PSAUMES 24 : 1 à 10 *** + PSALMS 24 : 1 to 10 + NOTES TO JOHN MACARTHUR

24/01/2017 14:29

PSAUMES  24 : 1 à 10 *** +
 

1 ¶  Psaume de David. À l’Éternel la terre et ce qu’elle renferme, Le monde et ceux qui l’habitent !

 

24:1-10

La forme du #Ps 24 est controversée. Certains y ont vu un psaume célébrant l’entrée de l’Éternel à Sion (cf. #Ps 15), alors que d’autres y voient un hymne de louange, et d’autres encore un mélange des deux. L’occasion qui a motivé sa rédaction ne fait pas non plus l’unanimité: était-ce le jour où l’arche fut ramenée à Jérusalem (#2S 6:12-19 ; #1Ch 15)? C’est en tout cas l’hypothèse la plus séduisante. L’Église ancienne lui a donné le nom, lié à une interprétation messianique, de psaume d’ascension (cf. v. #Ps 24: 3). Le mouvement du psaume semble suivre celui qu’effectuait le peuple, aussi bien d’un point de vue géographique  lors de la procession - que spirituel, en trois étapes successives.

I. 1ère étape: adoration du Créateur par la contemplation (24:1-2).

II. 2e étape: adoration du Sauveur par la consécration (24:3-6)

A. Questions invitant à la consécration (24: 3)

B. Qualités nécessaires à la consécration (24:4-6)

III. 3e étape: adoration du Roi par une commémoration (24:7-10)

À l’Éternel. Sur la domination universelle de Dieu, cf. #Ps 50:12 ; #Ps 89:12 ; #Ex 19: 5 ; #De 10:14 ; dans le N.T. cf. #1Co 3:21, #1Co 3:23.

 

2  Car il l’a fondée sur les mers, Et affermie sur les fleuves.

 

Présentation plus poétique que scientifique de la création (cf. #Ps 74:13 ; #Ps 136:6 ; #Ge 1:9-10 ; #Ge 7:11 ; #Ge 49:25 ; #Ex 20: 4 ; #De 33:13 ; #Job 26:10 ; #2P 3:5).

 

3 ¶  Qui pourra monter à la montagne de l’Éternel ? Qui s’élèvera jusqu’à son lieu saint ? — 

 

Dans le cadre liturgique, les questions étaient probablement posées par le sacrificateur, et les adorateurs répondaient ensuite (forme antiphonée). Pour la forme, cf. #Ps 15 et #Esa 33:14-16.

 

4  Celui qui a les mains innocentes et le cœur pur ; Celui qui ne livre pas son âme au mensonge, Et qui ne jure pas pour tromper.

 

Ce ne sont là que quelques qualités qui n’impliquent pas une perfection dénuée de tout péché, mais plutôt une intégrité fondamentale quant aux motivations intérieures et à la façon de se comporter.

 

5  Il obtiendra la bénédiction de l’Éternel, La miséricorde du Dieu de son salut.

6  Voilà le partage de la génération qui l’invoque, De ceux qui cherchent ta face, de Jacob ! Pause.

7 ¶  Portes, élevez vos linteaux ; Élevez-vous, portes éternelles ! Que le roi de gloire fasse son entrée ! — 

 

24:7-9

Avec hardiesse, ces personnifications indiquent que les portes des villes doivent s’élargir pour permettre l’entrée majestueuse du grand roi. Ce faisant, elles participent aussi au culte qui lui est rendu.

 

8  Qui est ce roi de gloire ? — L’Éternel fort et puissant, L’Éternel puissant dans les combats.

9  Portes, élevez vos linteaux ; Élevez-les, portes éternelles ! Que le roi de gloire fasse son entrée ! — 

10  Qui donc est ce roi de gloire ? — L’Éternel des armées : Voilà le roi de gloire ! — Pause.

 

L’Éternel des armées. Le divin guerrier revient sur le devant de la scène: c’est lui, le Commandant en chef, qui est « l’Éternel des armées » (cf. #1S 17: 45).

 

 

PSALMS 24 : 1 to 10 + NOTES TO JOHN MACARTHUR

 

1 ¶ Psalm of David. To the LORD the earth and what it contains, the world and those who inhabit it!

 

24: 1-10

The shape of #Ps 24 is controversial. Some have seen a psalm celebrating the entrance of the Lord into Zion (see # 15), while others see it as a hymn of praise, and others as a mixture of both. The occasion for his writing was also unanimous: was it the day the ark was brought back to Jerusalem (# 2S 6: 12-19; ​​# 1Ch 15)? In any case, this is the most attractive hypothesis. The ancient Church gave it the name, linked to a messianic interpretation, of a psalm of ascension (cf. # Ps 24: 3). The movement of the Psalm seems to follow that of the people, both geographically in the procession - and spiritual, in three successive stages.

I. 1st stage: adoration of the Creator through contemplation (24: 1-2).

II. Step 2: Adoration of the Savior through consecration (24: 3-6)

A. Questions Inviting the Consecration (24: 3)

B. Qualities for Consecration (24: 4-6)

III. Step 3: Adoration of the King with a commemoration (24: 7-10)

To the LORD. On the universal dominion of God, cf. #Ps 50:12; #Ps 89:12; #Ex 19: 5; #De 10:14; In the N.T. cf. # 1Co 3:21, # 1Co 3:23.

 

2 For he founded it on the seas, and strengthened it on the rivers.

 

More poetic than scientific presentation of creation (see #Ps 74:13, #Ps 136: 6, #Ge 1: 9-10, #Ge 7:11, #Ge 49:25, #Ex 20: 4; 33:13; #Job 26:10; # 2P 3: 5).

 

3 ¶ Who can ascend to the mountain of the LORD? Who shall rise up to his holy place? -

 

In the liturgical context, the questions were probably asked by the priest, and the worshipers then responded (antiphon form). For the form, cf. #Ps 15 and #Esa 33: 14-16.

 

4 He who has innocent hands and a pure heart; He who does not deliver his soul to lies, and who does not swear to deceive.

 

These are but a few qualities that do not imply a sinless perfection, but rather a fundamental integrity in the inner motives and the way of behaving.

 

5 He shall obtain the blessing of the LORD, the mercy of the God of his salvation.

6 This is the division of the generation that invokes it, of those who seek thy face from Jacob. Pause.

7 ¶ Doors, raise up your lintels; Rise up, eternal gates! May the King of Glory make his entrance! -

 

24: 7-9

With boldness, these personifications indicate that the gates of cities must widen to allow the majestic entry of the great king. In doing so, they also participate in the worship given to it.

 

8 Who is this king of glory? The LORD strong and mighty, the LORD mighty in battle.

9 Doors, raise your lintels; Raise them, everlasting gates! May the King of Glory make his entrance! -

10 Who is this king of glory? The LORD of hosts: Behold the king of glory. - Pause.

 

The LORD of hosts. The divine warrior returns to the front of the stage: it is he, the Commander-in-Chief, who is "the Lord of hosts" (cf. # 1S 17: 45).

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/