MATTHIEU 12 : 22 À 32 ***MATTHEW 12 : 22 À 32 ***

25/08/2014 16:33

MATTHIEU 12 : 22 À 32 ***

22 ¶  Alors on lui amena un démoniaque aveugle et muet, et il le guérit, de sorte que le muet parlait et voyait.

23  Toute la foule étonnée disait : N’est-ce point là le Fils de David ?

24  Les pharisiens, ayant entendu cela, dirent : Cet homme ne chasse les démons que par Béelzébul, prince des démons.

25  Comme Jésus connaissait leurs pensées, il leur dit : Tout royaume divisé contre lui-même est dévasté, et toute ville ou maison divisée contre elle-même ne peut subsister.

26  Si Satan chasse Satan, il est divisé contre lui-même ; comment donc son royaume subsistera-t-il ?

27  Et si moi, je chasse les démons par Béelzébul, vos fils, par qui les chassent-ils ? C’est pourquoi ils seront eux-mêmes vos juges.

28  Mais, si c’est par l’Esprit de Dieu que je chasse les démons, le royaume de Dieu est donc venu vers vous.

29  Ou, comment quelqu’un peut-il entrer dans la maison d’un homme fort et piller ses biens, sans avoir auparavant lié cet homme fort ? Alors seulement il pillera sa maison.

30  Celui qui n’est pas avec moi est contre moi, et celui qui n’assemble pas avec moi disperse.

31  C’est pourquoi je vous dis : Tout péché et tout blasphème sera pardonné aux hommes, mais le blasphème contre l’Esprit ne sera point pardonné.

32  Quiconque parlera contre le Fils de l’homme, il lui sera pardonné ; mais quiconque parlera contre le Saint-Esprit, il ne lui sera pardonné ni dans ce siècle ni dans le siècle à venir.

NOTES DE JOHN MACARTHUR

12: 23

Fils de David. Un titre messianique utilisé en tant que tel uniquement dans les Évangiles synoptiques

12: 24

Béelzébul. La divinité des Philistins, associée à une idolâtrie satanique. Le nom finit par représenter Satan, le prince des démons. Après tant de manifestations de la divinité de Jésus, les pharisiens déclarèrent qu’il venait de Satan. C’était tout à l’opposé de la vérité, ils le savaient bien.

12: 28

le royaume de Dieu est donc venu vers vous. C’était tout à fait vrai. Le Roi était parmi eux, manifestant sa puissance souveraine, en particulier par sa capacité de lier Satan et ses démons (v. #Mt 12: 29).

12: 31

le blasphème contre l’Esprit. Le péché auquel Jésus s’opposait était le rejet délibéré, de la part des pharisiens, de celui qu’ils savaient venir de Dieu (cf. #Jn 11:48 ; #Ac 4:16). Ils ne pouvaient nier la réalité de ce que le Saint-Esprit avait accompli par son intermédiaire, c’est pourquoi ils attribuèrent à Satan l’œuvre qu’ils savaient pertinemment provenir de Dieu (v. #Mt 12: 24 ; #Mr 3:22).

12: 32

sera pardonné. Une personne qui n’aurait jamais été en présence de Christ et qui n’aurait pas connu sa puissance pourrait le rejeter par ignorance et être malgré tout pardonnée, à condition que l’incrédulité cède la place à une repentance authentique. Même un pharisien tel que Saul de Tarse pouvait être pardonné pour avoir parlé « contre le Fils de l’homme » ou persécuté ses disciples, parce que son incrédulité était le fruit de l’ignorance (#1Ti 1:13). Mais ceux qui savent que les affirmations de Christ sont vraies et qui le rejettent néanmoins pèchent « contre le Saint-Esprit », puisque c’est le Saint-Esprit qui témoigne de Christ et nous révèle sa vérité (#Jn 15:26 ; #Jn 16:14-15). Aucun pardon n’était possible pour ces pharisiens qui furent les témoins oculaires de ses miracles, qui savaient qu’il disait la vérité, et qui pourtant blasphémèrent contre le Saint-Esprit: ils avaient rejeté la révélation la plus complète.

 

MATTHEW 12 : 22 À 32  ***

22 ¶ And they brought him a blind and dumb demoniac, and he healed him, so that the mute spoke and saw.

23 And all the people were amazed, saying, Is this the son of David?

24 The Pharisees heard this, said, This man does not cast out demons by Beelzebub, the prince of demons.

25 And Jesus knew their thoughts and said to them, Every kingdom divided against itself is brought to desolation, and every city or house divided against itself can not stand.

26 And if Satan cast out Satan, he is divided against himself; how shall then his kingdom stand on?

27 And if I cast out devils by Beelzebub, your son, by whom do they hunt? Therefore they shall be your judges.

28 But if I by the Spirit of God that I cast out demons, then the kingdom of God has come upon you.

29 Or else how can one enter into the house of a strong man, and spoil his goods, except he first bind the strong man? Then he will spoil his house.

30 He that is not with me is against me, and whoever does not gather with me scatters.

31 Therefore I tell you, every sin and blasphemy shall be forgiven unto men: but the blasphemy against the Spirit will not be forgiven.

32 Anyone who speaks a word against the Son of man will be forgiven; but whoever speaks against the Holy Spirit will not be forgiven, either in this age or in the age to come.

NOTES JOHN MACARTHUR

12: 23

Son of David. A messianic title used as such only in the Synoptic Gospels

12: 24

Beelzebub. The Divinity of the Philistines associated with satanic idolatry. The name came to represent Satan, the prince of demons. After so many manifestations of the divinity of Jesus, the Pharisees declared that came from Satan. It was just the opposite of the truth, they knew well.

12: 28

the kingdom of God has come upon you. It was quite true. King was among them, expressing his sovereign power, especially its ability to bind Satan and his demons (v #Mt 12. 29).

12: 31

blasphemy against the Spirit. Sin which Jesus opposed was the deliberate rejection by the Pharisees from the one they knew ahead of God (cf. 11:48 #Jn; #AC 4:16). They could not deny the reality of what the Holy Spirit had done through him, so they attributed it to Satan the work they knew come from God (v 12 #Mt.: 24; #Mr 3 : 22).

12: 32

be forgiven. A person who had never been in the presence of Christ and who has not experienced its power could reject ignorance and still be forgiven, provided that incredulity gave way to genuine repentance. Even as a Pharisee Saul of Tarsus could be forgiven for speaking "against the Son of man" or persecuted his followers, because his disbelief was the result of ignorance (# 1 Tim 1:13). But those who know that the claims of Christ are true and which nevertheless reject sin "against the Holy Spirit," since it is the Holy Spirit who testifies of Christ and reveals the truth (3:26 p.m. #Jn; # Jn 16: 14-15). No pardon was possible for these Pharisees who were eyewitnesses of his miracles, who knew he was telling the truth, and yet blasphemed against the Holy Spirit: they rejected the most complete revelation.

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/