LA VIE CHRÉTIENNE, UN COMBAT ACHARNÉ (1 de 3)

19/08/2020 00:27

   LA VIE CHRÉTIENNE, UN COMBAT ACHARNÉ (1 de 3)   

 

Éphésiens 6.13

C’est pourquoi prenez toutes les armes de Dieu, afin que vous puissiez résister dans le mauvais jour, et qu’ayant tout surmonté, vous demeuriez fermes.

C’est pourquoi, prenez toutes les armes de Dieu »

Chaque situation a une tenue appropriée. Par exemple, si quelqu’un vous dit : « Prenez votre maillot de bain et de la crème solaire », vous en déduisez que vous allez vous baigner, bronzer et vous relaxer. Mais la Bible nous donne une perspective radicalement différente de notre vie chrétienne : quand nous lisons « prenez toutes les armes de Dieu », nous savons que nous allons devoir combattre. Du reste, tout ce passage nous parle de combat : « fortifiez-vous, tenez ferme, luttez, résistez, surmontez… »

Notons que ces armes sont à notre disposition, mais que nous devons les « prendre » ou encore nous en « revêtir » (v. 11). C’est à nous de faire cette démarche, de même que nous revêtons nos vêtements chaque matin.

Une armure n’est pas un vêtement très confortable, mais sans elle, nous sommes en danger. Nous avons envie, certains jours, de rester chez nous en « tenue décontractée », mais n’agissons pas de même avec Dieu : en effet, le combat spirituel ne connaît aucune trêve, et il est prudent de veiller à garder nos armes constamment avec nous en restant en communion étroite avec notre Seigneur et en nous imprégnant constamment de sa Parole.

La Bible nous recommande même de prendre toutes les armes : à quoi servirait, par exemple, de mettre notre casque si nous oubliions nos chaussures ? Nous n’irions pas loin ! Et si nous négligions d’emporter notre épée avec nous, nous serions complètement à la merci de notre adversaire, malgré le reste de notre tenue de guerriers !

Toutefois, il semble que deux parties vitales de notre corps doivent être protégées encore plus soigneusement que les autres : notre tête et notre cœur. Ayons donc soin de nous coiffer du casque du salut et de revêtir la cuirasse de la justice ! Ainsi, lorsque Satan voudra nous décourager, nous persuader que nous ne sommes pas dignes d’être sauvés, que nous sommes mauvais, etc. (en s’efforçant de polluer nos pensées et notre cœur), nous aurons notre casque et notre cuirasse, et nous lui répondrons : « Certes, je ne suis pas digne d’être sauvé, mais Jésus a donné sa vie pour moi, il a été frappé pour moi. En lui, je suis saint et juste ! » Outre notre casque et notre cuirasse, le bouclier de la foi nous préservera des traits enflammés du malin, et nous pourrons même lui porter des coups grâce à l’épée de l’Esprit, la Parole de Dieu, comme l’a fait Jésus quand il a été tenté dans le désert !

Merci Seigneur pour toutes les armes que tu mets à ma disposition par ta grâce. Je veux m’en revêtir afin de ne pas me laisser terrasser par mon adversaire, mais d’être plus que vainqueur en toi.

ALLEZ À 2 DE 3   www.chercherjesus-christ.com/news/la-vie-chretienne-un-combat-acharne-2-de-3/

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/