JOUR 176

06/02/2016 12:10
Jour 176 de 365
  1. 1 Samuel 4
  2. Ésaïe 50
  3. Apocalypse 10
  4. Apocalypse 11
 
1 SAMUEL 4
Israël battu par les Philistins; prise de l’arche. Mort d’Éli et de ses fils
V. 1-22: cf. Ps 78:56-64. 1 S 3:11-14.
1La parole de Samuel s’adressait à tout Israël. Israël sortit à la rencontre des Philistins, pour combattre. Ils campèrent près d’Ében-Ézer, et les Philistins étaient campés à Aphek. 2Les Philistins se rangèrent en bataille contre Israël, et le combat s’engagea. Israël fut battu par les Philistins, qui tuèrent sur le champ de bataille environ quatre mille hommes. 3Le peuple rentra au camp, et les anciens d’Israël dirent: Pourquoi l’Éternel nous a-t-il laissé battre aujourd’hui par les Philistins? Allons chercher à Silo l’arche de l’alliance de l’Éternel; qu’elle vienne au milieu de nous, et qu’elle nous délivre de la main de nos ennemis. 4Le peuple envoya à Silo, d’où l’on apporta l’arche de l’alliance de l’Éternel des armées qui siège entre les chérubins. Les deux fils d’Éli, Hophni et Phinées, étaient là, avec l’arche de l’alliance de Dieu. 5Lorsque l’arche de l’alliance de l’Éternel entra dans le camp, tout Israël poussa de grands cris de joie, et la terre en fut ébranlée.6Le retentissement de ces cris fut entendu des Philistins, et ils dirent: Que signifient ces grands cris qui retentissent dans le camp des Hébreux? Et ils apprirent que l’arche de l’Éternel était arrivée au camp. 7Les Philistins eurent peur, parce qu’ils crurent que Dieu était venu dans le camp. Malheur à nous! Dirent-ils, car il n’en a pas été ainsi jusqu’à présent. 8Malheur à nous! Qui nous délivrera de la main de ces dieux puissants? Ce sont ces dieux qui ont frappé les Égyptiens de toutes sortes de plaies dans le désert.9Fortifiez-vous et soyez des hommes, Philistins, de peur que vous ne soyez asservis aux Hébreux comme ils vous ont été asservis; soyez des hommes et combattez! 10Les Philistins livrèrent bataille, et Israël fut battu. Chacun s’enfuit dans sa tente. La défaite fut très grande, et il tomba d’Israël trente mille hommes de pied. 11L’arche de Dieu fut prise, et les deux fils d’Éli, Hophni et Phinées, moururent. 12Un homme de Benjamin accourut du champ de bataille et vint à Silo le même jour, les vêtements déchirés et la tête couverte de terre. 13Lorsqu’il arriva, Éli était dans l’attente, assis sur un siège près du chemin, car son cœur était inquiet pour l’arche de Dieu. A son entrée dans la ville, cet homme donna la nouvelle, et toute la ville poussa des cris. 14Éli, entendant ces cris, dit: Que signifie ce tumulte? Et aussitôt l’homme vint apporter la nouvelle à Éli. 15Or Éli était âgé de quatre-vingt-dix-huit ans, il avait les yeux fixes et ne pouvait plus voir. 16L’homme dit à Éli: J’arrive du champ de bataille, et c’est du champ de bataille que je me suis enfui aujourd’hui. Éli dit: Que s’est-il passé, mon fils? 17Celui qui apportait la nouvelle dit en réponse: Israël a fui devant les Philistins, et le peuple a éprouvé une grande défaite; et même tes deux fils, Hophni et Phinées, sont morts, et l’arche de Dieu a été prise. 18A peine eut-il fait mention de l’arche de Dieu, qu’Éli tomba de son siège à la renverse, à côté de la porte; il se rompit la nuque et mourut, car c’était un homme vieux et pesant. Il avait été juge en Israël pendant quarante ans. 19Sa belle-fille, femme de Phinées, était enceinte et sur le point d’accoucher. Lorsqu’elle entendit la nouvelle de la prise de l’arche de Dieu, de la mort de son beau-père et de celle de son mari, elle se courba et accoucha, car les douleurs la surprirent. 20Comme elle allait mourir, les femmes qui étaient auprès d’elle lui dirent: Ne crains point, car tu as enfanté un fils! Mais elle ne répondit pas et n’y fit pas attention. 21Elle appela l’enfant I-Kabod, en disant: La gloire est bannie d’Israël! C’était à cause de la prise de l’arche de Dieu, et à cause de son beau-père et de son mari. 22Elle dit: La gloire est bannie d’Israël, car l’arche de Dieu est prise!
ÉSAÏE 50
Reproches de l’Éternel à son peuple
V. 1-3: cf. (És 59:1-4. Jé 3:6-8.) Jé 32:17-23.
1Ainsi parle l’Éternel:
Où est la lettre de divorce par laquelle j’ai répudié votre mère?
Ou bien, auquel de mes créanciers vous ai-je vendus?
Voici, c’est à cause de vos iniquités que vous avez été vendus,
Et c’est à cause de vos péchés que votre mère a été répudiée.
2Je suis venu: pourquoi n’y avait-il personne?
J’ai appelé: pourquoi personne n’a-t-il répondu?
Ma main est-elle trop courte pour racheter?
N’ai-je pas assez de force pour délivrer?
Par ma menace, je dessèche la mer,
Je réduis les fleuves en désert;
Leurs poissons se corrompent, faute d’eau,
Et ils périssent de soif.
3Je revêts les cieux d’obscurité,
Et je fais d’un sac leur couverture.
Le serviteur de l’Éternel outragé et secouru
V. 4-11: cf. (Ps 40:7-14. Lu 18:31-33. Ph 2:5-11. Hé 5:7-10.) La 3:19-33.
4Le Seigneur, l’Éternel, m’a donné une langue exercée,
Pour que je sache soutenir par la parole celui qui est abattu;
Il éveille, chaque matin, il éveille mon oreille,
Pour que j’écoute comme écoutent des disciples.
5Le Seigneur, l’Éternel, m’a ouvert l’oreille,
Et je n’ai point résisté,
Je ne me suis point retiré en arrière.
6J’ai livré mon dos à ceux qui me frappaient,
Et mes joues à ceux qui m’arrachaient la barbe;
Je n’ai pas dérobé mon visage
Aux ignominies et aux crachats.
7Mais le Seigneur, l’Éternel, m’a secouru;
C’est pourquoi je n’ai point été déshonoré,
C’est pourquoi j’ai rendu mon visage semblable à un caillou,
Sachant que je ne serais point confondu.
8Celui qui me justifie est proche:
Qui disputera contre moi?
Comparaissons ensemble!
Qui est mon adversaire?
Qu’il s’avance vers moi!
9Voici, le Seigneur, l’Éternel, me secourra:
Qui me condamnera?
Voici, ils tomberont tous en lambeaux comme un vêtement,
La teigne les dévorera.
10Quiconque parmi vous craint l’Éternel,
Qu’il écoute la voix de son serviteur!
Quiconque marche dans l’obscurité et manque de lumière,
Qu’il se confie dans le nom de l’Éternel,
Et qu’il s’appuie sur son Dieu!
11Voici, vous tous qui allumez un feu,
Et qui êtes armés de torches,
Allez au milieu de votre feu et de vos torches enflammées!
C’est par ma main que ces choses vous arriveront;
Vous vous coucherez dans la douleur.
APOCALYPSE 10
Avant le son de la septième trompette: un livre apporté du ciel par un ange; les deux témoins
V. 1-11: cf. Da 12:7-9. (Éz 2:8-10; 3:1-4.)
1Je vis un autre ange puissant, qui descendait du ciel, enveloppé d’une nuée; au-dessus de sa tête était l’arc-en-ciel, et son visage était comme le soleil, et ses pieds comme des colonnes de feu. 2Il tenait dans sa main un petit livre ouvert. Il posa son pied droit sur la mer, et son pied gauche sur la terre; 3et il cria d’une voix forte, comme rugit un lion. Quand il cria, les sept tonnerres firent entendre leurs voix. 4Et quand les sept tonnerres eurent fait entendre leurs voix, j’allais écrire; et j’entendis du ciel une voix qui disait: Scelle ce qu’ont dit les sept tonnerres, et ne l’écris pas. 5Et l’ange, que je voyais debout sur la mer et sur la terre, leva sa main droite vers le ciel, 6et jura par celui qui vit aux siècles des siècles, qui a créé le ciel et les choses qui y sont, la terre et les choses qui y sont, et la mer et les choses qui y sont, qu’il n’y aurait plus de temps, 7mais qu’aux jours de la voix du septième ange, quand il sonnerait de la trompette, le mystère de Dieu s’accomplirait, comme il l’a annoncé à ses serviteurs, les prophètes. 8Et la voix, que j’avais entendue du ciel, me parla de nouveau, et dit: Va, prends le petit livre ouvert dans la main de l’ange qui se tient debout sur la mer et sur la terre. 9Et j’allai vers l’ange, en lui disant de me donner le petit livre. Et il me dit: Prends-le, et avale-le; il sera amer à tes entrailles, mais dans ta bouche il sera doux comme du miel. 10Je pris le petit livre de la main de l’ange, et je l’avalai; il fut dans ma bouche doux comme du miel, mais quand je l’eus avalé, mes entrailles furent remplies d’amertume. 11Puis on me dit: Il faut que tu prophétises de nouveau sur beaucoup de peuples, de nations, de langues, et de rois.
APOCALYPSE 11
V. 1-14: cf. Lu 21:24. (Za 4.) (2 R 1:2-12. 1 R 17:1. Ex 7 à 10.)
1 On me donna un roseau semblable à une verge, en disant: Lève-toi, et mesure le temple de Dieu, l’autel, et ceux qui y adorent. 2Mais le parvis extérieur du temple, laisse-le en dehors, et ne le mesure pas; car il a été donné aux nations, et elles fouleront aux pieds la ville sainte pendant quarante-deux mois. 3Je donnerai à mes deux témoins le pouvoir de prophétiser, revêtus de sacs, pendant mille deux cent soixante jours. 4Ce sont les deux oliviers et les deux chandeliers qui se tiennent devant le Seigneur de la terre. 5Si quelqu’un veut leur faire du mal, du feu sort de leur bouche et dévore leurs ennemis; et si quelqu’un veut leur faire du mal, il faut qu’il soit tué de cette manière. 6Ils ont le pouvoir de fermer le ciel, afin qu’il ne tombe point de pluie pendant les jours de leur prophétie; et ils ont le pouvoir de changer les eaux en sang, et de frapper la terre de toute espèce de plaie, chaque fois qu’ils le voudront. 7Quand ils auront achevé leur témoignage, la bête qui monte de l’abîme leur fera la guerre, les vaincra, et les tuera. 8Et leurs cadavres seront sur la place de la grande ville, qui est appelée, dans un sens spirituel, Sodome et Égypte, là même où leur Seigneur a été crucifié. 9Des hommes d’entre les peuples, les tribus, les langues, et les nations, verront leurs cadavres pendant trois jours et demi, et ils ne permettront pas que leurs cadavres soient mis dans un sépulcre. 10Et à cause d’eux les habitants de la terre se réjouiront et seront dans l’allégresse, et ils s’enverront des présents les uns aux autres, parce que ces deux prophètes ont tourmenté les habitants de la terre. 11Après les trois jours et demi, un esprit de vie, venant de Dieu, entra en eux, et ils se tinrent sur leurs pieds; et une grande crainte s’empara de ceux qui les voyaient.12Et ils entendirent du ciel une voix qui leur disait: Montez ici! Et ils montèrent au ciel dans la nuée; et leurs ennemis les virent. 13A cette heure-là, il y eut un grand tremblement de terre, et la dixième partie de la ville, tomba; sept mille hommes furent tués dans ce tremblement de terre, et les autres furent effrayés et donnèrent gloire au Dieu du ciel. 14Le second malheur est passé. Voici, le troisième malheur vient bientôt.
La septième trompette
V. 15-19: cf. (Ap 12:10; 19:6.) (Ps 2; 98. Da 7:9-14.)
15Le septième ange sonna de la trompette. Et il y eut dans le ciel de fortes voix qui disaient: Le royaume du monde est remis à notre Seigneur et à son Christ; et il régnera aux siècles des siècles. 16Et les vingt-quatre vieillards, qui étaient assis devant Dieu sur leurs trônes, se prosternèrent sur leurs faces, et ils adorèrent Dieu, 17en disant: Nous te rendons grâces, Seigneur Dieu tout-puissant, qui es, et qui étais, de ce que tu as saisi ta grande puissance et pris possession de ton règne. 18Les nations se sont irritées; et ta colère est venue, et le temps est venu de juger les morts, de récompenser tes serviteurs les prophètes, les saints et ceux qui craignent ton nom, les petits et les grands, et de détruire ceux qui détruisent la terre. 19Et le temple de Dieu dans le ciel fut ouvert, et l’arche de son alliance apparut dans son temple. Et il y eut des éclairs, des voix, des tonnerres, un tremblement de terre, et une forte grêle.
.
https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/