NOTICE SUR LE RÉVÉREND CHARLES-HADDON SPURGEON 5 de 23 Ses premières prédications

05/01/2021 00:18
NOTICE SUR LE RÉVÉREND CHARLES-HADDON SPURGEON  5 de 23
Ses premières prédications 
 
Une fois à Cambridge, M. Spurgeon se trouva en contact avec des hommes remarquables de sa dénomination, et put déployer son activité dans un champ plus vaste. La pensée lui vint alors de se consacrer à la prédication de l’Évangile, et il eut même un moment le projet d’entrer dans un collège pour s’y préparer. Il finit, toutefois, par y renoncer, malgré les pressantes exhortations de son père et de sa mère. Il commença donc à parcourir les villages environnants et à les évangéliser en qualité d’évangéliste laïque, sous la direction de la Société d’évangélisation laïque de cette ville (Lay Preacher’s Association), présidée à cette époque par le célèbre Robert Hall. C’est à Teversham qu’il prêcha son premier sermon, et tous s’accordent à dire que son coup d’essai fut un coup de maître. Ce qu’il y a de certain, c’est que sa popularité fut grande dès le début, et que jeunes et vieux se précipitaient sur ses pas pour l’entendre. De tels succès à seize ans ont été considérés, mais à tort, comme un fait sans exemple, car dans les églises libres d’Angleterre, et surtout anciennement, la difficulté de trouver un nombre suffisant d’évangélistes ne faisait qu’encourager tous les jeunes gens pieux à faire valoir leurs talents. Tout ce que l’on peut dire, c’est que de nos jours le fait est beaucoup plus rare. Feu Angel James avait commencé à prêcher vers dix-sept ans, et à vingt ans il était nommé pasteur de cette église de Birmingham où il a terminé sa longue et laborieuse carrière. Les deux Wesley, George Whitefield, Adam Clarke et une foule d’autres grands prédicateurs étaient également très jeunes lorsqu’ils ont commencé à prêcher l’Évangile. Nous n’en conclurons point que l’on doive encourager des jeunes gens sans expérience à se présenter devant le public ; mais nous nous contenterons d’y trouver une preuve que les grands talents motivent parfois à juste titre de grandes exceptions. M. Spurgeon, prédicateur à seize ans, en est certainement un exemple frappant. 
 
https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/