Talion

23/10/2014 10:07
Talion. (Latin talio, tel). Le mot ne se trouve pas dans la Bible, mais est appliqué à la loi prescrivant d’infliger au coupable le traitement même qu’il a fait subir à sa victime (#Ex 21:23-25 ; #Lé 24:19-20 ; #De 19:21). Ces lois n’étaient pas faites pour encourager l’esprit de vengeance mais au contraire pour limiter la revanche au mal subi (contrairement à #Ge 4:23). Elle partait du principe énoncé dans l’Ancien Testament : « Si l’on fait grâce au méchant, il n’apprendra pas la justice. » À côté de cela, n’oublions pas, cependant, que l’Ancien Testament appelle aussi au pardon car c’est Dieu qui défend, qui délivre et qui venge (#De 32:35 ; #Pr 20:22). Dans le Nouveau Testament, Jésus-Christ renverse l’interprétation pharisaïque de la loi du talion en demandant aux hommes d’aimer leurs ennemis (#Mt 5:38). Remarquons, d’ailleurs, que dans l’Ancien Testament, la loi du talion est invoquée en cas de meurtre (#Ex 21:24 ; #De 19:21) ou de blessures graves (#Lé 24:20). Dans le sermon sur la montagne, Jésus cite des cas d’offenses moins graves (#Mt 5:38-42). Comme Dieu nous aime, nous devons aimer nos semblables. L’apôtre Paul demande formellement au chrétien de ne pas se venger lui-même (#Ro 12:19) car la vengeance est une prérogative divine. 
 
    
Copyright Editions Emmaüs 
https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/