Qiryath-Yearim ; Kirjath-Jéarim ; Kiriath-Jéarim ; Quiriat-Yéarim ; Qiryat-Yéarim

26/02/2017 08:36

Qiryath-Yearim (T.O.B.) ; Kirjath-Jéarim (SEGOND, SYNODALE) ; Kiriath-Jéarim (DARBY) ; Quiriat-Yéarim (Français Courant) ; Qiryat-Yéarim (JÉRUSALEM) : ville des forêts. À l’origine, ville gabaonite (#Jos 9:17). Située aux confins de Juda et de Benjamin (#Jos 15:9; 18:14,15), mais possession de Juda, parce que faisant partie de la région montagneuse de cette tribu (#Jos 15:48,60 ; #Jug 18:12). Restituée aux Israélites par les Philistins, l’Arche fut déposée à Qiryath-Yéarim où elle resta 20 ans, jusqu’à la 2e bataille d’Eben-Ezer, et même plus longtemps (#1S 6:19-7:2). Urie le prophète était de Qiryath-Yearim. Une partie des habitants de Qiryath-Yearim revint de la captivité (#Né 7:29) ; la ville est appelée aussi Qiryath-Arim (#Esd 2:25) Qiryath-Baal #Jos 15:60; 18:14 Baala (#Jos 15:9,11), (Baalé : #2S 6:2 ; cf. #1Ch 13:6). Eusèbe la situe à environ 15 km de Jérusalem, sur la route de Lydde. Elle est généralement identifiée aujourd’hui avec Abu Gosh sur la route de Tel Aviv.

 

Copyright Editions Emmaüs

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/