LA SIXIÈME COUPE (Apocalypse 16 : 12-14).

01/02/2021 00:25

LA SIXIÈME COUPE (Apocalypse 16 : 12-14)

La sixième coupe entraîne l’assèchement de l’Euphrate 

et le rassemblement des armées de l’Antichrist pour engager la bataille d’Armageddon

 

12 Le sixième versa sa coupe sur le grand fleuve, l’Euphrate. Et son eau tarit, afin que le chemin des rois venant de l’Orient fût préparé. 13 Et je vis sortir de la bouche du dragon, et de la bouche de la bête, et de la bouche du faux prophète, trois esprits impurs, semblables à des grenouilles. 14 Car ce sont des esprits de démons, qui font des prodiges, et qui vont vers les rois de toute la terre, afin de les rassembler pour le combat du grand jour du Dieu tout-puissant. 15 Voici, je viens comme un voleur. Heureux celui qui veille, et qui garde ses vêtements, afin qu’il ne marche pas nu et qu’on ne voie pas sa honte !16 Ils les rassemblèrent dans le lieu appelé en hébreu Harmaguédon.

« Le sixième versa sa coupe sur le grand fleuve, l'Euphrate, et son lit fut asséché pour préparer la voie aux rois qui viennent du soleil levant. » ... « Et le peuple qui n'a pas d'intelligence court à sa tombe. » (Osée 4 :14)

Une guerre mondiale se prépare du côté de l'Euphrate, comme le laissait présager la "sixième trompette". Une guerre qui va conduire les assaillants à leur perte, à leur tombe, face au Dieu Tout-Puissant. Comment peut-on manquer à ce point de discernement en s'imaginant pouvoir vaincre le Créateur de toutes choses ? « Les rois de la terre se sont levés et les chefs se sont assemblés pour s'unir contre le Seigneur et contre son Oint. » (Psaume 2 :2 ~ Actes des Apôtres 4 :26)

Ils se rassembleront sous la conduite des forces des ténèbres ... « Car ce sont des esprits démoniaques qui accomplissent des signes pour s'en aller vers les rois de la terre entière afin de les rassembler pour le combat lors du grand jour du Dieu Tout-Puissant. » (verset 14)

C'est le grand combat final qui s'annonce, et pour cela la trinité diabolique a uni ses forces au sein de trois esprits impurs ... « Je vis alors, de la bouche du dragon, de la bouche de la bête et de la bouche du faux prophète, trois esprits impurs bondir comme des grenouilles. » (verset 13)

Vaines prétentions ... car « le peuple qui n'a pas d'intelligence court à sa tombe. » Les forces hostiles viendront du soleil levant, de l'est, de l'Asie ... elles vont traverser l'Euphrate afin de converger « dans le lieu que l'on appelle en hébreu : Harmaguédon. » (verset 16)

Cette appellation a une portée symbolique. En 609 avant Jésus Christ, le roi de Juda, Josias, est vaincu et tué près de la montagne de Méguiddo ("Har Megiddo") par le pharaon d'Égypte (2 Rois 23 :29 & 2 Chroniques 35 :22-24). Cette défaite fut vécue comme un traumatisme. Aussi, le lieu nommé « Harmaguédon » évoque une destruction catastrophique. Mais cette fois ce ne sont pas les forces de Juda qui seront anéanties ... mais celles de Satan !

Le verset 15 interrompt le développement de la sixième coupe : « Voici, Je viens comme un voleur. Heureux celui qui veille et garde ses vêtements, afin de ne pas marcher nu et laisser voir sa honte. » Cette parole du Seigneur nous rappelle un enseignement de l'Évangile selon Matthieu (24 :42-44) sur l'avènement du Seigneur : « Veillez donc, car vous ne savez pas quel jour votre Seigneur viendra. Vous pensez bien que, si le maître de la maison savait à quelle heure de la nuit le voleur doit venir, il veillerait et ne laisserait pas percer sa maison. C’est pourquoi, vous aussi, soyez prêts, car le Fils de l’homme viendra à l’heure où vous n’y penserez pas. »

Il s'agit ainsi de souligner l'effet de surprise qui va se manifester quand les armées du Seigneur vont déferler sur les forces du mal avant l'instauration du Royaume de Dieu sur terre ...

L’Euphrate est écrit Cinq fois dans l’Écriture (Apo. 9 :14 ; Ge 15 :18 ; De 1 :7 ; Jos 1 :4) on appelle « grand fleuve » le cours d’eau qui prend sa source sur les pentes du mont Ararat et coule sur 2600 km jusqu’au golfe Persique. Il marque la frontière orientale du pays promis par Dieu à Israël (Ge 15 :18 ; De 1 :7 ; De 11 :24 ; Jos 1 :4). Les bassins des rivières du Tigre et de l’Euphrate ont perdu 144 km2 d’eau douce entre 2003 et 2009, selon une étude de la Nasa de 2013. Le pompage des nappes phréatiques est responsable de 60% de ces pertes hydrauliques. Seuls 20% sont dus au réchauffement climatique, notamment par l’évaporation de l’eau à la surface des lacs et des réservoirs. C’est le deuxième assèchement le plus rapide des nappes phréatiques jamais constaté par la Nasa après celui de l’Inde. Son cours sera déjà considérablement réduit à cause des sécheresses prolongées et intensifiées par la chaleur, mais Dieu l’asséchera surnaturellement pour permettre aux nations confédérées de l’Est d’atteindre Israël à pied sec (#Esa 11: 15).

Pour ce qui est des rois qui viennent de l’Orient, dans sa providence, Dieu attirera ces rois et leurs armées afin de les détruire lors de la bataille d’Harmaguédon (Apo. 16 :14). Peut-être, viendront-ils dans un esprit de rébellion contre l’Antichrist, dont la popularité aura été singulièrement écornée par son incapacité à soulager les douleurs du monde. On peut aussi supposer que ces armées déferleront dans une tentative ultime et féroce de détruire Israël, en représailles aux fléaux déclenchés par son Dieu. Puisque le soleil aura déjà fait fondre le glacier du mont Ararat, les vallées de l’Euphrate seront inondées lorsque le fleuve débordera de ses rives, emportant tous les ponts et recouvrant les terres environnantes. Il faudra alors que Dieu les assèche providentiellement pour attirer les armées orientales dans le piège d’Harmaguédon.

EXPLICATION DE CERTAINS VERSETS

Les trois esprits impurs sont une désignation des démons, courante dans le N.T. (Mt 12 :43 ; Mr 1 :23 ; Lu 8 :29).

L’expression semblables à des grenouilles est une comparaison qui souligne leur impureté. En effet, d’après les règles alimentaires de l’A.T. (Lé 11 :10-11, Lé 11 :41), les grenouilles étaient des animaux impurs. La mythologie perse les décrivait comme des animaux propagateurs de fléaux. Les démons sont donc dépeints comme des êtres détestables, vivant dans la fange et agissant de sang-froid.

Le dragon …  la bête …  et le faux prophète sont la « trinité diabolique » formée de Satan (le dragon), de l’Antichrist (la bête) et de son associé (le Faux Prophète) qui sera à l’origine de ce fléau.

Lorsqu’il est dit qu’ils feront des prodiges, il s’agit de signes surnaturels (Apo. 13 :12-15) visant à tromper les rois des nations (Apo. 19 :20 ; 1R 22 :20-23 ; Mr 13 :22) et à les inciter à envahir la région d’Israël. Ils auront un tel impact qu’ils réussiront à convaincre les rois de se lancer dans cette aventure en dépit de leurs ulcères, de la sécheresse, de l’obscurité et de la chaleur.

Ici les rois de toute la terre signifie qu’il ne s’agit plus seulement de la confédération orientale; dorénavant c’est le monde entier qui se rassemble dans la région pour livrer la bataille finale, la plus grande de toutes (Ps 2 :2-3 ; Joe 3 :2-4 ; Za 14 :1-3).

Le combat du grand jour du Dieu tout-puissant, c’est-à-dire la bataille d’Harmaguédon (Apo. 16 :16). C’est la grande guerre livrée par Dieu et par Christ; Joe 2 :11 ; Joe 3 :2, Joe 3 :4). Elle prendra fin au moment de l’avènement de Christ (Apo. 19 :17-20).

 


ALLER À LA 5 e COUPE   www.chercherjesus-christ.com/news/la-cinquieme-coupe-apocalypse-16-10-11/

ALLER À LA 7 e COUPE   

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/