MATTHIEU 7 : 1 À 12 ***MATTHEW 7 : 1 À 12 ***

24/07/2014 16:47

MATTHIEU 7 : 1 À 12 ***

1 ¶  Ne jugez point, afin que vous ne soyez point jugés.

2  Car on vous jugera du jugement dont vous jugez, et l’on vous mesurera avec la mesure dont vous mesurez.

3  Pourquoi vois-tu la paille qui est dans l’œil de ton frère, et n’aperçois-tu pas la poutre qui est dans ton œil ?

4  Ou comment peux-tu dire à ton frère : Laisse-moi ôter une paille de ton œil, toi qui as une poutre dans le tien ?

5  Hypocrite, ôte premièrement la poutre de ton œil, et alors tu verras comment ôter la paille de l’œil de ton frère.

6  Ne donnez pas les choses saintes aux chiens, et ne jetez pas vos perles devant les pourceaux, de peur qu’ils ne les foulent aux pieds, ne se retournent et ne vous déchirent.

7 ¶  Demandez, et l’on vous donnera ; cherchez, et vous trouverez ; frappez, et l’on vous ouvrira.

8  Car quiconque demande reçoit, celui qui cherche trouve, et l’on ouvre à celui qui frappe.

9  Lequel de vous donnera une pierre à son fils, s’il lui demande du pain ?

10  Ou, s’il demande un poisson, lui donnera-t-il un serpent ?

11  Si donc, méchants comme vous l’êtes, vous savez donner de bonnes choses à vos enfants, à combien plus forte raison votre Père qui est dans les cieux donnera-t-il de bonnes choses à ceux qui les lui demandent.

12 ¶  Tout ce que vous voulez que les hommes fassent pour vous, faites-le de même pour eux, car c’est la loi et les prophètes.

NOTES DE JOHN MACARTHUR

7:1

Ne jugez point. Comme le contexte l’indique clairement, l’interdiction ne s’applique pas à tous les jugements (v. #Mt 7:16). Il existe un jugement juste que nous devons exercer avec un discernement prudent (#Jn 7:24). Seuls les jugements injustes  hypocrites, empreints d’une propre justice ou nés d’un esprit de critique - sont à proscrire. Il est en effet nécessaire, afin de pouvoir accomplir les commandements qui suivent, de savoir discerner les chiens et les pourceaux (v. #Mt 7:6) de frères (vv. #Mt 7:3-5).

7:6

Ne donnez pas les choses saintes aux chiens. Ce principe permet de comprendre pourquoi Jésus lui-même n’accomplit pas de miracles en faveur des non-croyants (#Mt 13: 58). Cette attitude doit découler du respect pour ce qui est saint, et non du mépris pour les chiens et les porcs. Dans ce passage, rien ne contredit le principe de #Mt 5:44 qui régissait les relations personnelles avec des ennemis; celui-ci nous instruit de la manière d’utiliser l’Évangile lorsque nous avons à faire à des gens qui haïssent la vérité.

7:11

méchants. Les paroles de Jésus ont comme présupposé la doctrine de la dépravation humaine.

à combien plus forte raison. Si les pères terrestres pourvoient aux besoins de leurs fils (vv. #Mt 7:9-10), Dieu ne donnera-t-il pas à ses enfants ce qu’ils lui demandent (vv. #Mt 7:7-8)?

7:12

faites-le de même pour eux. Des variantes de la règle d’or existaient avant Christ dans les écrits rabbiniques et même au sein du bouddhisme et de l’hindouisme. Elles prenaient toutes la forme d’une interdiction, comme la version du rabbin Hillel: « Ce qui vous est haïssable, ne le faites pas à autrui. » Jésus enrichit son sens lorsqu’il en fit un commandement positif d’agir; il souligna aussi que cet impératif résumait pleinement l’essence des principes éthiques contenus dans la loi et les prophètes.

 

MATTHEW 7 : 1 À 12  ***

¶ 1 Judge not, that ye be not judged.

2 For with whatever judgment you judge you, and the measure you measure you.

3 And why beholdest thou the mote that is in thy brother's eye, and you do not notice the log that is in your own eye?

4 Or how wilt thou say to thy brother, Let me pull out the mote out of thine eye, behold, a beam is in thine own eye?

5 Thou hypocrite, first cast out the beam out of thine own eye, and then shalt thou see clearly to remove the speck from your brother's eye.

6 Give not that which is holy unto the dogs, neither cast ye your pearls before swine, lest they trample them under their feet, and turn again and rend you.

7 ¶ Ask, and it shall be given you; seek, and ye shall find; knock, and it shall be opened.

8 For everyone who asks receives, and he who seeks finds, and it shall be opened to him who knocks.

9 Which will give you a stone, if your son asks for bread?

10 Or if he ask a fish, will he give him a serpent?

11 If you then, evil as you are, know how to give good gifts unto your children, how much more will your Father who is in heaven will he give good things to those who ask him.

¶ 12 Whatever you want men to do to you, do ye even so to them: for this is the law and the prophets.

NOTES JOHN MACARTHUR

7:1

Do not judge. As the context makes clear, the prohibition does not apply to all judgments (see # Mt 7:16). There is a fair judgment that we must exercise with careful discernment (John 7:24 #). Only unjust judgments hypocrites, imbued with self-righteousness or born of a spirit of criticism - should be avoided. It is indeed necessary in order to accomplish the following commands, to discern dogs and pigs (see # Mt 7:6) brothers (vv. # Mt 7:3-5).

7:6

Do not give what is holy to dogs. This principle explains why Jesus himself does not perform miracles in favor of non-believers (# Mt 13: 58). This attitude must stem from respect for what is holy, not contempt for dogs and pigs. In this passage, nothing contradicts the principle of # Mt 5:44 that governed personal relationships with enemies; it instructs us how to use the Gospel when we are dealing with people who hate the truth.

7:11

wicked. The words of Jesus as presupposed the doctrine of human depravity.

how much more reason. If earthly fathers cater to the needs of their son (vv. # Mt 7:9-10), God does not he give his children what they ask him (vv. # Mt 7:7-8) I need regular.

7:12

do the same for them. Variants of the golden rule existed before Christ in rabbinic writings and even within Buddhism and Hinduism. They all took the form of a prohibition, such as the version of Rabbi Hillel: "What is hateful to you, do not do to others. "Jesus enriches its meaning when it was a positive act of command; He also stressed that this requirement fully summarized the essence of the ethical principles contained in the law and the prophets.

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/