JOUR 8

22/08/2015 14:41

La lecture du jour

 

 
GENESE 15
 
Le pays de Canaan promis à la postérité d’Abram
V. 1-6: cf. Ro 4. Ga 3:6-9.
1Après ces événements, la parole de l’Éternel fut adressée à Abram dans une vision, et il dit: Abram, ne crains point; je suis ton bouclier, et ta récompense sera très grande.2Abram répondit: Seigneur Éternel, que me donneras-tu? Je m’en vais sans enfants; et l’héritier de ma maison, c’est Éliézer de Damas. 3Et Abram dit: Voici, tu ne m’as pas donné de postérité, et celui qui est né dans ma maison sera mon héritier. 4Alors la parole de l’Éternel lui fut adressée ainsi: Ce n’est pas lui qui sera ton héritier, mais c’est celui qui sortira de tes entrailles qui sera ton héritier. 5Et après l’avoir conduit dehors, il dit: Regarde vers le ciel, et compte les étoiles, si tu peux les compter. Et il lui dit: Telle sera ta postérité. 6Abram eut confiance en l’Éternel, qui le lui imputa à justice.
V. 7-21: cf. Né 9:7, 8. Ac 7:2-7.
7L’Éternel lui dit encore: Je suis l’Éternel, qui t’ai fait sortir d’Ur en Chaldée, pour te donner en possession ce pays.8Abram répondit: Seigneur Éternel, à quoi connaîtrai-je que je le posséderai? 9Et l’Éternel lui dit: Prends une génisse de trois ans, une chèvre de trois ans, un bélier de trois ans, une tourterelle et une jeune colombe. 10Abram prit tous ces animaux, les coupa par le milieu, et mit chaque morceau l’un vis-à-vis de l’autre; mais il ne partagea point les oiseaux. 11Les oiseaux de proie s’abattirent sur les cadavres; et Abram les chassa. 12Au coucher du soleil, un profond sommeil tomba sur Abram; et voici, une frayeur et une grande obscurité vinrent l’assaillir. 13Et l’Éternel dit à Abram: Sache que tes descendants seront étrangers dans un pays qui ne sera point à eux; ils y seront asservis, et on les opprimera pendant quatre cents ans. 14Mais je jugerai la nation à laquelle ils seront asservis, et ils sortiront ensuite avec de grandes richesses. 15Toi, tu iras en paix vers tes pères, tu seras enterré après une heureuse vieillesse. 16A la quatrième génération, ils reviendront ici; car l’iniquité des Amoréens n’est pas encore à son comble. 17Quand le soleil fut couché, il y eut une obscurité profonde; et voici, ce fut une fournaise fumante, et des flammes passèrent entre les animaux partagés. 18En ce jour-là, l’Éternel fit alliance avec Abram, et dit: Je donne ce pays à ta postérité, depuis le fleuve d’Égypte jusqu’au grand fleuve, au fleuve d’Euphrate, 19le pays des Kéniens, des Keniziens, des Kadmoniens, 20des Héthiens, des Phéréziens, des Rephaïm, 21des Amoréens, des Cananéens, des Guirgasiens et des Jébusiens.
GENESE 16
Agar
V. 1-6: cf. Ge 30:1-9. Job 4:8.
1Saraï, femme d’Abram, ne lui avait point donné d’enfants. Elle avait une servante égyptienne, nommée Agar. 2Et Saraï dit à Abram: Voici, l’Éternel m’a rendue stérile; viens, je te prie, vers ma servante; peut-être aurai-je par elle des enfants. Abram écouta la voix de Saraï. 3Alors Saraï, femme d’Abram, prit Agar, l’Égyptienne, sa servante, et la donna pour femme à Abram, son mari, après qu’Abram eut habité dix années dans le pays de Canaan. 4Il alla vers Agar, et elle devint enceinte. Quand elle se vit enceinte, elle regarda sa maîtresse avec mépris. 5Et Saraï dit à Abram: L’outrage qui m’est fait retombe sur toi. J’ai mis ma servante dans ton sein; et, quand elle a vu qu’elle était enceinte, elle m’a regardée avec mépris. Que l’Éternel soit juge entre moi et toi! 6Abram répondit à Saraï: Voici, ta servante est en ton pouvoir, agis à son égard comme tu le trouveras bon. Alors Saraï la maltraita; et Agar s’enfuit loin d’elle.
Naissance d’Ismaël
V. 7-16: cf. Ge 21:9-21. Ps 10:14. Mi 7:7-9.
7L’ange de l’Éternel la trouva près d’une source d’eau dans le désert, près de la source qui est sur le chemin de Schur.8Il dit: Agar, servante de Saraï, d’où viens-tu, et où vas-tu? Elle répondit: Je fuis loin de Saraï, ma maîtresse. 9L’ange de l’Éternel lui dit: Retourne vers ta maîtresse, et humilie-toi sous sa main. 10L’ange de l’Éternel lui dit: Je multiplierai ta postérité, et elle sera si nombreuse qu’on ne pourra la compter. 11L’ange de l’Éternel lui dit: Voici, tu es enceinte, et tu enfanteras un fils, à qui tu donneras le nom d’Ismaël; car l’Éternel t’a entendue dans ton affliction. 12Il sera comme un âne sauvage; sa main sera contre tous, et la main de tous sera contre lui; et il habitera en face de tous ses frères. 13Elle appela Atta-El-roï le nom de l’Éternel qui lui avait parlé; car elle dit: Ai-je rien vu ici, après qu’il m’a vue? 14C’est pourquoi l’on a appelé ce puits le puits de Lachaï-roï; il est entre Kadès et Bared. 15Agar enfanta un fils à Abram; et Abram donna le nom d’Ismaël au fils qu’Agar lui enfanta. 16Abram était âgé de quatre-vingt-six ans lorsqu’Agar enfanta Ismaël à Abram.
PSAUMES 18
2 S 22. Ps 2.
1Au chef des chantres. Du serviteur de l’Éternel, de David, qui adressa à l’Éternel les paroles de ce cantique, lorsque l’Éternel l’eut délivré de la main de tous ses ennemis et de la main de Saül. Il dit:
 
2Je t’aime, ô Éternel, ma force!
3Éternel, mon rocher, ma forteresse, mon libérateur!
Mon Dieu, mon rocher, où je trouve un abri!
Mon bouclier, la force qui me sauve, ma haute retraite!
4Je m’écrie: Loué soit l’Éternel!
Et je suis délivré de mes ennemis.
5Les liens de la mort m’avaient environné,
Et les torrents de la destruction m’avaient épouvanté;
6Les liens du sépulcre m’avaient entouré,
Les filets de la mort m’avaient surpris.
7Dans ma détresse, j’ai invoqué l’Éternel,
J’ai crié à mon Dieu;
De son palais, il a entendu ma voix,
Et mon cri est parvenu devant lui à ses oreilles.
8La terre fut ébranlée et trembla,
Les fondements des montagnes frémirent,
Et ils furent ébranlés, parce qu’il était irrité.
9Il s’élevait de la fumée dans ses narines,
Et un feu dévorant sortait de sa bouche:
Il en jaillissait des charbons embrasés.
10Il abaissa les cieux, et il descendit:
Il y avait une épaisse nuée sous ses pieds.
11Il était monté sur un chérubin, et il volait,
Il planait sur les ailes du vent.
12Il faisait des ténèbres sa retraite, sa tente autour de lui,
Il était enveloppé des eaux obscures et de sombres nuages.
13De la splendeur qui le précédait s’échappaient les nuées,
Lançant de la grêle et des charbons de feu.
14L’Éternel tonna dans les cieux,
Le Très-Haut fit retentir sa voix,
Avec la grêle et les charbons de feu.
15Il lança ses flèches et dispersa mes ennemis,
Il multiplia les coups de la foudre et les mit en déroute.
16Le lit des eaux apparut,
Les fondements du monde furent découverts,
Par ta menace, ô Éternel!
Par le bruit du souffle de tes narines.
17Il étendit sa main d’en haut, il me saisit,
Il me retira des grandes eaux;
18Il me délivra de mon adversaire puissant,
De mes ennemis qui étaient plus forts que moi.
19Ils m’avaient surpris au jour de ma détresse;
Mais l’Éternel fut mon appui.
20Il m’a mis au large,
Il m’a sauvé, parce qu’il m’aime.
21L’Éternel m’a traité selon ma droiture,
Il m’a rendu selon la pureté de mes mains;
22Car j’ai observé les voies de l’Éternel,
Et je n’ai point été coupable envers mon Dieu.
23Toutes ses ordonnances ont été devant moi,
Et je ne me suis point écarté de ses lois.
24J’ai été sans reproche envers lui,
Et je me suis tenu en garde contre mon iniquité.
25Aussi l’Éternel m’a rendu selon ma droiture,
Selon la pureté de mes mains devant ses yeux.
26Avec celui qui est bon tu te montres bon,
Avec l’homme droit tu agis selon la droiture,
27Avec celui qui est pur tu te montres pur,
Et avec le pervers tu agis selon sa perversité.
28Tu sauves le peuple qui s’humilie,
Et tu abaisses les regards hautains.
29Oui, tu fais briller ma lumière;
L’Éternel, mon Dieu, éclaire mes ténèbres.
30Avec toi je me précipite sur une troupe en armes,
Avec mon Dieu je franchis une muraille.
31Les voies de Dieu sont parfaites,
La parole de l’Éternel est éprouvée;
Il est un bouclier pour tous ceux qui se confient en lui.
32Car qui est Dieu, si ce n’est l’Éternel;
Et qui est un rocher, si ce n’est notre Dieu?
33C’est Dieu qui me ceint de force,
Et qui me conduit dans la voie droite.
34Il rend mes pieds semblables à ceux des biches,
Et il me place sur mes lieux élevés.
35Il exerce mes mains au combat,
Et mes bras tendent l’arc d’airain.
36Tu me donnes le bouclier de ton salut,
Ta droite me soutient,
Et je deviens grand par ta bonté.
37Tu élargis le chemin sous mes pas,
Et mes pieds ne chancellent point.
38Je poursuis mes ennemis, je les atteins,
Et je ne reviens pas avant de les avoir anéantis.
39Je les brise, et ils ne peuvent se relever;
Ils tombent sous mes pieds.
40Tu me ceins de force pour le combat,
Tu fais plier sous moi mes adversaires.
41Tu fais tourner le dos à mes ennemis devant moi,
Et j’extermine ceux qui me haïssent.
42Ils crient, et personne pour les sauver!
Ils crient à l’Éternel, et il ne leur répond pas!
43Je les broie comme la poussière qu’emporte le vent,
Je les foule comme la boue des rues.
44Tu me délivres des dissensions du peuple;
Tu me mets à la tête des nations;
Un peuple que je ne connaissais pas m’est asservi.
45Ils m’obéissent au premier ordre,
Les fils de l’étranger me flattent;
46Les fils de l’étranger sont en défaillance,
Ils tremblent hors de leurs forteresses.
47Vive l’Éternel, et béni soit mon rocher!
Que le Dieu de mon salut soit exalté,
48Le Dieu qui est mon vengeur,
Qui m’assujettit les peuples,
49Qui me délivre de mes ennemis!
Tu m’élèves au-dessus de mes adversaires,
Tu me sauves de l’homme violent.
50C’est pourquoi je te louerai parmi les nations, ô Éternel!
Et je chanterai à la gloire de ton nom.
51Il accorde de grandes délivrances à son roi,
Et il fait miséricorde à son oint,
A David, et à sa postérité, pour toujours.
 
MATTHIEU 10
V. 1-15: cf. (Mc 3:13-19; 6:7-11. Lu 6:12-16; 9:1-5.) Lu 10:1-12. Ac 1:13.
1 Puis, ayant appelé ses douze disciples, il leur donna le pouvoir de chasser les esprits impurs, et de guérir toute maladie et toute infirmité. 2Voici les noms des douze apôtres. Le premier, Simon appelé Pierre, et André, son frère; Jacques, fils de Zébédée, et Jean, son frère;3Philippe, et Barthélemy; Thomas, et Matthieu, le publicain; Jacques, fils d’Alphée, et Thaddée; 4Simon le Cananite, et Judas l’Iscariot, celui qui livra Jésus. 5Tels sont les douze que Jésus envoya, après leur avoir donné les instructions suivantes: N’allez pas vers les païens, et n’entrez pas dans les villes des Samaritains;
6 allez plutôt vers les brebis perdues de la maison d’Israël. 7Allez, prêchez, et dites: Le royaume des cieux est proche. 8Guérissez les malades, ressuscitez les morts, purifiez les lépreux, chassez les démons. Vous avez reçu gratuitement, donnez gratuitement. 9Ne prenez ni or, ni argent, ni monnaie, dans vos ceintures; 10ni sac pour le voyage, ni deux tuniques, ni souliers, ni bâton; car l’ouvrier mérite sa nourriture. 11Dans quelque ville ou village que vous entriez, informez-vous s’il s’y trouve quelque homme digne de vous recevoir; et demeurez chez lui jusqu’à ce que vous partiez. 12En entrant dans la maison, saluez-la; 13et, si la maison en est digne, que votre paix vienne sur elle; mais si elle n’en est pas digne, que votre paix retourne à vous. 14Lorsqu’on ne vous recevra pas et qu’on n’écoutera pas vos paroles, sortez de cette maison ou de cette ville etsecouez la poussière de vos pieds. 15Je vous le dis en vérité: au jour du jugement, le pays de Sodome et de Gomorrhe sera traité moins rigoureusement que cette ville-là.
V. 16-39: cf. Lu 12:4-12, 51-53; 14:26-33; 21:12-17.
16 Voici, je vous envoie comme des brebis au milieu des loups. Soyez donc prudents comme les serpents, et simples comme les colombes. 17Mettez-vous en garde contre les hommes; car ils vous livreront aux tribunaux, et ils vous battront de verges dans leurs synagogues; 18vous serez menés, à cause de moi, devant des gouverneurs et devant des rois, pour servir de témoignage à eux et aux païens.19Mais, quand on vous livrera, ne vous inquiétez ni de la manière dont vous parlerez ni de ce que vous direz: ce que vous aurez à dire vous sera donné à l’heure même; 20car ce n’est pas vous qui parlerez, c’est l’Esprit de votre Père qui parlera en vous. 21Le frère livrera son frère à la mort, et le père son enfant; les enfants se soulèveront contre leurs parents, et les feront mourir. 22Vous serez haïs de tous, à cause de mon nom; mais celui qui persévérera jusqu’à la fin sera sauvé. 23Quand on vous persécutera dans une ville, fuyez dans une autre. Je vous le dis en vérité, vous n’aurez pas achevé de parcourir les villes d’Israël que le Fils de l’homme sera venu. 24Le disciple n’est pas plus que le maître, ni le serviteur plus que son seigneur. 25Il suffit au disciple d’être traité comme son maître, et au serviteur comme son seigneur. S’ils ont appelé le maître de la maison Béelzébul, à combien plus forte raison appelleront-ils ainsi les gens de sa maison! 26Ne les craignez donc point; car il n’y a rien de caché qui ne doive être découvert, ni de secret qui ne doive être connu. 27Ce que je vous dis dans les ténèbres, dites-le en plein jour; et ce qui vous est dit à l’oreille, prêchez-le sur les toits. 28Ne craignez pas ceux qui tuent le corps et qui ne peuvent tuer l’âme; craignez plutôt celui qui peut faire périr l’âme et le corps dans la géhenne. 29Ne vend-on pas deux passereaux pour un sou? Cependant, il n’en tombe pas un à terre sans la volonté de votre Père. 30Et même les cheveux de votre tête sont tous comptés. 31Ne craignez donc point: vous valez plus que beaucoup de passereaux. 32C’est pourquoi, quiconque me confessera devant les hommes, je le confesserai aussi devant mon Père qui est dans les cieux;33mais quiconque me reniera devant les hommes, je le renierai aussi devant mon Père qui est dans les cieux.34Ne croyez pas que je sois venu apporter la paix sur la terre; je ne suis pas venu apporter la paix, mais l’épée.35Car je suis venu mettre la division entre l’homme et son père, entre la fille et sa mère, entre la belle-fille et sa belle-mère; 36et l’homme aura pour ennemis les gens de sa maison. 37Celui qui aime son père ou sa mère plus que moi n’est pas digne de moi, et celui qui aime son fils ou sa fille plus que moi n’est pas digne de moi; 38celui qui ne prend pas sa croix, et ne me suit pas, n’est pas digne de moi. 39Celui qui conservera sa vie la perdra, et celui qui perdra sa vie à cause de moi la retrouvera.
10 v. 40 à 11 v. 1: cf. Mt 25:34-40.
40 Celui qui vous reçoit me reçoit, et celui qui me reçoit, reçoit celui qui m’a envoyé. 41Celui qui reçoit un prophète en qualité de prophète recevra une récompense de prophète, et celui qui reçoit un juste en qualité de juste recevra une récompense de juste. 42Et quiconque donnera seulement un verre d’eau froide à l’un de ces petits parce qu’il est mon disciple, je vous le dis en vérité, il ne perdra point sa récompense.
 
 
 
 

 

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/