JOUR 187

07/03/2018 05:55

PROVERBES 25-26-27-28

 

PROVERBES 25

1Voici encore des Proverbes de Salomon, recueillis par les gens d’Ézéchias, roi de Juda.
2La gloire de Dieu, c’est de cacher les choses;
La gloire des rois, c’est de sonder les choses.
3Les cieux dans leur hauteur, la terre dans sa profondeur,
Et le cœur des rois, sont impénétrables.
4Ote de l’argent les scories,
Et il en sortira un vase pour le fondeur.
5 Ote le méchant de devant le roi,
Et son trône s’affermira par la justice.
6Ne t’élève pas devant le roi,
Et ne prends pas la place des grands;
7Car il vaut mieux qu’on te dise: Monte-ici!
Que si l’on t’abaisse devant le prince que tes yeux voient.
8 Ne te hâte pas d’entrer en contestation,
De peur qu’à la fin tu ne saches que faire,
Lorsque ton prochain t’aura outragé.
9Défends ta cause contre ton prochain,
Mais ne révèle pas le secret d’un autre,
10De peur qu’en l’apprenant il ne te couvre de honte,
Et que ta mauvaise renommée ne s’efface pas.
11Comme des pommes d’or sur des ciselures d’argent,
Ainsi est une parole dite à propos.
12Comme un anneau d’or et une parure d’or fin,
Ainsi pour une oreille docile est le sage qui réprimande.
13 Comme la fraîcheur de la neige au temps de la moisson,
Ainsi est un messager fidèle pour celui qui l’envoie; Il restaure l’âme de son maître.
14Comme des nuages et du vent sans pluie,
Ainsi est un homme se glorifiant à tort de ses libéralités.
15 Par la lenteur à la colère on fléchit un prince,
Et une langue douce peut briser des os.
16Si tu trouves du miel, n’en mange que ce qui te suffit,
De peur que tu n’en sois rassasié et que tu ne le vomisses.
17Mets rarement le pied dans la maison de ton prochain,
De peur qu’il ne soit rassasié de toi et qu’il ne te haïsse.
18Comme une massue, une épée et une flèche aiguë,
Ainsi est un homme qui porte un faux témoignage contre son prochain.
19Comme une dent cassée et un pied qui chancelle,
Ainsi est la confiance en un perfide au jour de la détresse.
20Oter son vêtement dans un jour froid,
Répandre du vinaigre sur du nitre,
C’est dire des chansons à un cœur attristé.
21 Si ton ennemi a faim, donne-lui du pain à manger;
S’il a soif, donne-lui de l’eau à boire.
22Car ce sont des charbons ardents que tu amasses sur sa tête,
Et l’Éternel te récompensera.
23Le vent du nord enfante la pluie,
Et la langue mystérieuse un visage irrité.
24 Mieux vaut habiter à l’angle d’un toit,
Que de partager la demeure d’une femme querelleuse.
25Comme de l’eau fraîche pour une personne fatiguée,
Ainsi est une bonne nouvelle venant d’une terre lointaine.
26Comme une fontaine troublée et une source corrompue,
Ainsi est le juste qui chancelle devant le méchant.
27Il n’est pas bon de manger beaucoup de miel,
Mais rechercher la gloire des autres est un honneur.
28 Comme une ville forcée et sans murailles,
Ainsi est l’homme qui n’est pas maître de lui-même.
 
PROVERBES 26
1Comme la neige en été, et la pluie pendant la moisson,
Ainsi la gloire ne convient pas à un insensé.
2Comme l’oiseau s’échappe, comme l’hirondelle s’envole,
Ainsi la malédiction sans cause n’a point d’effet.
3 Le fouet est pour le cheval, le mors pour l’âne,
Et la verge pour le dos des insensés.
4Ne réponds pas à l’insensé selon sa folie,
De peur que tu ne lui ressembles toi-même.
5Réponds à l’insensé selon sa folie,
Afin qu’il ne se regarde pas comme sage.
6Il se coupe les pieds, il boit l’injustice,
Celui qui donne des messages à un insensé.
7Comme les jambes du boiteux sont faibles,
Ainsi est une sentence dans la bouche des insensés.
8C’est attacher une pierre à la fronde,
Que d’accorder des honneurs à un insensé.
9Comme une épine qui se dresse dans la main d’un homme ivre,
Ainsi est une sentence dans la bouche des insensés.
10Comme un archer qui blesse tout le monde,
Ainsi est celui qui prend à gage les insensés et les premiers venus.
11 Comme un chien qui retourne à ce qu’il a vomi,
Ainsi est un insensé qui revient à sa folie.
12Si tu vois un homme qui se croit sage,
Il y a plus à espérer d’un insensé que de lui.
13 Le paresseux dit: Il y a un lion sur le chemin,
Il y a un lion dans les rues!
14La porte tourne sur ses gonds,
Et le paresseux sur son lit.
15 Le paresseux plonge sa main dans le plat,
Et il trouve pénible de la ramener à sa bouche.
16Le paresseux se croit plus sage
Que sept hommes qui répondent avec bon sens.
17Comme celui qui saisit un chien par les oreilles,
Ainsi est un passant qui s’irrite pour une querelle où il n’a que faire.
18Comme un furieux qui lance des flammes,
Des flèches et la mort,
19Ainsi est un homme qui trompe son prochain,
Et qui dit: N’était-ce pas pour plaisanter?
20Faute de bois, le feu s’éteint;
Et quand il n’y a point de rapporteur, la querelle s’apaise.
21Le charbon produit un brasier, et le bois du feu;
Ainsi un homme querelleur échauffe une dispute.
22 Les paroles du rapporteur sont comme des friandises,
Elles descendent jusqu’au fond des entrailles.
23Comme des scories d’argent appliquées sur un vase de terre,
Ainsi sont des lèvres brûlantes et un cœur mauvais.
24Par ses lèvres celui qui hait se déguise,
Et il met au-dedans de lui la tromperie.
25Lorsqu’il prend une voix douce, ne le crois pas,
Car il y a sept abominations dans son cœur.
26S’il cache sa haine sous la dissimulation,
Sa méchanceté se révélera dans l’assemblée.
27 Celui qui creuse une fosse y tombe,
Et la pierre revient sur celui qui la roule.
28La langue fausse hait ceux qu’elle écrase,
Et la bouche flatteuse prépare la ruine.
 
PROVERBES 27
1 Ne te vante pas du lendemain,
Car tu ne sais pas ce qu’un jour peut enfanter.
2Qu’un autre te loue, et non ta bouche,
Un étranger, et non tes lèvres.
3La pierre est pesante et le sable est lourd,
Mais l’humeur de l’insensé pèse plus que l’un et l’autre.
4La fureur est cruelle et la colère impétueuse,
Mais qui résistera devant la jalousie?
5Mieux vaut une réprimande ouverte
Qu’une amitié cachée.
6Les blessures d’un ami prouvent sa fidélité,
Mais les baisers d’un ennemi sont trompeurs.
7Celui qui est rassasié foule aux pieds le rayon de miel,
Mais celui qui a faim trouve doux tout ce qui est amer.
8Comme l’oiseau qui erre loin de son nid,
Ainsi est l’homme qui erre loin de son lieu.
9L’huile et les parfums réjouissent le cœur,
Et les conseils affectueux d’un ami sont doux.
10 N’abandonne pas ton ami et l’ami de ton père,
Et n’entre pas dans la maison de ton frère au jour de ta détresse;
Mieux vaut un voisin proche qu’un frère éloigné.
11Mon fils, sois sage, et réjouis mon cœur,
Et je pourrai répondre à celui qui m’outrage.
12 L’homme prudent voit le mal et se cache;
Les simples avancent et sont punis.
13 Prends son vêtement, car il a cautionné autrui;
Exige de lui des gages, à cause des étrangers.
14Si l’on bénit son prochain à haute voix et de grand matin,
Cela est envisagé comme une malédiction.
15 Une gouttière continue dans un jour de pluie
Et une femme querelleuse sont choses semblables.
16Celui qui la retient retient le vent,
Et sa main saisit de l’huile.
17Comme le fer aiguise le fer,
Ainsi un homme excite la colère d’un homme.
18Celui qui soigne un figuier en mangera le fruit,
Et celui qui garde son maître sera honoré.
19Comme dans l’eau le visage répond au visage,
Ainsi le cœur de l’homme répond au cœur de l’homme.
20Le séjour des morts et l’abîme sont insatiables;
De même les yeux de l’homme sont insatiables.
21Le creuset est pour l’argent, et le fourneau pour l’or;
Mais un homme est jugé d’après sa renommée.
22Quand tu pilerais l’insensé dans un mortier,
Au milieu des grains avec le pilon,
Sa folie ne se séparerait pas de lui.
23Connais bien chacune de tes brebis,
Donne tes soins à tes troupeaux;
24Car la richesse ne dure pas toujours,
Ni une couronne éternellement.
25Le foin s’enlève, la verdure paraît,
Et les herbes des montagnes sont recueillies.
26Les agneaux sont pour te vêtir,
Et les boucs pour payer le champ;
27Le lait des chèvres suffit à ta nourriture, à celle de ta maison,
Et à l’entretien de tes servantes.
 
PROVERBES 28
1 Le méchant prend la fuite sans qu’on le poursuive,
Le juste a de l’assurance comme un jeune lion.
2Quand un pays est en révolte, les chefs sont nombreux;
Mais avec un homme qui a de l’intelligence et de la science,
Le règne se prolonge.
3Un homme pauvre qui opprime les misérables
Est une pluie violente qui fait manquer le pain.
4Ceux qui abandonnent la loi louent le méchant,
Mais ceux qui observent la loi s’irritent contre lui.
5Les hommes livrés au mal ne comprennent pas ce qui est juste,
Mais ceux qui cherchent l’Éternel comprennent tout.
6 Mieux vaut le pauvre qui marche dans son intégrité,
Que celui qui a des voies tortueuses et qui est riche.
7 Celui qui observe la loi est un fils intelligent,
Mais celui qui fréquente les débauchés fait honte à son père.
8Celui qui augmente ses biens par l’intérêt et l’usure
Les amasse pour celui qui a pitié des pauvres.
9Si quelqu’un détourne l’oreille pour ne pas écouter la loi,
Sa prière même est une abomination.
10Celui qui égare les hommes droits dans la mauvaise voie
Tombe dans la fosse qu’il a creusée;
Mais les hommes intègres héritent le bonheur.
11L’homme riche se croit sage;
Mais le pauvre qui est intelligent le sonde.
12 Quand les justes triomphent, c’est une grande gloire;
Quand les méchants s’élèvent, chacun se cache.
13Celui qui cache ses transgressions ne prospère point,
Mais celui qui les avoue et les délaisse obtient miséricorde.
14Heureux l’homme qui est continuellement dans la crainte!
Mais celui qui endurcit son cœur tombe dans le malheur.
15Comme un lion rugissant et un ours affamé,
Ainsi est le méchant qui domine sur un peuple pauvre.
16Un prince sans intelligence multiplie les actes d’oppression,
Mais celui qui est ennemi de la cupidité prolonge ses jours.
17Un homme chargé du sang d’un autre
Fuit jusqu’à la fosse: qu’on ne l’arrête pas!
18Celui qui marche dans l’intégrité trouve le salut,
Mais celui qui suit deux voies tortueuses tombe dans l’une d’elles.
19Celui qui cultive son champ est rassasié de pain,
Mais celui qui poursuit des choses vaines est rassasié de pauvreté.
20Un homme fidèle est comblé de bénédictions,
Mais celui qui a hâte de s’enrichir ne reste pas impuni.
21 Il n’est pas bon d’avoir égard aux personnes,
Et pour un morceau de pain un homme se livre au péché.
22Un homme envieux a hâte de s’enrichir,
Et il ne sait pas que la disette viendra sur lui.
23Celui qui reprend les autres trouve ensuite plus de faveur
Que celui dont la langue est flatteuse.
24Celui qui vole son père et sa mère,
Et qui dit: Ce n’est pas un péché!
Est le compagnon du destructeur.
25 L’orgueilleux excite les querelles,
Mais celui qui se confie en l’Éternel est rassasié.
26Celui qui a confiance dans son propre cœur est un insensé,
Mais celui qui marche dans la sagesse sera sauvé.
27 Celui qui donne au pauvre n’éprouve pas la disette,
Mais celui qui ferme les yeux est chargé de malédictions.
28 Quand les méchants s’élèvent, chacun se cache;
Et quand ils périssent, les justes se multiplient.
 

 

 

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/