Le jour où la paix s’est éloignée ! Par Paul Calzada

15/08/2016 15:14
Le jour où la paix s’est éloignée !
 
 Par Paul Calzada   
 
 
“Adam répondit : J’ai entendu ta voix dans le jardin, et j’ai eu peur.” Genèse 3.10
La peur, est le douloureux sentiment qu'Adam et Eve ont ressenti, dès l'instant où ils ont désobéi à Dieu. La paisible relation qu'ils avaient avec Dieu s'est envolée, la paix fut remplacée par la peur. Le climat de paix qui précédait la chute, s'est dissipé dans les brumes de la culpabilité ; ce jour là, la paix s'est éloignée ! Leur triste expérience nous rappelle que toute forme de culpabilité est destructrice de la paix intérieure. 

Sachez qu'il y a un chemin pour retrouver cette paix qui vous fait défaut.
Après avoir fait disparaître ses deux jeunes neveux, Richard III, selon l'histoire qui nous en est rapportée, était agité par de terribles cauchemars. Il sautait de son lit, et empoignait son épée pour combattre les fantômes de ses victimes. Sa conscience ne lui permettait pas de vivre en paix ! Combien d'hommes et de femmes, de tous pays, de toutes générations, de toutes cultures, vivent avec un passé sombre, qu'ils essayent d'occulter de mille et une manières, mais qui les empêche cependant d'être en paix ! Peut-on sortir de ce trouble intérieur ? Peut-on trouver une issue à ce mal-être destructeur de paix ? 

Après avoir commis un double délit (adultère et crime), le roi David vivait dans le trouble et l'agitation. Il gémissait nuit et jour, sa vigueur s'étiolait, il n'y avait plus ni paix ni joie dans son âme. Ce trouble a duré jusqu'à ce qu'il cesse d'occulter son double crime et qu'il confesse sa faute. Lisez les 
Psaumes 32 et 51 qui retracent cette expérience. Votre cœur est-il troublé, votre conscience est-elle agitée, n'êtes-vous pas en paix à cause de vos fautes passées ? Sachez qu'il y a un chemin pour retrouver cette paix qui vous fait défaut. Faites comme David, confessez à Dieu ce qui vous trouble. Celui qui cache ses fautes, qui cherche à les occulter, qui tente de les oublier, ne prospère point, mais celui qui les avoue et les délaisse aux pieds du Seigneur obtient miséricorde Proverbes 28.13.

Le pardon de vos fautes vous est accordé gratuitement à cause du sacrifice de Christ. Il a payé pour que vos péchés soient effacés, pour que vous soyez justifiés, pour que vous soyez graciés, pour qu'il n'y ait plus la moindre trace de condamnation sur vos vies. La justification qui nous est offerte, au travers du sacrifice de Christ, devient notre source de paix, comme l'a dit l'apôtre Paul : "Etant donc justifiés par la foi, nous avons la paix avec Dieu par notre Seigneur Jésus-Christ." 
Romains 5.1

 
Une prière pour aujourd'hui

Merci Seigneur d'avoir tout accompli à la croix pour l'expiation de mes péchés, je reçois la paix qui en découle. Amen.

 

 

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/