Thyatire
V. 18-29: cf. 1 Th 1:2, 3. (Ac 15:28, 29. 1 Co 10:8, 19-22.) (Hé 6:9-12. Ap 3:11, 21.)
18 Écris à l’ange de l’Église de Thyatire:
Voici ce que dit le Fils de Dieu, celui qui a les yeux comme une flamme de feu, et dont les pieds sont semblables à de l’airain ardent: 19Je connais tes œuvres, ton amour, ta foi, ton fidèle service, ta constance, et tes dernières œuvres plus nombreuses que les premières. 20Mais ce que j’ai contre toi, c’est que tu laisses la femme Jézabel, qui se dit prophétesse, enseigner et séduire mes serviteurs, pour qu’ils se livrent à l’impudicité et qu’ils mangent des viandes sacrifiées aux idoles. 21Je lui ai donné du temps, afin qu’elle se repentît, et elle ne veut pas se repentir de son impudicité. 22Voici je vais la jeter sur un lit, et envoyer une grande tribulation à ceux qui commettent adultère avec elle, à moins qu’ils ne se repentent de leurs œuvres. 23Je ferai mourir de mort ses enfants; et toutes les Églises connaîtront que je suis celui qui sonde les reins et les cœurs, et je vous rendrai à chacun selon vos œuvres. 24A vous, à tous les autres de Thyatire, qui ne reçoivent pas cette doctrine, et qui n’ont pas connu les profondeurs de Satan, comme ils les appellent, je vous dis: Je ne mets pas sur vous d’autre fardeau;25seulement, ce que vous avez, retenez-le jusqu’à ce que je vienne. 26A celui qui vaincra, et qui gardera jusqu’à la fin mes œuvres, je donnerai autorité sur les nations. 27Il les paîtra avec une verge de fer, comme on brise les vases d’argile, ainsi que moi-même j’en ai reçu le pouvoir de mon Père. 28Et je lui donnerai l’étoile du matin. 29Que celui qui a des oreilles entende ce que l’Esprit dit aux Églises!
.
https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/