MATTHIEU 13 : 31 À 40 ***MATTHEW 13 : 31 À 40 ***

06/09/2014 08:44

MATTHIEU 13 : 31 À 40 ***

31  Il leur proposa une autre parabole, et il dit : Le royaume des cieux est semblable à un grain de sénevé qu’un homme a pris et semé dans son champ.

32  C’est la plus petite de toutes les semences ; mais, quand il a poussé, il est plus grand que les légumes et devient un arbre, de sorte que les oiseaux du ciel viennent habiter dans ses branches.

33  Il leur dit cette autre parabole : Le royaume des cieux est semblable à du levain qu’une femme a pris et mis dans trois mesures de farine, jusqu’à ce que la pâte soit toute levée.

34  Jésus dit à la foule toutes ces choses en paraboles, et il ne lui parlait point sans parabole,

35  afin que s’accomplît ce qui avait été annoncé par le prophète : J’ouvrirai ma bouche en paraboles, Je publierai des choses cachées depuis la création du monde.

36  Alors il renvoya la foule, et entra dans la maison. Ses disciples s’approchèrent de lui, et dirent: Explique-nous la parabole de l’ivraie du champ.

37  Il répondit : Celui qui sème la bonne semence, c’est le Fils de l’homme ;

38  le champ, c’est le monde ; la bonne semence, ce sont les fils du royaume ; l’ivraie, ce sont les fils du malin ;

39  l’ennemi qui l’a semée, c’est le diable ; la moisson, c’est la fin du monde ; les moissonneurs, ce sont les anges.

40  Or, comme on arrache l’ivraie et qu’on la jette au feu, il en sera de même à la fin du monde.

NOTES DE JOHN MACARTHUR

13: 32

un arbre, de sorte que les oiseaux du ciel viennent habiter dans ses branches. En Israël, les plants de sénevé, ou de moutarde, forment de véritables arbustes qui atteignent parfois 4½ m de haut: c’est largement suffisant pour que les oiseaux viennent s’y loger. Cette parabole fait sans aucun doute allusion à plusieurs passages de l’A.T.  parmit lesquels #Ez 17: 23 ; #Ez 31:6 ; #Da 4:21 - qui annonçaient l’intégration de non-Juifs dans le royaume.

13: 33

Le royaume des cieux est semblable à du levain. Dans ce passage, le royaume est représenté par l’image du levain, qui se multiplie en silence et qui imprègne tout ce qu’il touche. La leçon est la même que dans la parabole précédente. Certains commentateurs font remarquer que le levain symbolise presque toujours le mal dans l’Écriture et suggèrent qu’il est chargé de la même connotation ici, où il correspondrait à une influence mauvaise au sein du royaume. Cependant, cette interprétation déforme les paroles de Jésus et contredit le contexte, dans lequel il décrit systématiquement le royaume lui-même comme l’influence pénétrante.

13: 34

il ne lui parlait point sans paraboles. La suite du ministère public d’enseignement de Jésus en Galilée ne consistera plus qu’en paraboles.

13: 35

annoncé par le prophète. Le « prophète » en question n’est autre que le psalmiste. Voir #Ps 78:2.

13: 37

Celui qui sème. Le vrai semeur du salut est le Seigneur lui-même. Lui seul peut transformer le cœur. C’est lui qui sauve les pécheurs, même si la prédication et le témoignage sont effectués par l’intermédiaire de croyants (#Ro 10:14).

 

MATTHEW 13 : 31 À 40  ***

31 He proposed another parable to them, saying, The kingdom of heaven is like a mustard seed which a man took and sowed in his field.

32 This is the smallest of all seeds; but when it is grown it is greater than the herbs and becomes a tree, so that the birds of the air come and perch in its branches.

33 He told them another parable: The kingdom of heaven is like yeast that a woman took and hid in three measures of meal, till the whole was leavened.

34 Jesus said to the crowds all these things in parables, and not speak to them without a parable

35 That it might be fulfilled which was spoken by the prophet: I will open my mouth in parables, I will utter things hidden since the foundation of the world.

36 Then he left the crowd and entered the house. His disciples came to him, saying, Explain to us the parable of the tares of the field.

37 And he said, He that soweth the good seed is the Son of man;

38 The field is the world; the good seed are the son of the kingdom; The weeds are the son of the evil

39 The enemy that sowed them is the devil; The harvest is the end of the world; and the reapers are the angels.

40 As the weeds are pulled up and burned in the fire, so it will be at the end of the world.

NOTES JOHN MACARTHUR

13: 32

a tree, so that the birds of the air come and perch in its branches. In Israel, seed mustard, or mustard, form true shrubs that sometimes reach 4 ½ meters in height, that's enough for the birds to come here to stay. This parable is undoubtedly referring to several passages in the OT parmit which #Ez 17: 23; #Ez 31: 6; #Da 4:21 - which announced the integration of non-Jews in the kingdom.

13: 33

The kingdom of heaven is like leaven. In this passage, the kingdom is represented by the image of the yeast, which multiplies in silence that permeates everything he touches. The lesson is the same as in the previous parable. Some commentators point out that the yeast almost always symbolizes evil in Scripture and suggest that it is responsible for the same connotation here, where it would correspond to a bad influence in the kingdom. However, this interpretation misrepresents the words of Jesus and contradicts the context in which he systematically describes the kingdom itself as the pervasive influence.

13: 34

he did speak to them without a parable. Following the public teaching ministry of Jesus in Galilee no longer consist only parables.

13: 35

spoken by the prophet. The "prophet" in question is none other than the psalmist. See #PS 78: 2.

13: 37

Whoever sows. The sower of true salvation is the Lord himself. He alone can transform the heart. It was he who saves sinners, even if the preaching and testimony are made through believers (#Ro 10:14).

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/