Vinaigre

05/12/2013 09:12

Vinaigre. Boisson fermentée devenue aigre par la production spontanée ou provoquée de l’acide acétique (#No 6:3). Le vinaigre agace les dents (#Pr 10:26). On ne peut le boire pur (#Ps 69:22). Les Orientaux le mélangent à un peu d’huile, pour apaiser leur soif quand l’eau manque (#Ru 2:14). Mais de nombreux commentateurs pensent que ce liquide était du vin suri. Chanter des airs gais à un affligé est aussi stupide que verser du vinaigre sur du nitre, savon minéral, neutralisé par le vinaigre (#Pr 25:20). Les armées romaines buvaient dans leurs camps un vin léger, suri, appelé acetum, vinaigre. C’est probablement une boisson de ce genre que le soldat romain offrit à Jésus crucifié, pour étancher sa soif ardente (#Mr 15:36 ; #Jn 19:29). Jésus en accepta une gorgée. On lui avait tendu auparavant un autre breuvage, un vin enivrant, mêlé de myrrhe. Jésus l’avait refusé (#Mt 27:34 ; #Mr 15:23).

 

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/