Sandal, Santal

25/11/2015 17:15
Sandal, Santal ; DARBY traduit par almuggim ou algummim. Il s’agit d’un bois de construction amené d’Ophir par mer, en grande quantité, sous le règne de Salomon. On en faisait des piliers, des balustrades, et aussi des harpes et des lyres (#1R 10:11,12 ; #2Ch 9:10,11). Selon Josèphe, ce bois ressemblait à celui du figuier, mais il était plus clair et plus brillant (Antiquités 8.7.1). On croit généralement que c’est le bois du sandal, santalum album, de la famille des santalacées. L’arbre est originaire des Indes et des îles orientales, il est petit, touffu, quelque peu semblable au myrte. S’il se trouvait au Liban (#2Ch 2:7), c’est qu’on l’y avait introduit. Ce bois odoriférant sert d’encens dans les temples et les demeures privées, aux Indes et en Chine. Il convient bien au but que se proposait Salomon. 
 
Copyright Editions Emmaüs 
https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/