MANQUE DE CRAINTE DE DIEU

21/08/2018 00:18

MANQUE DE CRAINTE DE DIEU

Énormément de chrétiens ne vivent pas la sanctification. Pour rappel, le péché c’est la transgression de la loi de Dieu (1 Jean 3 :4), la désobéissance à Dieu (1 Samuel 15 :23-24), le fait de faire sa volonté et non celle de Dieu (Esaïe 53 :6 ; Ephésiens 2 :3). Beaucoup de chrétiens font encore ce que bon leur semble alors qu’ils sont censés avoir donné leur vie à Jésus et ne plus s’appartenir à eux-mêmes (1 Corinthiens 6 :19). Cela va de la petite fraude au gros mensonge, de l’hypocrisie à la duplicité, de la magouille à l’escroquerie en bande organisée, de la convoitise cachée à la débauche assumée au grand jour. La Bible dit que ceux qui pratiquent de telles choses n’hériteront pas le Royaume de Dieu (Galates 5 :21). En clair, ils ne seront pas sauvés. On a beau avertir, non dans le but de condamner mais dans le but de leur éviter la condamnation, mais peu se détournent de leur mauvaise voie. Si on ose reprendre, comme nous le recommande d’ailleurs le Seigneur (Matthieu 18 :15-17, 2 Timothée 4 :2), on reçoit généralement en retour une rafale d’accusations et d’excuses hypocrites : « vous manquez d’amour, vous êtes religieux, il ne faut pas juger, personne n’est parfait, Dieu comprendra, on n’est plus sous la loi… ».

Hypocrite Ces chrétiens charnels se divisent en deux catégories. D’une part, il y a ceux qui vivent une double vie : ce sont des saints lors des réunions d’église et des parfaits païens en dehors de la sphère chrétienne. D’autre part, ceux qui manipulent les Saintes Ecritures pour justifier leurs pratiques. D’ailleurs, dans cette catégorie il y a une sous-catégorie qui justifie certains comportements que Dieu réprouve sans-même se donner la peine de tordre la Parole. Ils ne font même plus mention des versets bibliques, leur source d’inspiration étant la chair. Nous vous en faisons état régulièrement sur ce blog ou dans notre magazine : des chrétiens prennent position en faveur du mariage homosexuel, de la polygamie, de l’inceste et plus récemment de la masturbation. C’est comme si Christ avait souffert à la croix pour que nous puissions continuer à pratiquer nos péchés mais sans en subir les conséquences. Grave erreur. Non, Jésus est venu pour nous délivrer de nos péchés.

«À celui qui nous aime, qui nous a délivrés de nos péchés par son sang… » Apocalypse 1 :5.

Et s’il arrive à tout le monde de broncher d’une manière ou d’une autre (Jacques 3 :2), il n’en demeure pas moins vrai que le chrétien doit progresser dans la sanctification et non se vautrer dans l’iniquité sous prétexte que nous sommes sous la grâce qui nous a rendus libres et que Dieu est amour.

« Voici, tu as été guéri ; ne pèche plus, de peur qu’il ne t’arrive quelque chose de pire » Jean 5 :14.

« Soyez donc parfaits, comme votre Père céleste est parfait » Matthieu 5 :48.

Le Dieu du Nouveau Testament est le même que celui de l’Ancien Testament. Il hait le péché. Jésus-Christ a accompli la loi cérémonielle (relative aux rituels sacrificiels) qui n’est plus d’actualité mais il n’a jamais aboli la loi morale qui est toujours en vigueur. Bien au contraire, il en a élevé le niveau. Ainsi, si du temps de Moïse l’adultère était interdit, avec Jésus le fait-même de convoiter secrètement la femme de son prochain est considéré comme un adultère déjà consommé dans le cœur et donc tout autant répréhensible (Exode 20 :14 ; Matthieu 5 :28).

Jésus, après nous avoir délivrés de nos péchés par son sang, a envoyé le Saint-Esprit afin qu’il soit pour nous un soutien indéfectible, pour nous aider à respecter la loi morale et marcher dans la vérité et la sainteté.

«Et quand il sera venu, il convaincra le monde en ce qui concerne le péché, la justice, et le jugement […].Quand le consolateur sera venu, l’Esprit de vérité, il vous conduira dans toute la vérité; car il ne parlera pas de lui-même, mais il dira tout ce qu’il aura entendu, et il vous annoncera les choses à venir » Jean 16 :8,13.

Ne serons-nous donc pas jugés plus sévèrement que ceux qui ont vécu sous la loi puisque, contrairement à eux, nous sommes censés être délivrés de nos péchés et que nous avons le Saint-Esprit pour nous aider ?

« Ainsi donc, frères, nous ne sommes point redevables à la chair, pour vivre selon la chair. Si vous vivez selon la chair, vous mourrez ; mais si par l’Esprit vous faites mourir les actions du corps, vous vivrez »Romains 8 :12-13.

C’est pourquoi de grâce, ne cherchons pas à justifier nos péchés et à les excuser.

« Un homme qui mérite d’être repris, et qui raidit le cou, Sera brisé subitement et sans remède » Proverbes 29 :1.

Il peut arriver que même les plus forts et les plus spirituels d’entres nous tombent, mais il faut se relever. Crions à Jésus, il nous relèvera certainement. Dieu ne rejettera jamais quelqu’un qui vient à lui en toute humilité avec un cœur repentant et sincère.

« Il ne brisera point le roseau cassé, Et il n’éteindra point le lumignon qui fume, Jusqu’à ce qu’il ait fait triompher la justice » Matthieu 12 :20.

 

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/