MARC 4 : 1 À 23 ***MARK 4 : 1 À 23 ***

17/12/2014 09:16

MARC 4 : 1 À 23 ***

1 ¶  Jésus se mit de nouveau à enseigner au bord de la mer. Une grande foule s’étant assemblée auprès de lui, il monta et s’assit dans une barque, sur la mer. Toute la foule était à terre sur le rivage.

2  Il leur enseigna beaucoup de choses en paraboles, et il leur dit dans son enseignement:

3  Écoutez. Un semeur sortit pour semer.

4  Comme il semait, une partie de la semence tomba le long du chemin : les oiseaux vinrent, et la mangèrent.

5  Une autre partie tomba dans un endroit pierreux, où elle n’avait pas beaucoup de terre ; elle leva aussitôt, parce qu’elle ne trouva pas un sol profond ;

6  mais, quand le soleil parut, elle fut brûlée et sécha, faute de racines.

7  Une autre partie tomba parmi les épines : les épines montèrent, et l’étouffèrent, et elle ne donna point de fruit.

8  Une autre partie tomba dans la bonne terre : elle donna du fruit qui montait et croissait, et elle rapporta trente, soixante, et cent pour un.

9  Puis il dit : Que celui qui a des oreilles pour entendre entende.

10  Lorsqu’il fut en particulier, ceux qui l’entouraient avec les douze l’interrogèrent sur les paraboles.

11  Il leur dit : C’est à vous qu’a été donné le mystère du royaume de Dieu ; mais pour ceux qui sont dehors tout se passe en paraboles,

12  afin qu’en voyant ils voient et n’aperçoivent point, et qu’en entendant ils entendent et ne comprennent point, de peur qu’ils ne se convertissent, et que les péchés ne leur soient pardonnés.

13  Il leur dit encore : Vous ne comprenez pas cette parabole ? Comment donc comprendrez-vous toutes les paraboles ?

14  Le semeur sème la parole.

15  Les uns sont le long du chemin, où la parole est semée ; quand ils l’ont entendue, aussitôt Satan vient et enlève la parole qui a été semée en eux.

16  Les autres, pareillement, reçoivent la semence dans les endroits pierreux ; quand ils entendent la parole, ils la reçoivent d’abord avec joie ;

16  Les autres, pareillement, reçoivent la semence dans les endroits pierreux ; quand ils entendent la parole, ils la reçoivent d’abord avec joie ;

17  mais ils n’ont pas de racine en eux-mêmes, ils manquent de persistance, et, dès que survient une tribulation ou une persécution à cause de la parole, ils y trouvent une occasion de chute.

18  D’autres reçoivent la semence parmi les épines ; ce sont ceux qui entendent la parole,

19  mais en qui les soucis du siècle, la séduction des richesses et l’invasion des autres convoitises, étouffent la parole, et la rendent infructueuse.

20  D’autres reçoivent la semence dans la bonne terre ; ce sont ceux qui entendent la parole, la reçoivent, et portent du fruit, trente, soixante, et cent pour un.

21 ¶  Il leur dit encore : Apporte-t-on la lampe pour la mettre sous le boisseau, ou sous le lit ? N’est-ce pas pour la mettre sur le chandelier ?

22  Car il n’est rien de caché qui ne doive être découvert, rien de secret qui ne doive être mis au jour.

23  Si quelqu’un a des oreilles pour entendre, qu’il entende.

NOTES DE JOHN MACARTHUR

4:1

s’assit. C’était la position typique des rabbins pour l’enseignement; d’un point de vue pratique, on peut aussi supposer que Jésus s’assit à cause du roulis de la barque sur l’eau.

4:2

paraboles. Méthode courante dans le judaïsme pour enseigner. Jésus l’adoptait pour cacher la vérité aux incrédules tout en l’exposant à ses disciples (cf. v. #Mr 4:11).

4:3-8 Cette parabole décrit la façon dont l’Évangile est annoncé dans le monde entier et les différentes réactions des gens. Certains le rejettent, d’autres l’acceptent pour un temps et abandonnent ensuite; en revanche, certains croiront et en amèneront d’autres à la foi.

4:4

le long du chemin. Soit une route longeant un champ, soit un chemin à travers champs. Dans les deux cas, ce sont des surfaces durcies par le passage fréquent de piétons.

4:5

endroit pierreux. Désigne des couches de roche dure, souvent calcaire, qui s’étendent sous une couche de terre fertile. Elles sont à peine trop profondes pour que le soc de la charrue les atteigne, et pas assez loin de la surface pour qu’une plante parvienne à l’eau souterraine et puisse développer un réseau suffisant de racines, car la couche fertile est trop mince.

4:7

épines. Il est question d’une mauvaise herbe résistante, munie d’épines, qui monopolise l’espace, la lumière et l’eau disponibles au détriment des bonnes plantes.

4:8

croissait …  et cent pour un. Le rendement moyen pour un grain semé était de 8 pour 1, 10 pour 1 étant considéré comme exceptionnel. Les rendements mentionnés par Jésus suggèrent une récolte incroyablement bonne.

4:9

Que celui qui a des oreilles pour entendre entende. A première vue, c’est un appel adressé aux auditeurs à faire preuve d’attention pour discerner le sens de cette analogie. Or, l’intelligence humaine n’est pas suffisante pour interpréter correctement cette parabole. Seuls les rachetés en comprendront donc le sens réel, car il leur sera expliqué par le divin professeur.

4:11

mystère …  paraboles. Un « mystère » dans le N.T. renvoie à quelque chose qui était précédemment caché et inconnu mais a été révélé ensuite dans le N.T. D’après le contexte, le sujet de ce mystère est le royaume de Dieu que Jésus enseigne sous la forme d’une parabole. Ainsi, le sens en est révélé aux croyants, mais il reste caché pour ceux qui rejettent Christ et son Évangile.

ceux qui sont dehors. Ceux qui ne sont pas des disciples de Christ.

4:12

afin. Contrairement à Matthieu qui cite précisément #Esa 6:9-10, Marc ne met dans la bouche de Jésus que la substance de ce qu’Esaïe avait écrit dans ce texte.

de peur qu’ils ne se convertissent. Implique que les incrédules refusent de se détourner de leur péché.

4:13

toutes les paraboles. La compréhension de la parabole du semeur devait être la clé qui permettrait aux disciples de discerner le sens des autres paraboles de Jésus relatives au royaume (vv. #Mr 4:21-34).

4:14-20 Explication de la parabole du semeur, qui représente Jésus lui-même (cf. #Mt 13:37) et quiconque proclame l’Évangile.

4:14

la Parole. #Lu 8:11 précise que c’est « la parole de Dieu », et #Mt 13: 19 l’appelle « la parole du royaume ». C’est l’Évangile du salut.

4:16

la reçoivent d’abord avec joie. Réponse enthousiaste, émotionnelle, mais tellement superficielle qu’elle ne calcule pas les sacrifices impliqués.

4:17

pas de racine. Comme le cœur de ces personnes est endurci, comme un, l’Évangile ne peut prendre racine dans leur âme ni transformer leur vie; elles ne connaissent qu’un changement temporaire et superficiel.

une tribulation ou une persécution. Il ne s’agit pas ici des difficultés et des problèmes que chacun rencontre dans la vie, mais des souffrances, des épreuves et des persécutions qui surviennent lorsqu’on s’attache à la parole de Dieu.

trouvent une occasion de chute. Verbe grec signifiant « tomber » ou « offenser », à l’origine du français « scandaliser ». Toutes ces significations sont appropriées ici: le croyant superficiel est offensé, chute et trébuche dès que sa foi est mise à l’épreuve (cf. #Jn 8:31 ; #1Jn 2:19).

4:19

soucis du siècle. Littéralement « soins de ce temps ». Si l’on est préoccupé par les problèmes temporels du monde, on est aveuglé et on ne peut prendre sérieusement l’Évangile en considération (cf. #Ja 4:4 ; #1Jn 2:15-16).

4:20

entendent …  reçoivent …  portent du fruit. En grec, trois participes présents qui indiquent une action en train de se dérouler. Les croyants, au contraire des incroyants, entendent la parole de Dieu parce que Dieu les autorise à l’entendre. Ils la « reçoivent »: ils la comprennent et y obéissent parce que Dieu ouvre leur esprit et leur cœur, et transforme leur vie, avec, comme résultat, des fruits spirituels.

séduction des richesses. Non seulement l’argent et les biens matériels ne peuvent ni satisfaire les désirs du cœur ni procurer le bonheur durable qu’ils promettent faussement, mais ils rendent ceux qui s’efforcent de les posséder aveugles par rapport aux questions spirituelles, éternelles (#1Ti 6:9-10).

4:21

lampe. Cela évoque un très petit bol d’argile, muni d’un bec destiné à recevoir la mèche, et contenant quelques centilitres d’huile en guise de combustible.

le chandelier. Dans les maisons populaires, ce n’était qu’une étagère saillant du mur. Les maisons plus cossues disposaient d’un support décoré, réservé à ce seul usage (cf. #Ap 1:12).

4:22

Il n’est rien de caché …  découvert. L’intérêt de garder quelque chose cachée est de pouvoir le révéler un jour. Les enseignements de Jésus n’ont jamais été destinés au seul cercle fermé de quelques disciples. Il allait revenir aux disciples de communiquer l’Évangile du royaume au monde entier (cf. #Mt 28:19-20).

MARK 4 : 1 À 23  ***

1 ¶ And he began again to teach beside the sea. A large crowd gathered around him, he went and sat in a boat on the sea. The whole crowd was on the land.

2 He taught them many things in parables, and said unto them in his doctrine,

3 Listen. A sower went out to sow.

4 As he sowed, some seeds fell along the path and the birds came and ate it up.

5 Some fell on stony ground, where it had not much earth; immediately it sprang up, because it had no depth of earth;

6 And when the sun was up, they were scorched and withered for lack of roots.

7 And some fell among thorns; and the thorns grew up and choked it, and it yielded no fruit.

8 And other fell on good ground, and yielded fruit growing up and increasing and yielding thirty, sixty, and a hundredfold.

9 Then he said, He that hath ears to hear.

10 when he was alone, those around him with the twelve asked of him the parable.

11 He said to them, It is for you has been given the mystery of the kingdom of God; but for those outside everything is in parables;

12 That seeing they may see, and not perceive, and hearing they may hear and not understand, lest they should be converted, and their sins should be forgiven them.

13 He said to them: Do you not understand this parable? How will you understand all the parables?

14 The sower sows the word.

15 And these are they by the way side, where the word is sown; when they hear, Satan immediately comes and takes away the word that was sown in them.

16 others likewise which are sown on stony ground; when they hear the word, they immediately receive it with joy;

16 others likewise which are sown on stony ground; when they hear the word, they immediately receive it with joy;

17 but they have no root in themselves, but endure and, whenever there is trouble or persecution comes because of the word, immediately they are offended.

18 Others are sown among thorns; are those who hear the word,

19 but the worries of this life, the deceitfulness of riches, and the lusts of other things entering in, choke the word, making it unfruitful.

20 Others are sown on good ground; they are those who hear the word and accept it and bear fruit, thirty, sixty, and a hundredfold.

¶ 21 He said to them, Bring does one lamp and put it under a bushel, or under a bed? Is it not to put it on a candlestick?

22 For there is nothing covered, that shall not be revealed, nor anything secret that shall not be revealed.

23 If anyone has ears to hear, let him hear.

NOTES JOHN MACARTHUR

4: 1

sat. It was the typical position of the rabbis to teach; from a practical point of view, we can also assume that Jesus sat down because of the roll of the boat on the water.

4: 2

parables. Common method in Judaism to teach. Jesus adopted to conceal the truth to unbelievers while exposing his disciples (v. #Mr 4:11).

4: 3-8 This parable describes how the Gospel is preached in the whole world and the different reactions of people. Some reject it, others accept it for a while and then leave; However, some believe and bring others to faith.

4: 4

along the path. Either a road along a field or a path through the fields. In both cases, these are surface hardened by frequent passage of pedestrians.

4: 5

stony. Refers to hard rock layers, often limestone, which extend in a fertile layer of soil. They are just too deep for the Ploughshares reaches and far enough to the surface to a plant reaches the groundwater and can develop a sufficient root system because the blanket is too thin .dropoff window

4: 7

thorns. There is talk of a resistant weed, with spines, which monopolizes space, light and water available at the expense of good plants.

4: 8

grew ... and a hundredfold. The average yield for grain sown was 8: 1, 10: 1 is considered exceptional. Yields mentioned by Jesus suggest an incredibly good harvest.

4: 9

He who has ears to hear. At first glance, it is an appeal to listeners to exercise care to discern the meaning of this analogy. But human intelligence is not enough to properly interpret this parable. Only the redeemed thus understand the real meaning, as it will be explained by the divine teacher.

4:11

mystery ... parables. A "mystery" in the NT refers to something that was previously hidden and unknown but was then revealed in the NT from the context, the subject of this mystery is the kingdom of God that Jesus taught as a parabola. Thus, the meaning is revealed to the believers, but it remains hidden for those who reject Christ and his Gospel.

those outside. Those who are not followers of Christ.

4:12

order. Unlike Matthew cites that specifically #Esa 6: 9-10, Mark does puts into the mouth of Jesus that the substance of what Isaiah had written in the text.

lest they should turn. Implies that the unbelievers refuse to turn from their sin.

4:13

all parables. Understanding the parable of the sower was to be the key that would allow followers to discern the meaning of the other parables of Jesus concerning the kingdom (vv #Mr. 4: 21-34).

4: 14-20 The Parable of the Sower, which is Jesus himself (cf. #Mt 1:37 p.m.) and anyone who proclaims the Gospel.

4:14

the Word. #Lu 8:11 states that it is "the word of God," and #Mt 13: 19 calls it "the word of the kingdom." It is the Gospel of salvation.

4:16

immediately receive it with joy. Enthusiastic response, emotional, but so superficial that it does not calculate the sacrifices involved.

4:17

no root. As the heart of these people are hardened, as the Gospel can only take root in their soul or transform their lives; they know only temporary and superficial change.

tribulation or persecution. There is no question here of the difficulties and problems that everyone encounters in life, but suffering, trials and persecutions that arise when attaching to the word of God.

are offended. Greek verb meaning "to fall" or "offend", originally from the French "scandal." All these meanings are appropriate here: the superficial believer is offended, falls and stumbles when his faith is put to the test (cf. #Jn 8:31; 1 Jn 2:19 #).

4:19

cares of the world. Literally "care this time." If one is concerned about the temporal problems of the world, we are blinded and can not seriously take into consideration the Gospel (cf. #Ja 4: 4; 1 John 2 #: 15-16).

4:20

hear ... ... are bearing fruit. In Greek, the three present participles that indicate action taking place. Believers, on the contrary unbelievers, hear the word of God because God allows them to hear. They "receive" They understand it and obey it because God opens their mind and heart and transforms their life, with, as a result, spiritual fruit.

deceitfulness of riches. Not only money and material goods can neither satisfy the desires of the heart nor provide lasting happiness they promise falsely, but they make those who strive to possess them blind with respect to spiritual, eternal (# 1Ti 6: 9-10).

4:21

lamp. This suggests a very small clay bowl with a spout for receiving the wick and containing some oil cl as fuel.

the candlestick. In the popular houses, it was only a shelf protruding from the wall. The most expensive homes had a decorated support, reserved exclusively for this purpose (see #Ap 1:12).

4:22

There is nothing hidden ... discovered. The interest to keep some hidden thing is to reveal one day. Jesus' teachings were never intended only closed circle of a few disciples. He went back to the disciples to communicate the gospel kingdom of the world (cf. #Mt 28: 19-20).

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/