MICHÉE 05: 1 à 15 *** + MICHÉE 05: 1 to 15 + NOTES TO JOHN MACARTHUR

04/10/2016 04:57

MICHÉE 05: 1 à 15 *** +
 

1 ¶  (4-14) Maintenant, fille de troupes, rassemble tes troupes ! On nous assiège ; Avec la verge on frappe sur la joue le juge d’Israël.

 

2  (5-1) Et toi, Bethléhem Ephrata, Petite entre les milliers de Juda, De toi sortira pour moi Celui qui dominera sur Israël, Et dont l’origine remonte aux temps anciens, Aux jours de l’éternité.

 

Bethléhem Ephrata. Située au sud de Jérusalem, cette bourgade fut le lieu de naissance de David et, plus tard, de Jésus-Christ (#1S 16 ; #Mt 2:5 ; #Lu 2:4-7). Le nom Bethléhem signifie « maison du pain » car cette région était, au temps de l’A.T., le grenier de la région. L’ajout du nom Ephrata (« fécondité ») permettait de la distinguer de son homonyme, située en Galilée. Célèbre pour ses nombreuses vignes et oliveraies, elle était certes petite en taille, mais elle n’en était pas moins honorée.

aux temps anciens, aux jours de l’éternité. C’était une annonce de l’incarnation du Dieu éternel dans la personne de Jésus-Christ et de son règne millénaire en tant que Roi des rois (cf. #Esa 9:5).

5:1-3 Dans ce passage, le prophète évoque la première venue de Christ (#Mi 5:1), l’époque intermédiaire (#Mi 5:2a) entre ses première et seconde venues, puis la seconde venue elle-même (#Mi 5:2b-3).

 

3  (5-2) C’est pourquoi il les livrera Jusqu’au temps où enfantera celle qui doit enfanter, Et le reste de ses frères Reviendra auprès des enfants d’Israël.

 

il les livrera. Allusion à l’intervalle entre la première venue du Messie, avec son rejet, et sa seconde venue: c’est le temps des nations, au cours duquel Israël rejette Jésus et reste asservi à ses ennemis. Le rassemblement du « reste de ses frères » ne put se produire lors de la première venue, mais il est prévu pour la seconde (cf. #Esa 10:20-22 ; #Esa 11:11-16). Le verbe « reviendra » ne peut en effet concerner des païens. Le contexte des vv. 2-3 est, à mon avis, en rapport avec le millénium et ne peut correspondre à la première venue de Christ. Par conséquent « celle qui doit enfanter » doit désigner la nation d’Israël (cf. #Ap 12:1-6).

 

4  (5-3) Il se présentera, et il gouvernera avec la force de l’Éternel, Avec la majesté du nom de l’Éternel, son Dieu : Et ils auront une demeure assurée, Car il sera glorifié jusqu’aux extrémités de la terre.

 

Description du règne millénaire de Christ, sur le trône de David (cf. #Esa 6:13).

 

5  (5-4) C’est lui qui ramènera la paix. Lorsque l’Assyrien viendra dans notre pays, Et qu’il pénétrera dans nos palais, Nous ferons lever contre lui sept pasteurs Et huit princes du peuple.

 

sept …  huit. Expression désignant un nombre total de chefs plus que suffisant pour la tâche à effectuer (cf. #Ec 1:2).

 

6  (5-5) Ils feront avec l’épée leur pâture du pays d’Assyrie Et du pays de Nimrod au dedans de ses portes. Il nous délivrera ainsi de l’Assyrien, Lorsqu’il viendra dans notre pays, Et qu’il pénétrera sur notre territoire.

 

Nimrod. Allusion à l’Assyrie (cf. #Ge 10:11) qui pourrait aussi inclure Babylone (cf. #Ge 10:10).

l’Assyrien. L’Assyrie, instrument de Dieu contre Israël (722 av. J.-C.) et contre Juda (siège de Sanchérib en 701 av. J.-C.), est utilisée ici pour représenter les nations opposées au Seigneur.

5:6-8 La présence d’Israël au milieu des peuples serait porteuse de bénédictions pour certains (cf. #Za 8:22-23), tandis que pour beaucoup d’autres il serait source de crainte et de ravages, pareil à un lion (cf. #Esa 11:14 ; #Za 12:2-3, #Za 12: 6 ; #Za 14: 14).

 

7 ¶  (5-6) Le reste de Jacob sera au milieu des peuples nombreux Comme une rosée qui vient de l’Éternel, Comme des gouttes d’eau sur l’herbe: Elles ne comptent pas sur l’homme, Elles ne dépendent pas des enfants des hommes.

8  (5-7) Le reste de Jacob sera parmi les nations, Au milieu des peuples nombreux, Comme un lion parmi les bêtes de la forêt, Comme un lionceau parmi les troupeaux de brebis : Lorsqu’il passe, il foule et déchire, Et personne ne délivre.

 

9  (5-8) Que ta main se lève sur tes adversaires, Et que tous tes ennemis soient exterminés !

 

tous tes ennemis. Israël n’a jamais encore connu une paix aussi absolue et parfaite. Ce v. évoque donc le royaume millénaire où le Prince de la paix régnera, après avoir vaincu les nations (cf. v. #Mi 5:14).

 

10  (5-9) En ce jour-là, dit l’Éternel, J’exterminerai du milieu de toi tes chevaux, Et je détruirai tes chars ;

 

En ce jour-là. C’est-à-dire dans le royaume à venir. L’Éternel avait interdit à son peuple de recourir à la cavalerie (#De 17: 16), pour éviter qu’il ne mette sa confiance dans ses propres forces plutôt qu’en lui (#1R 10:26, #1R 10:28). Dieu retirera à son peuple tous les moyens sur lesquels il faisait reposer sa confiance, de façon à ce que, dépouillé de tout appui humain, il accepte enfin de mettre sa confiance en lui. Les armes n’auront pas leur place pendant cette période de paix universelle.

 

5:10-13

J’exterminerai les villes …  forteresses. Prolongement de la pensée exprimée au v. 9: les villes fortifiées avaient été bâties pour défendre le pays; leur solidité poussait le peuple à placer sa confiance en elles plutôt qu’en Dieu seul (cf. #Mi 1:13 ; #Ps 27:1 ; #Os 10:13-14). Les hommes vivront en paix au sein de villages dépourvus de remparts (#Ez 38:11). Les villes étaient souvent associées à des centres de culte païens (v. #Mi 5:13 ; cf. #De 16: 21), et notamment au culte d’Astarté (déesse cananéenne de la fertilité et de la guerre). Toute source de sentiment d’indépendance vis-à-vis de Dieu  les ressources militaires aussi bien que les cultes idolâtriques - sera enlevée pour qu’Israël ne puisse, désormais, placer son espérance qu’en Christ, son roi, son libérateur, l’unique objet de son culte.

 

11  (5-10) J’exterminerai les villes de ton pays, Et je renverserai toutes tes forteresses ;

12  (5-11) J’exterminerai de ta main les enchantements, Et tu n’auras plus de magiciens ;

13  (5-12) J’exterminerai du milieu de toi tes idoles et tes statues, Et tu ne te prosterneras plus devant l’ouvrage de tes mains ;

14  (5-13) J’exterminerai du milieu de toi tes idoles d’Astarté, Et je détruirai tes villes.

15  (5-14) J’exercerai ma vengeance avec colère, avec fureur, sur les nations Qui n’ont pas écouté.

 

MICHÉE 05: 1 to 15 + NOTES TO JOHN MACARTHUR

 

¶ 1 (4-14) Now, daughter of troops, gather your troops! They besieged us; With a rod knock on the cheek the judge of Israel.

 

2 (5-1) And thou Bethlehem Ephrata, little among the thousands of Judah, out of you will come for me one who will be ruler in Israel; whose goings forth are from of old, from everlasting.

 

Bethlehem Ephratah. South of Jerusalem, this village was the birthplace of David and later of Jesus Christ (1S # 16; #Mt 2: 5; #Lu 2: 4-7). The name Bethlehem means "house of bread" because this region was in the time of the A.T., The breadbasket of the region. Adding the name Ephrata ( "fertility") was used to distinguish it from its namesake, located in Galilee. Famous for its many vineyards and olive groves, it was certainly small in size, but it was nonetheless honored.

of old, the days of eternity. It was an announcement of the Incarnation of the eternal God in the person of Jesus Christ and his millennial reign as King of Kings (cf. #Esa 9: 5).

5: 1-3 In this passage, the prophet refers to the first coming of Christ (#Mi 5: 1), the intermediate time (#Mi 5: 2a) between its first and second coming and the second coming itself (#Mi 5: 2b-3).

 

3 (5-2) Therefore will he give them until the time when she who must give birth, and the rest of his brethren shall return unto the children of Israel.

 

he shall deliver them. Referring to the interval between the first coming of the Messiah, with its rejection, and his second coming: the times of the Gentiles, in which Israel rejected Jesus and still controlled by his enemies. gathering of the "remnant of his brethren" could occur during the first coming, but it is expected for the second (see #Esa 10: 20-22; #Esa 11: 11-16). The verb "return" can not in fact concern the Gentiles. The context of vv. 2-3 is, in my opinion, in connection with the millennium and can not correspond to the first coming of Christ. Therefore "the one who must give birth" to designate the nation of Israel (cf. #Ap 12: 1-6).

 

4 (5-3) He shall stand, and in the strength of Jehovah, in the majesty of the name of the Lord his God: and they shall abide, for he will be great to the ends of Earth.

 

Description of the millennial reign of Christ on the throne of David (cf. #Esa 6:13).

 

5 (5-4) It is he who will bring peace. When the Assyrian shall come into our land, and tread in our palaces, we will raise against him seven shepherds, and eight principal men.

 

seven eight. Expression for a total of chefs more than enough for the task at hand (cf. #EC 1: 2).

 

6 (5-5) They will pasture them with the sword the land of Assyria and the land of Nimrod in its gates. And he shall deliver us from the Assyrian, when he cometh into our land, and when he treads on our territory.

 

Nimrod. Referring to Assyria (cf. #Ge 10:11) which could also include Babylon (cf. #Ge 10:10).

the Assyrian. Assyria, instrument of God against Israel (722 BC.) And against Judah (seat of Sennacherib in 701 BC.), Is used here to represent the opposing nations to the Lord.

5: 6-8 The presence of Israel among the nations would be carrier for some blessings (see #Za 8: 22-23), while for many others it is a source of fear and havoc, like a lion (cf. #Esa 11:14; #Za 12: 2-3, #Za 12: 6; #Za 14: 14).

 

¶ 7 (5-6) the remnant of Jacob shall be in the midst of many people as a dew from the LORD, as the showers upon the grass: They do not rely on men, they depend not the children of men.

8 (5-7) The rest of Jacob will be among the nations, in the midst of many people as a lion among the beasts of the forest, as a young lion among the flocks of sheep When it passes, the crowd and tears, and none can deliver.

 

9 (5-8) Thy hand is raised over your adversaries, and all thine enemies shall be cut!

 

all your enemies. Israel has never known such an absolute and perfect peace. This v. evokes the millennial kingdom where the Prince of Peace will reign, after defeating the nations (cf. v. #Mi 5:14).

 

10 (5-9) In that day, saith the LORD, I will cut off your horses thee, and I will destroy your chariots;

 

In that day. That is to say in the coming kingdom. The Lord had forbidden his people to use the cavalry (# of 17: 16), to prevent it puts its confidence in its own strengths rather than him (10:26 # 1R, # 1R 10: 28). God will take his people all the grounds on which he based his confidence, so that, stripped of all human support, he finally agrees to put his trust in him. Weapons do not have their place in this period of universal peace.

 

5: 10-13

I will destroy cities ... fortresses. Extension of the thought expressed in verse. 9: the fortified cities were built to defend the country; their strength pushed the people to place their trust in them rather than one God (cf. 1:13 #Mi; #PS 27: 1; #Os 10: 13-14). The men will live in peace within villages without walls (#Ez 38:11). Cities were often associated with pagan worship centers (v #Mi 5:13; cf. # of 16. 21), including the worship of Astarte (Canaanite goddess of fertility and war). Any source of sentiment vis-à-vis independence of God military resources as well as the idolatrous worship - will be removed so that Israel can henceforth place his hope in Christ, his king, his liberator, the the sole object of his worship.

 

11 (5-10) I will destroy the cities of thy land, and throw down all your strongholds;

12 (5-11) I will cut off your hand enchantments, and thou shalt have no soothsayers

13 (5-12) I will destroy from among you your idols and your statues, And you do more worship the work of thy hands;

14 (5-13) I will cut off from thee thy groves, and I will destroy your cities.

15 (5-14) I will execute vengeance in anger and wrath on the nations that did not listen.

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/